Saint Maur en poche 2018 : Putain déjà 10 ans


Saint Maur en poche 2018 : Putain déjà 10 ans

Je ne sais pas vous mais moi j’ai pas vu les année passer

Punaise, j’ai tellement de souvenir à Saint Maur en poche que je ne peux pas croire que ça risque d’être le dernier.

 

Moi, ce qui est certain c’est que cette année je vais encore en profité un max. Et qu’en plus les flingueuses seront bien présentent sur le salons sur les deux jours.

Pour vous donner un aperçu du plateau voici les fiches des auteurs polar/SF présents à l’édition 2018

Attention certains auteurs ne seront là que sur une journée mais pour cela je tacherai de vous en reparler avant le salon que vous ayez le temps de préparer votre planning.

 SMEP c’est dans 2 semaines

Youpiiiiiii

 

Pour tout l’or de Srinagar de Mark Zellweger


Le livre : Pour tout l’or de Srinagar de Mark Zellweger. Paru le 8 juin 2018 chez Eaux troubles.  21 € ; (320 p.) ; 21 x 15 cm

4ème de couverture :

Depuis l’arrivée du nouveau Président des Etats-Unis, le monde est en pleine ébullition ! Jamais depuis la Seconde Guerre mondiale il n’y a eu autant de tensions géopolitiques. Au Cachemire, la guerre larvée entre l’Inde, le Pakistan et maintenant la Chine s’intensifie. Le monde sunnite mené par l’Arabie Saoudite, et le nouveau locataire de la Maison-Blanche, s’opposent aux Chiites menés par l’Iran. La Chine s’affirme comme puissance mondiale et veut s’imposer face aux Etats-Unis, et la Russie en fait de même ! Les guerres régionales éclatent ça et là et les risques d’une guerre mondiale s’accroissent dangereusement.

Ces situations périlleuses trouvent-elles leurs sources uniquement dans les rivalités de certaines puissances et dans les ego surdimensionnés de certains chefs d’Etat ? Et si les apparences étaient trompeuses ? Le SWORD appelé à la rescousse par l’ONU va-t-il réussir à démêler le vrai du faux, et éviter la troisième Guerre mondiale ?

Une fois de plus Mark Zellweger joue habilement avec fiction et réalité. Un maître du genre.

 

L’auteur: Mark Zellweger, directeur marketing puis consultant en stratégie pendant une trentaine d’années, a voyagé dans le monde entier. En parallèle, il fut conseiller spécial auprès des directions des actions clandestines appartenant aux plus grands services de renseignement.
Mettant à profit sa connaissance approfondie de la géopolitique internationale et sa compréhension des services secrets, il se consacre désormais à l’écriture. Ses thrillers se placent dans la lignée des maîtres du genre que sont Ludlum, Clancy et Cussler, avec une touche helvétique. Il est considéré comme le nouveau maître du roman d’espionnage par de nombreux critiques spécialisés. Son précédent roman Xtrême préjudice a été sélectionné pour le Prix du Polar Suisse Romand en 2017

 

Extraits :
Toute ressemblance …
–      « Hum, ce Protagoniste est sublime. J’ai une certaine préférence pour les vins valaisans, mais ce vin vaudois, il me scotche à chaque fois. C’est mon ami Mark Zellweger, qui en avait reçu en cadeau à une dédicace de ses livres, qui me l’a fait découvrir. Il est parfait.
–      Qui ça ? releva Alexia en pleine forme. Mark Zellweger ou le Protagoniste ?
–      Les deux, pardi … »
« Si je résume les choses, on peut dire qu’il y a des va-t-en-guerre à la Maison-Blanche. Il est envisageable que certaines actions soient ordonnées par l’administration actuelle mais seuls les proches du président pourraient en être informés et cela se ferait en dehors de toute institution classique. »
« Je résumerais la situation de la manière suivante : on a la certitude aujourd’hui que la Maison-Blanche utilise un ou des groupes privés pour se charger des basses besognes comme déstabiliser certains pays et les pousser les uns contre les autres à son profit »

La chronique Jubilatoire de Dany

Très contemporain, ce roman d’espionnage « 2.0 » nous entraîne dans tous les foyers sensibles du moyen orient et de l’Afrique … Mark Zellweger que j’avais découvert avec « les espionnes du Salève » en début de cette année, fait ici un saut dans le temps en délaissant la seconde guerre mondiale. Une organisation internationale mais pour autant indépendante, le SWORD, apporte son aide à l’ONU pour décrypter les dessous de la géopolitique des zones « à risques ». Des agents très spéciaux vont, sous la coordination de leur chef Mark Walpen, approcher les acteurs du désordre et de la déstabilisation pour éviter un désastre nucléaire … Une intrigue dense et complexe que l’auteur éclaire grâce à l’opportune cartographie en début d’ouvrage, et s’il avait comme objectif de nous inquiéter sur le retrait des US de l’accord sur le nucléaire iranien … c’est réussi ! C’est en effet de cette actualité brûlante dont il est question et on reconnait bien dans son style et ses développements, toute l’expertise que son ancien métier a pu lui conférer.

Ce roman est le cinquième de la série « réseau Ambassador » et peut se lire indépendamment des quatre autres. Cependant comme il est coutume pour ce genre d’exercice, la lecture en est simplifiée avec la connaissance des origines des personnages. Notons que la lignée de Hannah Leibowitz, espionne du Salève, est toujours présente

Il est prudent de s’accrocher à la lecture qui demande une certaine concentration tant notre monde est complexe … et sa relation par Mark Zellweger précise et déroutante.