Claustrations de Salvatore Minni 

Ce matin c’est double chronique

Et c’est Clémence te Marie No qui nous parle du même titre.

Le livre :  Claustration de Salvatore Minni . Paru le 19 octobre 2017 aux éditions Nouvelles plumes ; 19 € ; (224 p.) ; 14.2 x 22.6 cm .

4ème de couverture :

Alors que monsieur Concerto tente de découvrir les raisons qui l’ont conduit dans une chambre d’isolement, Charles se cloître de son plein gré. Clara, que son amie Françoise recherche depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d’une cellule obscure et infestée d’insectes. Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras… Chacun d’entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans leur quête de la vérité, ils se rendront très vite compte que les apparences ne sont pas celles qu’ils croyaient…

 

L’auteur : Belge, d’origine italienne, Salvatore Minni , est né le 13 février 1979 à Bruxelles . Dès son plus jeune âge, il est attiré par toutes les formes d’écriture. Il commence à mettre sur papier ses écrits durant l’adolescence : textes lyriques et nouvelles font désormais partie de son quotidien. Il se passionne pour la rhétorique à travers la richesse de la langue française. Fascine par les langues en général, il entreprend des études de traducteur. Le métier de professeur lui permettra ensuite de transmettre sa passion aux étudiants qu’il croisera lors de ses cours. A travers ces années et ses expériences, tant professionnelles que privées, les idées ne cesseront de fuser en grand nombre et donneront finalement naissance à l’écriture d’histoires à multiples facettes …

 

Extrait :
«  L’obscurité. Rien que l’obscurité . La peur . Une peur panique . Son cœur battait à tout rompre . Sa respiration était saccadée . Il tenait sa petite main sur sa bouche pour que l’on ne l’entendit pas respirer . Surtout ne pas faire de bruit . Il n’existait pas . Chhht ! Maman lui avait ordonné de rester là et de n’en sortir que lorsqu’elle le  lui dirait . Il s’assura que son ami « bambi » était auprès de lui . »

 

L’avis de Clémence , de la page « Les lectures de Clémence » :

Claustrations de Salvatore Minni 

Thriller qui m’a totalement intrigué en lisant le résumé ! Rien que la couverture m’a donné envie de le lire !

Il s’agit d’un huit clos, un vrai !

L’histoire commence par un prologue qui sème déjà le doute quant à la suite des événements ; Et puis tout s’enchaîne ! L’auteur nous invite à suivre le destin de quatre personnes recluses, enfermées.

En premier, il y a Charles et sa femme Rose. On découvre un couple uni qui fait face à une décision du gouvernement atroce : à savoir la géronto-euthanasie. Bien décidée à se battre, Rose va organiser l’isolement parfait de Charles afin de le sauver.

Vient ensuite le personnage de Clara, jeune médecin, qui se réveille enfermée dans une cave sordide où sa seule compagnie est une colonie d’insectes tous plus répugnants les uns que les autres et des geôliers loin d’être tendres. La question est pourquoi ? Je vous laisse découvrir …

Françoise, collègue de Clara, enfermée sans l’être réellement …

Le dernier personnage et, de loin, le plus important, est Mr Concerto hospitalisé en hôpital psychiatrique contre son gré à la demande de sa famille à cause de son comportement agressif envers lui et les autres.

Je ne peux malheureusement en dire plus au risque de vous dévoiler la suite de l’histoire. Je vous laisse apprécier de vous-même et je pense que, tout comme moi, vous serez scotchés par la fin …

Premier thriller pour moi de Mr Salvatore Minni, et c’est une très belle découverte.

Bravo

L’avis de Marie No

 

Je vais vous la faire courte !

Donc, il y a Charles, Rose, Françoise, Clara et enfin Mr Concerto. Chacun de ces personnages a une histoire, mais qu’ont-il en commun ? Pour le savoir il faudra absolument lire CLAUSTRATIONS, je ne peux malheureusement rien dire de plus !

Ce thriller est déstabilisant car il n’y a pas de date, pas d’heure, pas de lieu. Original et intrigant par le déroulement de chacune des histoires et surtout complètement barjot !

Une fois l’avis au lecteur décrit par l’auteur lu, on se demande bien dans quelle histoire on entre car au fil des chapitres on est de plus en plus absorbés.

A un moment je me suis dit, ha ben mais c’est bien sûr ! j’ai compris le délire de Salvatore et ben pas du tout, il m’a bien bernée le belge ! Il m’a malmenée jusqu’au bout car en effet la fin est époustouflante.

Bravo à Salvatore MINNI pour ce premier thriller, ça promet pour la suite….

Citation :
Ce roman a pour objectif de vous déstabiliser, de vous intriguer, de vous… enfermer. De nombreuses questions vont vous assaillir. Vous allez m’adorer et certainement me détester aussi. Peut-être allez-vous même adorer me détester…

 

Voilà j’espère que vous êtes à présent convaincus

Et si ce n’était pas le cas, alors ce soir, Clémence, vous présentera notre auteur, Salvatore Minni.

8 réflexions sur “Claustrations de Salvatore Minni 

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s