Mort. Point final de Frank Klarczyk

La double Chronique, acte 2

Après l’accroche de Miss Aline,

C’est à Kris de vous donner son petit avis

Et toujours sur le même bouquin


Le livre : Mort. Point final de Frank Klarczyk. Paru le 05 mai 2017 chez Lucien Soumy dans la collection  Plumes Noires.  6€50 ; 192 pages ( 108 x 178 mm ). ISBN: 978-2-84886-604-8

4eme de couv : 

Dans un commissariat de la banlieue parisienne, Paul Catard est interrogé par le capitaine Vigeois. On vient de retrouver l’homme bâillonné et menotté dans la chambre de sa petite amie. La situation prêterait à sourire si la petite amie n’était pas Mélanie Vasseur, lieutenant de police travaillant dans l’équipe de Vigeois. La surprise est d’autant plus grande lorsque Catard dévoile que Mélanie a survécu à une innommable tragédie qui s’est déroulée dans un lycée de province, quelques années auparavant. Souffrant de violents traumatismes psychologiques, elle a pourtant réussi à intégrer la police et, encore mieux, à cacher son passé. Vigeois et ses hommes se questionnent encore sur la véracité de ces révélations quand ils sont appelés en renfort au parc de la Légion d’honneur de Saint-Denis, où un attentat se prépare. Le temps est compté, et la police n’a plus le droit à l’erreur ! L’angoisse, le drame, le suspense saisissent le lecteur là où il ne les attendait pas.

L’auteur : Frank Klarczik se destinait à être professeur mais Frank Klarczyk s’est trompé de porte. Il est entré dans la police, voilà vingt-cinq ans. Il est un « policier de la rue », comme il aime le dire, c’est-à-dire qu’il exerce au sein de la police-secours. D’abord affecté en région parisienne, puis dans le Nord, il est aujourd’hui en poste dans le Sud-Ouest, et plus précisément à Brive-la-Gaillarde. L’écriture est devenue son exutoire, même s’il a commencé à écrire bien avant d’entrer dans la police. Son tout premier texte était un scénario pour… une comédie policière ! Si ses histoires s’inspirent de son expérience et collent à la réalité, elles flirtent avec la fiction, le fantastique. Frank Klarczyk aime écrire sur le fil du rasoir, sachant qu’à tout moment cela peut basculer, saigner ou, pour le moins,surprendre. Deux polars sont précédemment parus aux éditions Geste : Sanglante vérité et Les crocs de la Corrèze.

 

Le petit avis de Kris

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte

Frank Klarczyk – Mort. Point final

Je n’aurais qu’un seul mot « CHAPEAU » Frank

Non je ne peux en rester là !! Moi qui aime être surprise ben il ne m’a pas ratée je dois dire.
Je suis Frank depuis son tout premier « Sanglante vérité  » mais là, il m’a bluffée ! Que de chemin parcouru …. Et que d’évolution depuis le premier et dans l’écriture et dans la narration !

Il fallait élaborer un tel scénario qui reste « crédible  » Et qui en même temps tienne le lecteur en haleine et ne le lâche plus. Et puis un épilogue à la hauteur des plus grands ! Non vraiment je ne peux que vous le conseiller !

21 réflexions sur “Mort. Point final de Frank Klarczyk

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s