SMEP 2018 ; impressions de porte Flingue.

SMEP 2018 : les impressions des flingueuses mais surtout de leur porte flingue.

Saint-Maur en Poche 2018, on fête les 10 ans

10 ans déjà que Saint Maur en poche a vu le jour grâce à la folie de deux libraires un peu barrés. Et depuis 10 ans, je suis accro à ce salon un peu particulier pour moi.

En effet Saint Maur en poche c’est le salon de ma librairie.

SMEP c’est mon pré carré, comme je le dis souvent je joue à domicile.

Alors pour moi SMEP a un goût un peu particulier.

Mais avant de démarrer ce 10e Saint Maur en poche encore faut-il monter le  grand chapiteau pour que le cirque puisse présenter son spectacle. Aussi de nombreux bénévoles se sont déchaînés pour vous préparer une belle fêtes.

Et puis c’est le premier matin, et il faut prendre des forces et se motiver. Alors quoi de mieux qu’un petit dej Flingueuses

Et un Baby entre une Flingueuse,  une Porte Flingue et des mini-Flingues

Allez Top Départ

Depuis maintenant 10 années que cette manifestation existe, c’est devenu pour moi, en plus d’un salon incontournable, un rendez vous nécessaire.

Depuis 2013, j’ai la chance d’être associé à ce festival. En effet ce 5e salon était un spécial polar et gentiment la Griffe Noire m’a invitée en tant que coordinatrice du comité de lecture polar des bibliothèque de la ville de Paris. Depuis c’est aussi comme Porte Flingue de notre  blog Collectif Polar que je suis impliquée.

Vivre ce salon comme VIP, et bien c’est quelque-chose ! C’est des émotions supplémentaires pour nous simples lecteurs.

C’est pour cela que cette année, j’ai voulu que les flingueuses et les mini-flingues vivent cela à leur tour.

Et gentiment, Marie Hudelot Verdel la coordinatrice et grande ordinatrice de SMEP à accepter d’inviter toutes les flingueuses présentes sur ce dixième salon !

 

Dixième salon qui a su garder toute la magie de ses premières éditions.

 Car Saint Maur en poche c’est aussi les retrouvailles avec les potes.

Les retrouvailles avec les blogueuses et les lectrices

Retrouvaille avec le Staf polar, bravo à vous les libraires et les bénévoles

Les retrouvailles avec les auteurs !…

Tiens puisqu’il est question d’auteurs…Cette année avec Yvan du blog Emotions et David de C’est Contagieux, mes amis très chers, j’ai eu l’immense privilège de mener plusieurs rencontres.

Ce sont les garçons qui ont ouvert les hostilités avec David et ses auteurs scénaristes.

Excellent David pour son premier plateau sur Saint Maur en Poche avec Niko Tackian, René Manzor et Laurent Scalèse.

Et ce fut au tour d’Yvan, le grand Yvan qui recevait Maxime Chattam en tête à tête.

Puis il a fêté les 10 ans de Sonatine avec Roger J Ellory, Paul Cleave et Jacques Expert

 Il a poursuivi sur la grande scène avec Denis Lépée et Nicolas Beuglet autour de la thématique France/Scandinavie.

Pour finir la journée avec ce dernier plateau autour de l’écologie avec nos CamHug (Nathalie Hug et Jérôme Camut) et Sonja Delzongle.

On a parlé de fin du monde, de l’humanité qui ne respecte rien et pourtant on a beaucoup ri aussi. Yvan , Sonja, Jérôme et Nathalie ont un peu fait durer ce plateau le dernier de la journée…

Car nous avions préparer une surprise à notre Ophélie. Jean Paul, notre mister Flingueuse a organisé une collecte pour l’anniversaire d’Oph. Il a récolté les sous, les petits mots des uns et des autres, il est allé acheter les cadeaux et il m’a demandé de trouver le moyen de lui remettre ses cadeaux à SMEP.

Aussi j’ai pensé que faire monter notre Oph sur scène, entourée des flingueuses et de quelques amis, serait un bel écrin pour fêter notre Ophélie.

Le résultat a été je crois à la hauteur de nos espérances.

Bon il était temps d’aller boire une petite coupe pour fêter ça !

On finira cette longues journée du samedi sur ces sourires et ces rires voire ces fous-rires

Car déjà c’est le dimanche.

Et là c’est beaucoup moins rigolo, il va me falloir un peu bosser.

Mais heureusement une nouvelle fois c’est David qui va me montrer la voie. Je le retrouve sur scène avec Iain Levison pour un passionnant face à face

David qui nous a vraiment donné envie de lire cet auteur point encore assez reconnu !

Ensuite est venu mon tour de mener quelques rencontres.

J’en mène jamais large dans ce genre d’exercice et pourtant j’adore le faire. Allez comprendre. Le premier plateau réunissait 2 générations d’auteures de noir.

J’avais d’un coté Maud Tabachnik  avec une quarantaine de romans à son actif et plus de 30 ans de roman noir et de plongée glaçante dans le mondes des tueurs et de l’autre coté Solène Bakowski, une nouvelle voix du noir français. Solène a écrit 4 romans et on dit de ses romans qu’ils sont d’une noirceur folle.

Maud a été une pionnière si se n’est la pionnière du thriller en France, Solène est considéré comme l’étoile montante du noir.

Alors forcément, je me devais de les mettre face à face.

Et ben, j’ai pas été déçue

 

Maud reste comme tu es ! Et tu sais quoi ? On t’adore

Bon après ces émotions il fallait bien une petite photo souvenir avec ces dames du noir, ces âmes du noir

Et voilà il nous fallait aller déjà déjeuner.

J’avais un autre plateau à suivre après la coupure dèj.

Et là j’étais encore plus stressée. Pensez donc me retrouvez en tête à tête avec Zigmunt Miloszewski. Le beau et talentueux Zigmunt. Enfin en tête à tête presque parce que sur le plateau l’écrivain polonais était accompagné de son excellent traducteur officiel Kamil Barbarski. Autant dire que j’étais bien entourée.

Forcément j’aurai aimé avoir plus de temps pour que notre auteur développe son univers, ces personnages et ses points de vue sur son pays la Pologne mais aussi sur l’Europe et plein d’autres choses comme le poids de l’Histoire, l’évolution des moeurs… Enfin Zigmunt a été très bon et avec humour, il a su nous donner envie de le découvrir.

 

J’ai eu enfin le temps d’introniser Clémence notre apprentie Flingueuse, voilà elle a son badge officielle, Aurélie est témoin.

Mais aussi Marie Nono notre psychopathe du polar qui tenait elle aussi a être une flingueuse.

Je suis allé écouter Didier Fossey, Alex Laloue et Marie Talvat sur le thème de 3 générations de flic ( manquait malheureusement Hugues Pagan). Un thème qui me tenait à cœur et que j’ai donc proposé. Un thème qui a plu à Bob et qu’il a su magnifié sur la grande scène.

SMEP Table flic bob

Bon sinon il me restait un plateau, le plateau… Oui les techniciens, Audrey notre régisseuse en tête m’a avoué que pour elle s’était le clou du spectacle. Et c’est bien comme cela que je le voyais en le proposant à Marie. Les potes du polar, rhooo trop bien !

Je voulais pour cette table ronde festive, (ben mince alors on fête bien un anniversaire là, non !) avoir autour de moi 4 nouveaux auteurs devenus incontournables en quelques années. Pour les chambrer dans les salons où ils sont tous, je les nomme « les populaires. » C’est dans ma bouche un petit nom affectueux. Mais c’est vrai qu’ils drainent un vrai fan club autour d’eux.

Aussi pour finir en beauté, je voulais déconner avec eux. Et je crois que l’on s’est tous amusés, auteurs, lecteurs, les techniciens et moi. J’en avais mal aux zygomatiques.

Mais voyais plutôt

Allez un dernier verre pour ne pas pleurer (de rire).

Un autre avec le taulier

Mais voilà …

Clap de fin. Saint Maur en Poche c’est déjà fini !
Mais que ce fut un week-end intense et riche.
Riche en rencontres, riche en émotions, riche du tous ces moments partagés entre passionnés des livres et de la lecture.
Un immense merci à toute l’équipe de la Griffe Noire. Jean-Edgar et Gérard en tête mais qui ne sont pas grand chose sans tous leurs libraires, vous êtes bien d’accord les mecs, non !. Ce sont des grands fadas. Mais chez Collectif Polar en adore les déglingos.
Merci à Marie et Fred (sans qui rien de tout cela ne serait possible) et leurs équipes techniques particulièrement Audrey pour leur super professionnalisme
Un merci particulier à mes amis blogueurs (YvanDavid…) qui ont animé ce salon et je n’oublie pas leurs charmantes compagnes. ( Ko Ma et Dominique. Ma Domi Saint Maur en poche c’est forcément avec toi, sinon quoi !)
A tous mes potes lecteurs zé lectrices, ils sont vraiment nombreux et pas mal fêlés eux aussi. Aussi se reconnaîtront-ils et c’est tant mieux car je ne peux pas tous les citer de peur d’en oublier.
Remercier quelques éditrices et quelques autres libraires de leur confiance et amitié.
Et enfin une mention spéciale aux Flingueuses qui se sont régalées et ont partagé leur enthousiasme et leur émerveillement pour ce salon hors norme tout au long du week-end. ( Eppy FannyOphé LitCécileAlineJean-PaulFannyClémenceIsabelleSylvie, Marie Noelle, Cendrine qui pour certaines sont venues de loin, merci aussi à So Fiou et Danièle et Cathie qui auraient aimé être avec nous autrement que par la pensée. L’an prochain on vous veut aussi à SMEP. J’y ajoute Frédérique qui de loin en loin participe aussi au blog et souvent comme mon binôme des lecture bicéphales.
Merci aux auteurs de polar, vous aussi vous êtes trop nombreux pour que je vous cite tous. Surtout ne changeait rien. Si, je vais quand même nommer ceux qui ont bien voulu partager un plateau avec moi. Alors dans l’ordre d’apparition : Maud Tabachnik Solène Bakowski, Zygmunt Miloszewski, Jacques SausseyClaire Favan, Nicolas Lebel et Olivier, beau gosse Norek.
Merci à Carole d’avoir fait le déplacement, je n’en revient toujours pas ! Pour une surprise, ce fut un sacrée belle surprise.
Et parce que je garde le meilleur pour la fin. (Non ne vous vexez pas, vous avez été tous parfaits, mais là c’est vraiment très spécial) Bravo à mon mini flingue grand reporter qui vous prépare un article de fou pour vous faire rencontrer les auteurs et vivre Saint-Maur en Poche comme si vous y étiez. Merci Gabriele, you are the best !
Et enfin parce que c’est la famille ou tout comme : Merci Emma ma meilleur amie d’être venue me soutenir, Elsa toujours au top, me change rien ma Belle et Noun (ma moitié sans qui je ne serai rien et qui me supporte depuis presque 30 ans, pardon mon amour d’avoir était si peu présente à la maison ce week-end) Noun qui a partagé avec moi un petit moment de Saint Maur en poche , quelques heures et ça c’est rien que du bonheur.
Alors Vive Saint Maur en Poche et vive la Griffe Noire.

Et encore merci à vous tous et à l’année prochaine

Le dernier mot sera pour Gérard et Jean Edgar

17 réflexions sur “SMEP 2018 ; impressions de porte Flingue.

  1. Merci merci merci de nous faire revivre ces deux merveilleuses journées ma Ge ! Et merci pour tes gentils mots 😉
    Dieu que c’est bon ! Comme je regrette d’avoir raté ta table ronde de fin, ça a du être un ÉNORME moment !!! Yvan a raison ça ne se voit pas que tu es stressée hihihhi tu assures graaaaaaaaaaave !!!! Je t’aime ma belle ❤
    Vivement le prochain SMEP !!!!!!!!!!

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s