La Millième Chasse aux livres : 65

La Millième Chasse aux livres : 65

J’espère que vous aimez nous suivre

Dans nos pérégrinations livresques

Car aujourd’hui, on me déroge pas à la règle

Et on vous propose une soixante cinquième chasse aux livres


La Millième Chasse aux livres : 65

By Dany

 

Avec Dany on file dans le Sud Ouest

Rejoindre la région Nouvelle Aquitaine

Et c’est  dans chef-lieu de la région,

Que nous allons

 

et préfecture du département de la Gironde

J’ai nommé Bordeaux

 A bordeaux nous irons dans un célèbre quartier

 Chapeau Rouge

.

C’est en 1553 que cette voie prend le nom de Fossé du Chapeau Rouge qu’elle emprunte à une célèbre hôtellerie qui se situait exactement à l’angle du Cours actuel et de la place Jean Jaurès, sur l’emplacement de l’actuel Hôtel Fonfrède.


C’est en 1511 qu’elle va devenir un établissement de très grand standing. Une sorte de 4 étoiles de luxe de la ville. Seuls les hôtes de marques, tel le duc de Guise en 1630, peuvent envisager d’y descendre. Cette auberge située au plus près de la porte était de fondation très ancienne, elle est identifiée à coup sûr depuis 1464 mais elle était déjà bien implantée.

Les prix qui s’y pratiquent étaient inabordables pour le commun des mortels. Au  XVI ème siècle la pension complète s’élevait à 24 écus par jour ce qui pouvait représenter l’équivalent de plusieurs mois de salaire d’un manœuvre du port.

Cet établissement célèbre sera impitoyablement rasé sur ordre de Louis  XIV en 1676. Elle ne fut pas la seule à connaître ce triste sort.


Source : Histoire anecdotique des voies bordelaises – La rue Sainte Catherine et les cours du Chapeau  Rouge et de l’Intendance de Jean Dartigolles

Mais attention

Ce n’est pas dans l’auberge du Chapeau Rouge que sera largué le polar mais dans la brasserie l’Aéro, au n° 12.

Le chapeau rouge est en fait la coiffe des Evêques qui avaient pris l’habitude de « visiter » l’auberge …

 

le vendredi 15 : en début de matinée à la brasserie Aéro au 12 cours du Chapeau rouge à Bordeaux –

Le livre :

Fantômes d’hiver de Kate Mosse

 

La Grande Guerre a anéanti toute une génération, fauchée à la fleur de l’âge… Dans le cas de Freddie Watson, un jeune Anglais du Sussex, elle lui a pris son frère bien-aimé. Hanté par cette disparition, il erre sans savoir comment échapper à cette douleur lancinante Au cours de l’hiver 1928, Freddie voyage dans le Sud-Ouest de la France, quand sa voiture quitte la route. Encore sous le choc, il s’enfonce en chancelant dans les bois et trouve refuge dans un village isolé. Là, lors d’une sorte de fête médiévale, il rencontre Fabrissa, une belle jeune femme qui pleure elle aussi ses disparus. Au cours de la nuit, Fabrissa raconte à Freddie une étrange histoire. Le lendemain, à son réveil, Freddie se demande si tout cela n’était pas un rêve. Pourtant il existe bien un mystère lié au passé cathare du village…

 

 

A demain

Pour deux nouvelles chasses aux livres

D’ici là, portez vous bien

Et n’oubliez pas, jusqu’à dimanche soir

Vous pouvez chassez les livres depuis votre canapé.

Vous devez juste répondre à quelques questions ICI

 

27 réflexions sur “La Millième Chasse aux livres : 65

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s