La millième chasse aux livre #35

La millième chasse aux livre #35

Vous connaissez notre grand jeu maintenant

Inutile de vous le présenter

Vous savez que nous allons abandonner un livre

Et que vous aurez tout loisir

De l’adopter

Et tout cela à cause de la Millième de Collectif Polar


La millième chasse aux livre #35

On revient en région parisienne pour cette 35e chasse.

Et c’est en Essonne que nous ferons un détour.

Du coté de Draveil !

ET

Aujourd’hui c’est Salon du livre pour les flingueuses

Et le première à dégainer c’est Eppy Fanny

Elle se rend au

Salon du livre et du premier roman

Depuis 16 ans, la ville de Draveil met à l’honneur les auteurs de premiers romans. Ils seront une vingtaine d’auteurs présents sur ce salon pour vous présenter leur roman, vous raconter l’origine de celui-ci, l’aventure de l’écriture…

 

Et cette année c’est au Château de Villiers

 de 14h-18h30  que ce tiendra ce salon

Le Samedi 18/11 Eppy passe embrasser Sacha Erbel au Salon du livre de Draveil  au Chateau de Villiers où Elle abandonnera « La pierre de Vie ».

 

La pierre de vie d’Ellis Peters

«Le meilleur roman que j’aie jamais écrit.» C’est en ces termes qu’Edith Pargeter, plus connue sous son pseudonyme d’Ellis Peters, qualifiait cette superbe fresque historique, magnifique roman d’aventures et récit d’un amour fou au temps des bâtisseurs de cathédrales. Les lecteurs y retrouveront tout le talent de l’inoubliable créatrice du personnage de frère Cadfael.

Accusés à tort d’avoir chassé une biche dans une forêt domaniale, le jeune Harry Talvace, fils cadet d’un chevalier anglais, et Adam, son frère de lait, fils de serf, se réfugient en France. A Paris, Harry se distingue par ses dons de tailleur de pierre et de sculpteur. Il est remarqué par Ralf Isambard, riche seigneur de retour des Croisades, qui désire faire bâtir une église sur ses terres, à la frontière galloise. Les deux hommes échangent alors un serment. Harry aura toute latitude pour accomplir son œuvre ; aucun moyen matériel ne lui sera refusé. En contrepartie, il devra demeurer sur place quoi qu’il advienne, jusqu’à ce que sa tâche soit achevée. «Fussiez-vous le diable en personne, je me soumettrais à vous», promet Harry.

Par ces mots, son destin est scellé.

Dans un système féodal où les êtres asservis, accablés par la misère et la faim, sont les premières victimes des caprices et des machinations des grands, Harry, héros idéaliste, soutenu par deux femmes aussi courageuses qu’indomptables, refuse de plier devant toute forme d’injustice. Dès lors, les désaccords qui l’opposent à Isambard, seigneur implacable et cruel, nuiront-ils à l’édification de cette église à laquelle Harry a voué son existence ?

10 réflexions sur “La millième chasse aux livre #35

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s