Croix Blanche sur fond blanc de Antoine Léger et GD Noguès

Le livre : Croix blanche sur fond blanc, Antoine Léger / G.D Noguès. Paru en novembre 2017 chez Cairn Editions dans la collection Du Noir au Sud ; 10 € ; 12 x 18

4 ème de couverture :

« coucou Jimmy, Peux –tu, pour me faire plaisir, mettre du blanc sur tes toiles ? j’aime bien le blanc. Bisous. Alfred »

Jimmy Béquier sourit imperceptiblement. Voilà uen demande inattendue provenant d’un jeune fan. C’est vrai qu’in n’y a pas jamais de blanc sur les toiles, toute son oeurvre repose sur des monochromes aux couleurs tranchantes : rouge, jaune, bleu…

L’artirte est loin de s’imaginer qu’il vient, en recevant ce courrier, de pénétrer dans un très long tunnel peut-être sans issue…Et s’il venait d’ouvrir uen porte directe pour l’enfer ? Et quand il s’agit d’art, il ne faut jamais, jamais, jamais …faire sang blanc.

 

Les auteurs :

Antoine Léger, 42 ans, coache en entreprise, musicien, créatif et marathonien…Depuis un dizaine d’années, il se consacre à l’écriture avec pour unique objectif : étonner, surprendre, renverser le lecteur. En 2012, il publie « Des fins » son premier titre , un recueil de nouvelles hitchcockiennes, qui sera suiv en 2014 par « les six coups de minuit ».

 

G.D Noguès, est un touche à tout : cinéma, BD, dessin de presse, artiste plasticien. Avec l’écriture il ajoute une nouvelle corde à son arc. Ses deux premiers romans, « Gaz in Marciac » et «Pas d’orchidées pour Miss Armagnac », sont parus dans la collection Du noir au Sud.  Sous le pseudonyme de Djebel, il est aussi reconnu comme artiste plasticien et expose régulièrement ses oeuvres. G.D. Noguès vit et travaille depuis peu à Marciac.

 

Extrait :
« Jimmy réfléchit. Et si Balthazar était le diable… De San Francisco à Toulouse, de Luminy à l’Ariège, il est partout, tellement impalpable. Balthazar a pris le dessus sur Jimmy, il donne ses directives, ordonne, contrôle, manipule, apparaît, disparaît. Il se montre, se cache, se recroqueville. Il est le maître. A croire que lui seul décidera de la destinée du peintre. »

 

Avis :

Croix Blanche sur fond blanc, Antoine Léger / GD Noguès

Etrange que ce roman où le lecteur est placé du côté victime. Pas de réunion dans les bureaux de la police, pas de recherches, d’interrogations, pas de médecin légiste. Non on suit la victime  Jimmy dans son cheminement, dans sa douleur. Jimmy peintre mondialement connu qui va devoir faire face à une demande pour le moins surprenante d’un corbeau qui l’est tout autant. Jimmy hautain, insensible, à  l’égo surdimensionné. Jimmy qui va s’interroger sur sa peinture certes mais également sur lui en tant qu’homme. Il va refaire le chemin à l’envers et essayer de comprendre pourquoi il en est arrivé là. Femme et enfant vont aussi entrer dans la tourmante. Que fait la police ? Le commandant Louis Sacristin va finir sa carrière avec cette affaire. Il veut partir en retraite sur une victoire. Alban Fourcheu va intégrer l’équipe toulousaine et devenir l’adjoint de Sacristin. Les deux hommes vont faire équipe et diriger leurs hommes sans trop de heurts.  Le corbeau est insaisissable, il semble être partout à la fois et nulle part. Il veut des « œuvres blanches » et de l’argent, beaucoup d’argent. Jimmy va se démener douloureusement pour accoucher de ses tableaux. Il va revenir aux sources de sa vie pour trouver la force et l’inspiration.

Lecteur, tu cherches où l’auteur veut t’emmener. Et là tu tombes sur une fin qui te retourne. Un truc que tu n’as pas vu venir, en tout cas pas dans sa globalité. Tout se met alors en place et s’explique. Comment t’as pu passer à côté ? Surement à cause du tour de force des auteurs qui ont œuvré pour te perdre dans cette affaire surprenante.

Un très grand merci à Cairn Editions pour m’avoir fait entrer dans l’univers d’Antoine Léger et G.D Noguès et leur récit à quatre mains.

 

 

9 réflexions sur “Croix Blanche sur fond blanc de Antoine Léger et GD Noguès

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s