La Millième Chasse aux livres #55

La Millième Chasse aux livres #55

Ce matin c’est chasse aux livres improvisée

Et oui c’est en nous faisant un petit coucou matinale entre flingueuses

Que l’idée à germer !

Et oui, Miss Aline me dis je vais en Belgique

Et moi, je lui rétorque : Chasse aux livres

Et hop notre super flingueuse met tout en branle pour celle-ci

Maintenant à moi de vous avertir.


La Millième Chasse aux livres #55

By Miss Aline

 

Vous l’avez compris ce matin on file en Belgique

En Flandre-Occidentale

Dans un village qui fait partie de la commune belge de Moorslede

A  Nord Est de Courtrai

Tout proche de la frontière

Au Nord de Tourcoing

Nous filons à Dadizele

Dadizele se dit en dialecte local Deizel ou Daisel.

Les habitants de Dadizele sont surnommés les Pompeschitters : ce sobriquet tire son origine de la statue se trouvant dans le parc Het Torreke, statue qui trouve elle-même son origine dans le conte De Pompeschitter.

A Dadizele il y a aussi une basilique remarquable

La basilique Notre dame de l’immaculée conception.

Mais ce n’est pas au centre de Dadizele que vous trouverez notre livre

Ni au Chateau  Mariënstede

Mais à cette adresse

Meensesteenweg 225Dadizele 8890, Belgique

Un magasin prisé à cette époque de l’année par les frontalier et les habitants de la région.

 Et

Et c’est au rayon sapin de Noël

Que vous trouverez notre, enfin votre livre

  Alors ce livre quel est-il ?

 

97822530679480-3157577Le livre :Le secret du mari  de Liane Moriarty.Traduit de l’anglais (Australie) par Béatrice Taupeau. Paru le 1er avril 2015 chez Albin Michel. 21€50 ; (410 p.) ; 23 x 16 cm.
 Réédité en poche le 6 avril 2016 au Livre de Poche pour 7€90; (499 p.) ; 18 x 11 cm

Résumé de l’éditeur :

Jamais Cecilia n aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n ouvrir qu après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l ouvre et le temps s arrête John-Paul y confesse une faute terrible dont la révélation pourrait détruire non seulement leur famille mais la vie de quelques autres. À la fois folle de colère et dévastée par ce qu elle vient d apprendre, Cecilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va la ronger, si elle parle, ceux qu elle aime souffriront.
Liane Moriarty brosse un tableau nuancé et émouvant de l’amour (marital et familial) et se révèle bien mieux qu’un simple auteur de best-sellers : une romancière dont les personnages attachants pourraient être vos amis ou vos voisins, avec leurs qualités et leurs failles.

Et retrouvez  le billet d’Emilie sur Le secret du Mari, ICI

Allez belle découverte à vous amis belge et nordiste.

Il vous reste 3 petites heures avant que ce livre soit délivré.

Juste le temps d’aller acheter vos décorations de Noël.

Et à ce soir, je viendrais vous parlez de la chasse de demain.

Ge, porte flingue de Collectif Polar

4 réflexions sur “La Millième Chasse aux livres #55

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s