La Millième chasse aux livres #53

La Millième chasse aux livres #53

Allez on poursuit notre grande chasse aux livre à travers le territoire français.

C’est la seconde de la journée.

En effet demain 1e décembre, une auteure et une flingueuse abandonnerons des livres pour vous mes polardeux.

Alors en retrouve tout de suite le 53e chasse


La Millième chasse aux livres #53

By Ophélie dit Oph

Nous quittons les Hauts de France et Eléna pour mieux retrouver Ophélie et l’Île de France.

En effet en ce vendredi 01 décembre nous seront en région parisienne

En banlieue proche, ce que l’on appelle la petite couronne

Dans une commune  des Hauts-de-Seine (92)

boulogne-billancourt

Sur le commune de Boulogne Billancourt

ob_72462d_0-vu-du-ciel-01

Lorsque Boulogne-sur-Seine prend le nom de Boulogne-Billancourt en 1926, cette union officialise une réalité souhaitée par le baron Haussmann dès 1859, rattacher Boulogneà Billancourt. Le lieu de villégiature, le territoire dévolu à l’agriculture et à l’élevage cède la place à l’industrie et au commerce. L’activité traditionnelle de la ville, la blanchisserie, dépasse le stade artisanal pour se muer en petites et moyennes entreprises. Liée à l’essor de la population, l’industrie du bâtiment voit prospérer des manufactures spécialisées dans les décors muraux.

Ce sont les industries automobile, aéronautique et cinématographique qui permettent à la ville, entre 1880 et 1914, d’entrer dans une spirale ascendante :Étienne-Jules Marey invente la chronophotographie, Louis Renault construit sa première voiture en 1898, les frères Voisin, Louis Blériot et les frères Farman jettent les bases de l’industrie aéronautique, les premiers studios de cinéma voient le jour en 1912. Aux portes de Paris, une modeste cité devient le centre de toutes les mobilités.

 

10485_web_93

A Boulogne, c’est dans le quartier Vaillant – Marcel Sembat qu’il faudra vous rendre

9208-espace-landowski-1

Et dans ce quartier,

Dans l’avenue André Morizet

Au 28

 

Facade-Espace-Landowski-Photo_Philippe_FuzeaubBD-e1477919631717

A l’espace Landowski

je vous redonne l’adresse dans le bonne ordre

28 avenue André Morizet

(Quartier Vaillant – Marcel Sembat )

Métro : Marcel Sembat

 

Car c’est là que ce déroule le salon du livre de Boulogne-Billancout

Et en ce vendredi en fin d’aprem, le thriller est mis à l’honneur

 

 

23915521_10155109251638225_353996688558706940_n

24058724_10155109251633225_3358367041133969056_n

C’est un peu après 17h que Oph,

Notre flingueuses déposera son bouquin

Vous pourrez même le faire dédicacer par l’auteur sur le salon avant 20h

Le livre :

Surtensions  de  Olivier Norek

Surtensions  de  Olivier Norek.  Paru le 12 mars 2016 chez M. Lafon. 19€95 ; (505 p.) ; 23 x 14 cm.
Rééditer en poche  le 9 mars 2017 chez Pocket Thriller.  7€80 ;  (472 p.) ; 18 x 11 cm

 

Cette soeur acceptera-t-elle le marché risqué qu’on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels – un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur – se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?

Des âmes perdues, des meurtres par amour, des flics en anges déchus : la rédemption passe parfois par la vengeance…

Pour cette nouvelle enquête du capitaine Coste, Olivier Norek pousse ses personnages jusqu’à leur point de rupture. Et lorsqu’on menace un membre de son équipe, Coste embrasse ses démons.

 

4 réflexions sur “La Millième chasse aux livres #53

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s