La Millième chasse aux Livre #69

La Millième chasse aux Livre #69

Alors cette 69e chasse aux livres,

Je la dédicace à mon amie Belette

Je sais qu’elle l’attend.

alors cette 69e

c’est pour toi Dame Belette

Cannibal Lectrice que tu es !

Et en plus tu as de la chance

C’est une nouvelle tueuse à gage qui nous la propose


La Millième chasse aux Livre #69

By Maurine

Pour cette nouvelle chasse aux livres

Cécile notre auteure flingueuse

à recruter une nouvelle tueuse à gage

En la personne de Maurine.

Maurine jouera les tueuses à gage 3 fois en cette fin décembre

Et aujourd’hui c’est ça première fois.

Aussi avec Maurine nous irons d’abord…

Dans le Sud Est de la France.

Un coin de France où nous ne sommes jamais allé.

Même si nous sommes déjà rendu dans la région

Auvergne-Rhône-Alpes.

Mais cette fois plus coté Alpes.

Dans le chef-lieu et la préfecture du département de la Haute-Savoie

Puisque nous nous rendrons dans l’agglomération d’Annecy .

 

 

Quand on parle du vieil Annecy, il s’agit bien du centre historique d’Annecy avec ses rues piétonnes et ses canaux, tandis qu’Annecy-le-Vieux est une commune limitrophe au bord du lac.

Cette cité, qui s’étend au-delà des rives nord-est du lac d’Annecy, est devenue la banlieue très résidentielle de l’agglomération d’Annecy, à moins de km de son centre-ville. Certains la surnomment « le XVIe arrondissement d’Annecy ».

À l’origine : Anniciaca

À l’époque gallo-romaine (IIe siècle après Jésus-Christ), dans la plaine des Fins à Annecy, s’étend Boutae, petit bourg de 2 000 habitants qui doit son dynamisme économique à sa localisation géographique, sur les routes de Genève et de l’Italie.

 

Un certain nombre de villae s’éparpillent autour de Boutae. Il s’agit d’exploitations agricoles qui abritent jusqu’à une centaine de personnes vivant pratiquement en autarcie. Une des plus importantes, Anniciaca (du nom de son propriétaire), est située à l’emplacement du chef-lieu actuel d’Annecy-le-Vieux. Le VIe siècle marque la ruine de Boutae : les nombreuses guerres font fuir les habitants qui se regroupent autour de la Villa Anniciaca, véritable capitale rurale du VIe au XIIesiècle.

 

Maurine/ Cécile déposera  notre polar, le 19/12 àAnnecy le vieux,

Place Gabriel Fauré

Et ce livre c’est

Le diable tout le temps de Donald Ray Polock

Le Diable, tout le temps

Dès les premières lignes, Donald Ray Pollock nous entraîne dans une odyssée inoubliable, dont on ne sort pas indemne.

De l’Ohio à la Virginie-Occidentale, de la fin de la Seconde Guerre mondiale aux années 60, les destins de plusieurs personnages se mêlent et s’entrechoquent. Williard Russell, rescapé de l’enfer du Pacifique, revient au pays hanté par des visions d’horreur. Lorsque sa femme Charlotte tombe gravement malade, il est prêt à tout pour la sauver, même s’il ne doit rien épargner à son fils, Arvin. Carl et Sandy Henderson forment un couple étrange qui écume les routes et enlève de jeunes auto-stoppeurs qui connaîtront un sort funeste. Roy, un prédicateur convaincu qu’il a le pouvoir de réveiller les morts, et son acolyte Théodore, un musicien en fauteuil roulant, vont de ville en ville, fuyant la loi et leur passé.

Toute d’ombre et de lumière, la prose somptueuse de Pollock contraste avec les actes terribles de ses personnages violents et malgré tout attachants. Le Diable, tout le temps n’est pas sans rappeler l’univers d’écrivains tels que Flannery O’Connor, Jim Thompson ou Cormac Mc Carthy.

« Voici un livre violent, obsédant, déchirant et vraiment excellent. Une chose est certaine : vous lirez chaque mot, du premier jusqu’au dernier. »

Belle chasse à vous tous mes polardeux.

Et à demain pour le soixante-dixième.

Déjà !

 

 

19 réflexions sur “La Millième chasse aux Livre #69

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s