Papote d’auteur, Clémence était avec Sébastien Theveny

Papote d’auteur, Clémence était avec Sébastien Theveny

Souvenez vous Aline et Clémence nous donner la semaine dernière leur avis sur Trente secondes avant de mourir de Sébastien Theveny  avant de vous offrir leur double chronique. que vous pouvez retrouver ICI et Là.

Aujourd’hui c’est notre jeune Flingueuse qui rencontre l’auteur de ce singulier polar


Interview de Sébastien Théveny , par Clémence

Bonjour Sébastien  , peux tu te présenter à nos lecteurs en tant que personne avant tout ?

J’espère être une personne bien , qui aime ses proches et ses prochains . J’essaie d’être un homme , si possible , avec un grand H. J’essaie d’être un bon ami , un bon mari , un bon père . Et sinon , j’ai 42 ans , je vis du côté de la Franche-Comté , terre riche en très boooonnes denrées !

Depuis quand la passion de l’écriture est elle arrivée dans ta vie ? Comment ?

Cette passion est venue tranquillement , naturellement . Sans y songer vraiment . Un été , en vacances chez ma tante , j’avais 13 ans . Elle possédait une machine à écrire à traitement de texte. Je me suis installé devant , ai glissé des feuilles vierges dedans , et j’ai écris deux petits textes d’adolescent . 30 ans plus tard , j’ai fais un peu de chemin …

Es tu lecteur avant tout  ? Si oui , quels sont les livres qui t’ont le plus marqué ?

Je pense qu’on ne peut guère être auteur sans avoir été , et être encore et toujours , lecteur ! La passion d’écrire vient de la passion de lire . D’aussi loin que je me souvienne , j’ai toujours eu un livre , un journal ou un magazine entre les mains .

Y’a-t-il un auteur qui t’a poussé à tenter ta chance dans l’écriture ?

J’ai peut être eu le déclic grâce à Stéphan King ( qui ne le sait pas d’ailleurs !). Vers 13 ans encore , j’ai reçu par hasard son roman Jessie , qui m’a choqué et littéralement aspiré dans son univers. A ce jour , j’ai lu toutes ses œuvres ! Je ne me sens pas pour autant influencé par son écriture . D’ailleurs , qui peut prétendre lui arriver ne serait-ce qu’au petit orteil ?

Quelle est ta plus belle et plus récente découverte littéraire ?

Si l’on parle de découvertes , on est tenté de parler d’auto édités , dont certains sont des amis . J’ai beaucoup aimé récemment L’eau de Rose , de Laurence Martin ; Le Rocher d’Elisa Sebbel ; Élise de Luca Tatieazhym , 11 juin de Matthieu Biasotto , et tant d’autres …

Et j’ai aussi découvert la plume de Frédéric Dard , le « père » de San-Antonio , mais dans ses œuvres signées de son nom où sous d’autres pseudonymes . Des bijoux !

Quel est ton livre coup de cœur ?

Peut être le seul roman que j’ai lu deux fois , La vérité sur l’affaire Harry Québert , de Joël Dicker . Un roman que j’ai relu pendant l’écriture de Un frère de trop …

Et celui que tu as moins aimé ?

Il est très rare que je ne termine pas un livre . Si je l’ai choisi , acheté , c’est bien parce que j’en attendais quelque chose à la base . Le seul , donc , dont j’ai arrêté la lecture à mi-chemin  , est un Maxime Chattam , dont j’ai oublié le nom. Mais peut-être n’étais-je pas dans de bonnes conditions de lecture à ce moment là .

Quelle est ta lecture actuelle ?

 El laberinto de los espiritus , quatrième opus de la série La sombra del viento de Carlos Ruiz Zafon . Un pavé de 900 pages en version originale .

Quel est le livre qui te ressemble le plus ou qui correspond le mieux à ta vie ?

 Très compliquée cette question , sachant que la vie est faite de mille facettes …je ne saurai que choisir ! Et pourquoi pas Trouble je, mon premier roman , juste pour son titre qui me fait dire «  est ce que l’on se connaît vraiment soi- même ? » . Notre « Je » n’est-il- pas toujours un peu trouble , autant aux yeux des autres qu’à nous même ?

Quelle est la prochaine sortie littéraire que tu attends avec impatience ?

J’attends toujours avec impatience le dernier King , le dernier Perez-Reverte , le dernier Zafon , Janet Evanovich , Max Gallo , Jean Teulé, etc…

 

Si tu devais être ami avec un personnage de roman lequel serait-ce ?

J’aimerai bien être ami avec Hercule Poirot quand je ne retrouve plus mes clés de bagnole !

Peux tu nous parler de ton livre ? Donne envie à nos lecteurs de te lire !

Si l’on parle du dernier en date , Trente secondes avant de mourir , je dirais tout simplement aux lecteurs : «  imaginez ce qu’il se serait passé si vous étiez passé à tel endroit trente  secondes plus tôt ou plus tard … Ou que vous soyez passé ici plutôt que là ? Que vous ayez croisé telle personne plutôt que telle autre ? Qu’Auriez vous évité ? La vie n’est elle pas faite que d’infimes hasards et coïncidences , lesquels peuvent avoir des conséquences bien plus terribles que prévues ? »

 

Quels sont tes projets ?

 Actuellement 4 romans dans la tête ,qui vont du drame au thriller , en passant par le suspens à base de secrets de famille .

Allez , maintenant à toi de dire tout ce qui te passe par la tête ?

Non’ non , ça ne serait pas raisonnable , voire même censurable ! Lol

 

7 réflexions sur “Papote d’auteur, Clémence était avec Sébastien Theveny

  1. On ne se connait pas totalement, on apprend à se connaitre soi-même ou on le devrait car en faite on a 4 visages qui sont notre soi: 1) le soi qu’on connait de nous et qu’on montre aux autres, 2) le soi qu’on connait de nous mais qu’on ne montre pas et dit pas aux autres comme ses passions personnelles, ses pensées, ses convictions etc, 3) le soi que les amies savent de nous mais qu’on ne se rend pas compte, 4) l’inconscient chose qu’on ne connait pas de nous mais qu’on va le découvrir et à apprendre à se connaitre en profondeur ça demande du temps! Déjà il m’a fallu 20 ans pour accepter mon corps, l’assumer et l’aimer, 27 ans pour connaitre mes valeurs, les jobs qui ne correspondent pas à ma personnalité ni à mes valeurs, connaitre en profondeur mes goûts et ce que je n’aimais pas surtout en genres par ex il m’a fallu 27 ans pour comprendre que je ne suis pas très SFFF (science fiction, fantastique, fantasy) à part les thrillers fantastiques et fantastique paranormal horreur qui m’intéressent et thrillers de science fiction sur éthique de la science mais je ne suis pas très SFFF même dans les films et il m’a fallu voir pas mal de films dans ce genre pour comprendre que c’est pas fait pour moi et aussi j’ai appris à mieux me connaitre en écrivant où je me suis rendue compte que j’avais de l’humour alors que dans la vraie vie, je ne suis pas du genre à faire des blagues et j’assume mon côté sadique aussi et en écrivant, j’adore mêler le vrai de mes pensées avec le faux de la fiction et comme ça je peux faire passer mes pensées, mes messages, mes valeurs sous couvert de mes personnages et seule moi peut distinguer le vrai de mes pensées du faux où des fois ce que dit le personnage c’est mes pensées et d’autres fois c’est celui du personnage et pas mes pensées et ça seule moi peut le distinguer

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne suis pas d’accord avec lui, j’écris depuis petite même si je n’ai pas encore publié et je n’aime lire que depuis 2017 alors que j’écris depuis petite et c’est pas par la lecture que j’ai aimé écrire car j’aimais pas vraiment lire avant! Donc non tout auteur(e) n’est pas lecteur/lectrice avant du tout, ça dépend de chaque personne, de ses goûts, de son environnement etc moi ma famille ne lit pas et enfant je n’aimais pas vraiment lire je préférais être plus active et crée en écrivant mes propres histoires et en dessinant! En plus on ne me donnait pas vraiment des livres qui m’intéressaient, pré-ados au collège je lisais juste des mangas et arrivé au lycée, ça a été le dégoût des livres avec que des livres classiques imposés que je n’aimais pas avec contrôles de lecture 😦 et je n’ai plus lu 1 seul livre après le lycée jusqu’en 2017 où je me suis remise à lire par envie et plaisir en trouvant enfin mes genres de romans qui ne sont pas des classiques mais qui sont les thrillers, les polars, les romans contemporains, les bd, les mangas, les livres de témoignage et un peu d’essais et tout ça je ne les ai jamais lu à l’école et lycée, on m’a jamais fait lire de livres classiques polar non plus où je n’avais jamais lu de agatha christie avant 2017, jamais lu de sherlock holmes etc alors que le policier et les thrillers je les regarde en films et séries policières depuis ados et je savais que j’aimais ça mais je n’avais pas pensé à en lire et on ne m’en faisait pas lire! J’écris même si pas encore publié dans le genre thriller mais aussi contemporain comédie dont idées de contemporain plus sérieux et romance aussi, je me suis déjà essayée à écrire un scénario d’une web série que j’ai monté sans lire de livres sur comment écrire un scénario et j’écrivais depuis petite sans vraiment lire et pourtant j’ai réussi à en écrire et à finir des petites histoires ^^ donc l’écriture et la lecture ne vont pas toujours de paire! Mais même si je ne lisais pas vraiment, j’ai beaucoup vu de films et séries depuis petite du coup je connais quand même la fiction, les codes, les clichés etc, quant aux fautes, c’est surtout grâce à l’école et en écrivant que j’ai fait moins de fautes et en traduisant bénévolement aussi et c’est comme ça que j’ai appris du vocabulaire en regardant aussi des dessins animés, des films, des séries et c’est pas en lisant des livres que j’ai appris tout ça! Donc ce sont 2 activités différentes et il y a plein de lecteurs et lectrices qui n’écrivent pas, c’est plus en consommant de la fiction qu’il veut dire pour apprendre à savoir la structure etc et c’est en écrivant qu’on devient écrivain surtout pas qu’en lisant et consommant de la fiction, c’est écrivant qu’on apprend de nos erreurs etc lire j’ai aimé ça que depuis 2017 alors qu’écrire j’adore ça depuis petite ayant une grande imagination et dont écrire fait partie de moi et dont je préfère écrire que parler etc en autre activité artistique j’adore dessiner et j’adore chanter aussi

    Aimé par 1 personne

      • oui mais je parle de films en général pas que de films adaptés de livres! Livres, films et séries ce sont des formats différents et pourtant j’écris et pourtant je reconnais qu’il est très difficile de décrire l’intensité des émotions d’un jeu d’acteur, on ne peut pas retranscrire aussi bien une scène en livre qu’en film, on peut décrire et laisser imaginer le lecteur par ex une scène où on voit et entend une personne crier, ça peut donner la chair de poule à un spectateur ce cri glaçant etc alors qu’à l’écrit on va pas dire AHHHHHH mais on va dire « il se mit à pousser un cri glaçant » par ex mais c’est pas pareil et ça peut être plus impression de voir ça comme une personne qui peut paraitre folle c’est plus impression de voir, plus impressionnant quand le jeu d’acteur est très bon que de l’imaginer. Par ex j’ai vu un film thriller avec un aveugle et c’est plus impressionnant avec plus de suspense de voir où on a envie de le prévenir etc et je pense que ça rendrait moins bien en livre par ex, par contre une personne muette en livre rendrait bien ses pensées et son envie de parler mais qu’elle ne peut pas etc Et en regardant un film et une série, on peut également imaginer aussi, imaginer ce qui pourrait se passer par la suite, à la fin, imaginer le tueur dans un thriller ou dans une série thriller il y aurait aussi des retournements de situation etc moi j’ai déjà fait un rêve: j’ai regardé une série jusqu’à l’ep 9 puis j’ai dormi et en dormant j’ai rêvé et imaginé ce qui allait se passer dans l’épisode 10 de cette série ^^ Je suis une fan de films mais surtout séries depuis ados alors que j’aime lire que depuis 2017, je lis que quand je suis concentrée alors que je peux me regarder un film ou une série quand je ne suis pas très concentrée quand mon cerveau est en surchauffe quand je suis un peu fatiguée mais ça va

        J'aime

      • Et dans la vie, il y a des fois et situations où on n’a pas besoin de mots pour soutenir une personne ou que les mots sont impuissants pour retranscrire toute l’intensité des émotions, je le dis même si j’écris xd, je sais trouver mes mots quand j’écris, mais par ex je ne peux pas mettre des mots sur des coup de coeur de livres, films, séries je dis « j’ai adoré » « c’est un coup de coeur » et c’est difficile d’expliquer par des mots le pourquoi c’est un coup de coeur, moi j’arrive plus à parler des caractéristiques du livre, pourquoi il est bien de le lire etc

        J'aime

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s