La ligne des rats de Sylvain Forge

Suite de notre découverte de Sylvain Forge avec notre super mamie Flingueuse, j’ai nommé Danièle.

Cette fois c’est le premier roman de l’auteur, La ligne des rats, qui est passé au crible.


 Le livre : La ligne des rats . Paru le 28 mai 2009 chez Odin dans la collection Enigme.  23€50 ; (385 p.) ; 21 x 14 cm

4ème de couverture :

Quel secret peut donc dissimuler le cadavre d’un militant écologiste repêché dans un canal de Bangkok, une entreprise de mercenaires spécialisée dans le soutien aux multinationales ou un insecticide révolutionnaire testé en Camargue et destiné à éradiquer le paludisme en Afrique ? C’est ce que va tenter de découvrir Nathan Leguyadec, psychiatre parisien, à la recherche des causes du décès brutal de son frère.
Des vallées verdoyantes du Kerala à la jungle colombienne, des bureaux feutrés des cabinets de lobbying aux ruelles agitées de Bassora, le complot semble mondial.
Alors que Nathan remonte la filière, il ignore dans quel champ de mines il a mis les pieds. L’étau se resserre, faisant remonter à la surface des secrets bien enfouis.

L’auteur : Sylvain Forge, né en 1971 à Vichy. Après une enfance en Auvergne, des études de droit et un passage à Paris, Sylvain Forge voyage et s’imprègne de multiples ambiances, de l’Afrique du Sud au Canada. Il vit désormais à Nantes.
Un premier roman – resté dans un tiroir – plante en lui les germes d’une passion future pour l’écriture. Durant plusieurs années, il bâtit des scénarios de jeux de rôle qui lui donnent le goût de raconter des histoires. Élaborer une intrigue bien ficelée : voilà son plaisir.

Avec La ligne des rats, Sylvain Forge nous jette au beau milieu d’une intrigue hyperréaliste et haletante grâce à sa connaissance intime du milieu, de ses protagonistes et des enjeux.

La chronique Jubilatoire de Dany

L’auteur nomme ce roman « thriller écologique », certes mais alors vert très foncé ! Sur fond d’empoisonnement mondialisé par les géants de l’agro-alimentaire (toute ressemblance avec l’actualité n’étant à mon sens pas du tout fortuite), Nathan va chercher à prouver que la disparition de son frère n’est pas accidentelle. Il se confrontera à la traque des anciens nazis, aux armées de mercenaires à la solde de capitalisme … Il s’agit là du premier roman de cet auteur qui date de 2009, malgré quelques imperfections augure bien de la suite de la production de Sylvain Forge. Très documenté sur les sujets abordés, « la ligne des rats » ressemble à du travail de journalisme d’investigation et le lecteur d’espérer que le désastre camarguais restera pure fiction … quoique les épandages existent, je les ai rencontrés ! Bon travail Monsieur Forge ! // 7/10

Ce roman, La ligne des rats, devient en 2017 Pire que le mal

C’est un cas particulier car il a fait l’objet d’une réécriture : un exercice assez bluffant. Mais on n’en reparlera.

6 réflexions sur “La ligne des rats de Sylvain Forge

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s