Ames Sœurs – John Marrs

 Coucou les polardeux,

Aujourd’hui c’est Miss Aline qui va jouer les tentatrices en vous proposant deux nouveautés. Une ce matin que voici et une en fin d’aprem.

Alors à vos petits carnets de note.

Et bonnes lectures


Le livre : Ames sœurs de John, Marrs. Traduit de l’Anglais par David Fauquemberg. Paru le 1er février 2018 aux Editions Hugo et Cie dans la collection Hugo-Thriller.19€95 ; (480 p) ;14 x 21cm

La 4 ème de couv :

Un simple test ADN suffit désormais pour vous permettre de trouver celui ou celle qui partage avec vous « le » gène, celui qui indique que vous êtes faits l’un pour l’autre.

Dans le monde entier, des millions d’individus passent le test.

Parmi eux, Jade, Mandy, Nick, Christopher et Ellie. Chacun croit avoir enfin trouvé son Binôme, le grand amour qui l’accompagnera jusqu’à la fin de ses jours.

Sans se douter qu’un piège vient de se refermer sur eux et que pour certains la fin arrivera beaucoup plus vite que prévu.

Car même les âmes sœurs ont leurs secrets. Et ils peuvent s’avérer mortels.

L’auteur : John Marrs est journaliste free-lance basé à Londres. Il a passé une vingtaine d’années à interviewer des célébrités du monde de la télévision, du cinéma, de la musique pour les journaux et magasines nationaux.

 Il a publié deux autres romans encore inédits en français.

 

Extrait :
« il s’en fichait avait-il répondu, la musique était la musique et, tant qu’elle vous faisait ressentir des choses, peu importe qui tenait le micro. Jade monta le volume sur un air qui disait « tu n’es personne tant que tu n’as pas quelqu’un qui t’aime ». »

 

L’accroche d’Aline

Ames Sœurs – John MARRS

 Mandy, Christopher, Jade, Nick, Ellie ont tous fait le test ADN pour trouver leur binômes. Qui ne veut plus être seul(e), qui est curieux (se), qui veut se voir confirmer son couple. Pour entrer en contact avec son binôme il faut payer. Chacun s’en acquitte pour vivre le grand amour, la fusion absolue avec l’autre.

Tour à tour, on suit les uns et les autres dans la découverte et l’approche  de son binôme. Chacun va se révéler au cours de sa quête de l’âme sœur. Affichant une volonté qu’il/elle ne se croyait pas capable, bouleversant sa vie de fond en comble pour suivre les tests ADN. L’amour guidé par la science. Pas d’erreur possible.

N’oublions pas qu’il s’agit d’un thriller, on attend la cassure. Elle vient très vite avec un personnage qui est un vrai méchant. Oui les méchants aussi ont droit à l’amour avec un grand A. Lecteur tu restes scotché à tes pages. Le fil se déroule, les intrigues se mettent en places, les apparences sont parfois trompeuses.

Aimer scientifiquement : c’est lui/elle, forcément l’amour sera au rendez-vous. Le hasard n’a plus sa place. La séduction remisée au placard. Les dés sont jetés que chacun(e) se laisse porter.

Au-delà du roman on s’interroge sur la place et le « rôle » de l’amour dans un couple. Que veut dire « aimer ». Scientifiquement et inconsciemment tu aimes pour la survie de l’espèce. C’est, certes, réducteur de dire que le sentiment amoureux est justifié par un besoin primaire  mais cela n’en est pas moins une vérité.

Au-delà de cela quelles sont les raisons qui te poussent vers l’autre : un physique, une personnalité ? Que cherches-tu : la sécurité, le partage, se donner ? Qu’es-tu prêt à sacrifier pour l’autre : tes amis, une famille, un pays, toi-même ? En lisant Ames sœurs tu ne peux que te questionner. Vas-tu trouver les bonnes réponses ? Y a-t-il de « bonnes » réponses ?

13 réflexions sur “Ames Sœurs – John Marrs

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s