Cyanure de Laurent Loison

Le livre : Cyanure de Laurent Loison. Paru le 21 septembre 2017 chez Hugo Roman dans la collection Hugo Thriller.  19€95 ; (437 p.) ; 21 x 14 cm

4eme de couv :

Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres. Toujours assisté de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fi dèle capitaine Loïc Gerbaud, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont se trouve plongé dans une enquête explosive bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.

Un ministre vient en effet d’être abattu par un sniper à plus de 1200 m. Sachant que seules une vingtaine de personnes au monde sont capables d’un tel exploit, et que le projectile était trempé dans du cyanure, commence alors la traque d’un criminel particulièrement doué et retors.

Les victimes se multiplient, sans aucun lien apparent et n’ayant pas toutes été traitées au cyanure. Balle ou carreau d’arbalète, la précision est inégalée. Ont-ils affaire à un ou plusieurs tueurs ? Un Guillaume Tell diaboliquement effi cace se promène-il dans la nature ?

Tandis que Barga doit faire face à de perturbantes révélations et se retrouve dans une tourmente personnelle qui le met K.O., les pistes s’entremêlent jusqu’au sommet de l’État, où le président de la République n’est peut-être pas seulement une cible.

l’auteur : Laurent Loison
Né en 1968, élevé dans un milieu paysan, Laurent Loison mène depuis 25 ans une carrière éclectique d’entrepreneur, d’un night-club dans l’Arizona à la gestion de sites de strip-tease en ligne, en passant par l’immobilier.
 Extrait :
Un peu de douceur, de réconfort, avant de frapper un peu plus fort. Susciter une telle terreur que, même dans un moment de relâchement, elle ne vous quittera pas, et vous cisaillera les tripes à en pleurer jusqu’à vous assécher.

Le petit avis de Kris

Cyanure – Laurent Loison

 

Un ministre puis d’autres personnalités, sans lien apparent, sont abattus, toujours à grande distance avec une extrême précision. Le projectile est parfois couvert de cyanure. Ce schéma criminel pourtant spécifique n’offre pas beaucoup de prises au commissaire Florent Bargamont, à sa complice criminologue, Emmanuelle de Quezac, et au fidèle capitaine Loïc Gerbaud.

Un polar original écrit avec une belle maîtrise de la narration.
On se doute un peu de l’identité du coupable mais le soin mis à amener à la réflexion est sans nul doute un atout.

La fin bien entendu est une innovation qui en ravira plus d’un.
Un excellent moment de lecture.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

7 réflexions sur “Cyanure de Laurent Loison

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s