La prunelle de ses yeux – Ingrid Desjours

Ingrid Desjours sera avec nous à Saint Maur en poche.

N’hésitez pas à aller à sa rencontre


Le livre « : La prunelle de ses yeux , de Ingrid Desjours . Paru le 12 octobre 2017 aux éditions Pocket . 7.90€ ; (448 p.) ; 10.9 x 17.8 cm.

4ème de couverture :

Il est aveugle. Elle est ses yeux. Elle pense le guider vers la lumière. Il va l’entraîner dans ses ténèbres.
Gabriel a tout perdu en une nuit. Son fils de dix-sept ans, sauvagement assassiné. Ses yeux. Sa vie… Les années ont passé et il n’a pas renoncé à faire la lumière sur la mort de son enfant. Quand un nouvel élément le met enfin sur la piste du meurtrier, c’est une évidence : il fera justice lui-même. Il recrute alors Maya, une jeune femme solitaire et mélancolique, sans lui avouer ses véritables intentions…

L’auteur : Ingrid Desjours est psychocriminologue. Après avoir exercé de nombreuses années auprès de criminels sexuels en Belgique, elle décide en 2007 de se retirer en Irlande pour écrire son premier thriller. Depuis, elle se consacre entièrement à l’écriture de romans et de scénarios pour des séries télévisées. Les nombreux psychopathes qu’elle a profilés et expertisés l’inspirent aujourd’hui encore. Outre ses tableaux cliniques pertinents, l’auteur excelle dans l’art de lever le voile sur la psychologie humaine et de faire ressentir au lecteur ce que vivent ses personnages, pour le meilleur et surtout pour le pire… Tous ses romans, Écho (Plon, 2009), Potens (Plon, 2010), Sa vie dans les yeux d’une poupée (Plon, 2013), Tout pour plaire (Robert Laffont, 2014) et Les Fauves(Robert Laffont, 2015), ont été plébiscités tant par le public que par la critique et les libraires. Consécration : Tout pour plaire est en cours de développement pour une série TV par Arte. Elle a également animé l’écriture de Connexions (Plon, 2011), un polar interactif édité en partenariat avec l’émission  » Au Field de la nuit  » (TF1). Son dernier roman, La Prunelle de ses yeux, a paru chez Robert Laffont en 2016. Ingrid Desjours publie également chez cet éditeur des sagas fantastiques sous le pseudonyme de Myra Eljundir. Tous ses thrillers sont repris chez Pocket. L’auteur vit aujourd’hui à Paris.
L’extrait :
« Je suis un privilégié et je me dégoûte pour cela.
Je suis venu au monde pour faire partie de son élite et priver le reste de la population de tout espoir de sortir de sa condition ou remettre la mienne en question.
Je ne suis qu’un sale petit merdeux élevé dans du coton, je ne vaux guère mieux que ces bouffons ridicules et pétris de vanité dont je me suis juré de détruire la vie. »

L’avis de Clémence , de la page « Les lectures de Clémence »

Histoire palpitante et touchante d’un duo d’âmes cabossées : Gabriel qui souffre de cécité ne rêve que de vengeance , et Maya qui se noie dans l’alcool pour essayer d’oublier ses souffrances .
C’est un duo atypique puisqu’au départ la confiance n’est pas présente . Gabriel pense que Maya lui ment et la manipule donc.
L’auteur va les pousser pas à pas à s’ouvrir , et à explorer leurs mémoires jusqu’au bout …d’une façon remarquable .
Ce binôme s’articule autour de Victor , qui n’est plus mais a une place primordiale dans la vie de nos protagonistes .
Gabriel n’est pas aveugle de naissance , il souffre d’une cécité d’ordre probablement psychologique survenue suite à un drame . un traumatisme tel que son cerveau ne veut plus lui traduire les signaux que lui envoient ses nerfs optiques .
Tous les ingrédients sont réunis pour entamer la quête d’une vengeance implacable où l’Amour va prendre de plus en plus de place.
Malheureusement , Gabriel est parti en guerre en ne se contentant que de « on dit » et n’a en fait aucune certitude. Il est aveugle du point de vue sensation, mais également aveugle sur ce qui l’entoure … Dans ce thriller, il est question de doute , de méfiance , de remise en question….et de l’amour qui vient tout bouleverser.
La difficulté que rencontrent les personnages est celle d’accepter ce qui s’est passé car cela reviendrait à accepter leur culpabilité probable . Pour cela , ils vont se forger une carapace de mensonges et de certitudes qu’ils ne voudront casser.
Le thème du rejet de l’autre a une place primordiale dans ce livre .
Bref mélange parfait entre un homme dans le noir , une femme dans le noir également et un personnage principal décédé …

6 réflexions sur “La prunelle de ses yeux – Ingrid Desjours

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s