La Millième Chasse aux livres #85

La Millième Chasse aux livres #85

Vous connaissez tous notre Millième chasse aux livres.

Enfin j’ose l’espérer.

Si c’est pas le cas et que vous êtes nouveau,

alors vous êtes pardonner.

Car voilà 3 mois que nous distribuons des livres à travers toutes la France

Et là nous entamons notre dernier mois

Aussi nous emmènera-t-il à notre 3e anniversaire

 


La Millième Chasse aux livres #85

By Ge

Vous le savez maintenant,

me voilà en vacances en Bretagne.

Dans le Finistère sud,

sur la commune de Moelan sur Mer.

Terre océane, Moëlan-sur-Mer est située sur un territoire marqué par un équilibre entre terre et mer.

Avec pas moins de 140 km de sentiers de randonnées et de VTT à travers les 4 753 hectares de notre commune, les balades à pied ou à vélo seront l’occasion d’admirer les paysages terrestres, boisés et maritimes.

Du port du Bélon au port de Brigneau, puis jusqu’à celui de Merrien, chacun pourra découvrir la diversité des paysages en passant par les plages de Kerfany et de Trenez, les différents vestiges archéologiques, allées couvertes et dolmens, mais aussi les nombreuses chapelles, les fontaines et les lavoirs.

 Mais c’est dans le bourg de Moelan que je déposerai mon livre

Non loin de sa mairie

et

de sa bibliothèque

Sur la place derrière son église.

Que vous devriez trouver le polar

Car en ce mardi 09 janvier 2018

A Moelan sur mer

Et comme tout les mardi de l’année

C’est jour de marché

C’est donc sur le marché que ce trouvera le livre.

L’homme noir de Luca Poldelmengo

 

Fabiana, directrice d’un hôtel de luxe à Rome, roule en scooter sur une route de campagne déserte lorsqu’elle est heurtée de plein fouet par une vieille punto. L’automobiliste prend la fuite. Il se trouve que Fabiana était la soeur de Marco, inspecteur de police sans gloire, qui rêve de fuir le monde sur l’île de pâques. Désireux de prouver à son père, haut gradé de la police, qu’il est capable de faire la lumière sur ce qui est sans doute un crime, Marco mène l’enquête. D’un quartier à l’autre de la ville, les destins se croisent et se brisent, et derrière les apparences rôde l’ombre de « l’homme noir »…

L’auteur du Salaire de la haine prouve une fois encore qu’il est un maître du scénario et un critique acerbe de la société italienne.

4 réflexions sur “La Millième Chasse aux livres #85

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s