La Millième chasse aux livres #68

La Millième chasse aux livres #68

Faut-il encore vous présenter notre Millième grande chasse aux livres.

Nous abandonnons ou si vous préférez nous déposons des livres à droite et à gauche.

Et nous espérons que vous les trouverez et les adopterez. Et surtout qu’ils vous ferons plaisir.

Tout cela pour fêter notre Millième article paru le 8 octobre dernier que vous pouvez lire et relire ICI


La Millième chasse aux livres #68

By Ge

Demain lundi je déposerai un livre

Juste devant une librairie.

Devant ma librairie

La Griffe Noire.

 

Nous serons donc en Ile de France

Dans le département du Val de Marne (94)

Et dans la commune de Saint Maur des Fossés.

C’est là que j’achète mes livres depuis 26 ans

Implantée depuis 1987

Au 4 Rue de la Varenne

La librairie s’est agrandie au printemps  2011

en se dotant d’une antenne entièrement consacrée à la bande dessinée

(rue du Pont-de-Créteil)

Alors La Griffe Noire fête ses 30 ans dans quelques jours.

Et je vous invite à la visiter.

Alors le livres abandonnés, c’est lequel ?

Ben un livre acheté à la Griffe Noire forcément.

 

Ok mais quel titre se cache sous cet emballage cadeau ?

Ben j’ai bien envie de le tenir secret !

Bon ok vous insistez !!!

Alors avant de vous dévoiler

le titre de ce livre abandonné

Voici…

Une visite privée de la Griffe Noire

Ok le livre, maintenant !

Flash ou le grand voyage de Charles Duchaussois

Flash ou le grand voyage

De Marseille au Liban, d’Istanbul à Bagdad, de Bombay à Bénarès, en bateau, à pied, en voiture, Charles peu à peu se rapproche de Katmandou, le haut lieu de la drogue et des hippies. Sa route est jalonnée d’aventures extraordinaires. À Beyrouth, il s’associe à des trafiquants d’armes, il participe dans les montagnes du Liban à la récolte du hachisch. À Koweit, il dirige un night-club. Au Népal, il devient pendant quelque temps le médecin et le chirurgien des paysans des contreforts de l’Himalaya. C’est enfin l’épisode de Katmandou et l’évocation saisissante de l’univers des drogués : l’opium et le hachisch qui font « planer », le « flash » de la première piqûre, le « grand voyage » du LSD.

Jamais peut-être un homme, sauvé in extremis, n’était allé aussi loin et n’avait pu revenir pour dire ce qui se passe là-bas.

Paris, Mai 68. Charles, escroc à la petite semaine, cambriole quand les autres manifestent. Il a 27 ans, pas d’attache… et peu d’avenir. Après les événements, le goudron frais et son parfum de retour à l’ordre ont envahi les rues. Pour ne pas tomber dans le piège, il faut partir à tout prix, mais Charles n’imagine pas à quel point ce voyage va redéfinir sa vie.

De Beyrouth à Katmandou, il nous livre ici son histoire résonnant comme un récit initiatique. Ce « Grand Voyage » sur la route, vécu à l’époque par des milliers de jeunes, fut pour certains, au gré des rencontres et des substances, un véritable « périple de la déconstruction ».

Plus qu’un témoignage, Flash est et restera l’ultime confession d’un homme parti un peu trop loin…

Voilà vous savez tout

Alors à demain pour une nouvelle chasse aux livres.

Et avant cela vous aurez droit à un nouvel avis d’Expert.

19 réflexions sur “La Millième chasse aux livres #68

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s