Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (9)

Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ?

Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (9)

 

Bonjour mon père. J’ai plutôt l’habitude des uniformes et des monsieur-tout-le-monde pour garnir mes petites questions. Un homme de Dieu se présente-t-il ?

Bonjour mon fils, je suis Estéban Lehydeux, dit Requiem, prêtre exorciste, mais surtout membre du Sodalitium Pianum, autrement dit la Sapinière. Le bras armé de Dieu, un body guard of God si tu préfères…

Il doit falloir une sacrée dose de caractère pour un tel sacerdoce. À ce propos quel est le vôtre ?

Hummm, en voilà une drôle de question… Tu sais que d’habitude, c’est moi qui confesse ? Sinon tu vois, un truc tout con, j’ai capté que je n’avais pas fait vœu de chasteté, mais de célibat, c’est différent. Et contrairement au fils du patron, qui quand il s’en ramasse une sur la joue droite, tend la gauche, moi c’est direct un bourre-pif, et un coup de genoux dans les aumônières, histoire de remettre des idées en places.

Ouais… Ouais… Je vois le tableau douloureux… Il faut du temps pour accoucher d’un engin pareil, non ? Sans parler du Grand, Majuscule, au-dessus, vous êtes restés combien de temps dans la tête de votre créateur ?

Je ne saurais te dire, parfois comme l’impression que ce con a eu l’idée et qu’il l’a balancé sur le papier comme s’il s’en allait licebroquer. Et d’autres fois, j’ai l’impression d’avoir vécu dans sa pensarde des années avant de sortir…

Je commence à en avoir vu défiler des personnages. Souvent ce sont des exutoires ou des carbones. Dans votre cas, qu’est-ce qu’il a mis de lui en vous ?

Attends, je finis de rire et je te réponds…

Bien sûr, c’est même lui, bon en tirant sur tous les bouts (ouais, même et surtout ce bout-là).

Je suis le héros qu’il aurait aimé être, le type qui défend la veuve et l’orphelin, celui qui a les filles à ses pieds, voir à genoux. C’est pas compliqué, je suis sûr que ce baltringue de Petrosky fantasme sur moi…

On est quand même loin du cantique d’enfant de chœur et de la liturgie pascale… Il vous fait faire des trucs pas jojo dans le livre, lui en voulez-vous ?

Si pour toi pas jojo, ce sont les troussées avec Cécile, Martine, Sandy et les autres… Ça me va… Si c’est me prendre des coups de poings dans la carafe et autres méchancetés, c’est vrai que parfois, faut que je sois un sacré gus pour me sortir du pétrin !

On n’est pas légion les supers héros avec une soutane, c’est autre chose que les tantes avec des capes et le slibard par-dessus le pantalon.

Entre deux aventures, dès qu’il pose la plume, vous occupez comment votre temps libre ?

Ben à me faire tailler la mienne pardi ! Ok, à prier aussi, puis à écrire parfois aussi…

J’en reviens à l’auteur, parce que Créateur, la place est prise dans le cas présent. C’est le moment… Un message à délivrer pour le pensif ? Une question pour lui ?

Pourquoi cureton ? Tu n’avais pas un truc plus… ??

Non remarque, t’as raison mon Stan, on n’est pas légion les supers héros avec une soutane, c’est autre chose que les tantes avec des capes et le slibard par-dessus le pantalon.

Après l’Agnus Dei, c’est le temps de conclure en général, un petit mot pour ceux qui vont vous découvrir ?

Alors si vous rechercher de la grande littérature, passez votre chemin… J’ai pas la prétention de remporter le Goncourt un jour, par contre te faire rire, et voir ta gonzesse avec la façade illuminée par un beau sourire, ça me va. Je fais du roman anti-crise, du poilard…

14 réflexions sur “Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (9)

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s