La millième chasse au livre #70

Attention, notre tueuse à gage n’a pas fini de frapper.

Demain elle abandonnera à nouveau un livre

Au nom de Collectif Polar

Faites gaffe à vous

Maurine est dans la place


La millième chasse au livre #70

 By Maurine

Nous avons de la chance chez Collectif Polar

Notre nouvelle tueuse à gage

Est une tueuse internationale.

Aussi demain, nous allons traverser des frontières.

Nous allons nous rendre  dans un pays montagneux d’Europe centrale.

Un pays abritant de nombreux lacs et villages,

ainsi que les hauts sommets des Alpes

83_3

Et oui nous allons en pays Helvète

Oh nous n’irons pas bien loin

Juste de l’autre coté de la douane.

Dans une ville située à la pointe sud du lac Léman.

Entourée par les montagnes du Jura et des Alpes, la ville offre des vues exceptionnelles sur le majestueux Mont-Blanc.

suisse

Nous sommes bien à Genève

Geneva-hosts-City-Prosperity-Initiative-meeting-on-municipal-finance-and-urban-economy-300x336

Siège de l’Office des Nations Unies et de la Croix-Rouge, elle est un centre mondial de la diplomatie et du secteur bancaire.

L’influence française est largement répandue, de la langue à la gastronomie en passant par le quartier bohème de Carouge.

Genf-2.jpg

 

Au cœur de la Genève internationale, la place des Nations fait face à l’entrée principale du Palais des Nations. Fréquentée par les touristes et les personnes du quartier, elle est souvent le lieu de rassemblements de manifestant-e-s.

keyimg20080215_8743389_0-data

Elle accueille aussi «Broken chair», une chaise amputée créée par l’artiste genevois Daniel Berset, symbole de la lutte contre les mines antipersonnel.

va147-geneve012-3

 Donc …

Le 20/12 Place des Nations , Genève,

Vous trouverez notre Livre

Il faut tuer Lewis Winter de Malcolm Mackay

Il faut tuer Lewis Winter de Malcolm MackayIl faut tuer Lewis Winter

Trilogie de Glasgow 1

ueur à gages. Un métier que Calum MacLean, tout juste vingt-neuf ans, prend très au sérieux. Ce qui fait de lui un pro, c’est son perfectionnisme. Une préparation prudente et minutieuse est essentielle à ses yeux. Pour que rien ne déraille. Pour ne pas se faire repérer. Pour ne pas laisser d’indices. Ainsi il pourra éviter de tomber dans les filets de la police et conserver non seulement sa liberté mais aussi son indépendance. Sur ce dernier point Calum est intraitable : préserver son statut de free-lance de la gâchette sans passer sous le contrôle d’un caïd. Mais voilà, il arrive à Glasgow comme ailleurs que les boss se déclarent la guerre et que l’on se retrouve pris entre deux feux. Et là, seuls les bras protecteurs de l’organisation peuvent vous sauver…Dans ce thriller au ton distancié, au rythme soutenu et à la prose acérée, Mackay s’affirme comme une nouvelle voix.

L’auteur a choisi une écriture comportementaliste, obsédante, avec un côté grinçant qui fait pétiller la narration. Un excellent manuel de savoir-faire pour tueur en formation.
Christine Ferniot, Lire.

7 réflexions sur “La millième chasse au livre #70

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s