Au-delà des apparences de Sandrine Charron

Le livre : Au-delà des apparences de Sandrine Charron. Paru le  20 août 2018 chez Le Lys bleu éditions. 19.60€ ; (196 pages) ; 15 x 21 cm.

4’e de couv :

Juin 2003, une jeune femme est sauvagement mutilée et violée. Elle est laissée pour morte dans le garage de son domicile.
Juin 2014, Chabanière, petit village des côteaux du Lyonnais est sous le choc et fait face à un nouveau drame. Le cadavre d’un enfant de la commune est découvert dans un pré.
L’adjudant-chef Martin Bellamy et son coéquipier, l’adjudant Joseph Maurici de la Section de Recherches de Lyon, sont en charge de l’enquête qui s’avère complexe. Malgré les minces indices en leur possession, ils vont mettre à jour un lien entre les deux affaires. Mais lequel ?
Des personnages sombres et intrigants jalonnent les investigations des deux enquêteurs. Les apparences trompeuses, le mutisme ou encore le passé troublant de certains protagonistes de l’histoire vont-ils compromettre les avancées de cette enquête captivante ?
C’est dans ce climat oppressant et inquiétant que Martin et Jo explorent méticuleusement et sans relâche, toutes les pistes exploitables afin de reconstituer ce puzzle macabre.
Un sujet dérangeant, dont le lecteur ne sortira pas indemne…

L’auteur : Depuis son enfance, Sandrine CHARRON a une passion dévorante pour l’écriture et possède également une imagination débordante. Quoi de plus normal, pour un Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles, en fonction dans la région lyonnaise dont elle est originaire ?
Afin de se défaire du merveilleux monde des Bisounours et autres lutins, qui anime ses journées, elle aime se plonger dans des univers sombres et abominables où les psychopathes les plus monstrueux règnent en maîtres.
C’est en côtoyant ces deux univers terriblement opposés, que son premier Polar Noir a germé dans son esprit, pour se concrétiser quelques mois plus tard.
Un parfait paradoxe.

 

Extrait :
L’adjudant Joseph Maurici quarante-quatre ans, est d’origine sicilienne et complètement extraverti. Il parle fort et mouline des bras dès qu’il prononce un mot. C’est automatique. Comme tout bon italien qui se respecte. Joseph est fier de ses racines méditerranéennes, mais il ne supporte pas son prénom. Il se fait appeler Jo. C’est bien Jo ! Sa stature moyenne, mais plutôt musclée, ne donne pas vraiment envie de s’y frotter. Il est passionné de sport tout comme Martin. C’est bien leur seul point commun. Il passe des heures à cogner sur des sacs de frappes, en salle de boxe. Il aime s’y rendre régulièrement. Jo apprécie aussi les rencontres qu’il peut y faire. Des jeunes, des moins jeunes. Des hommes, des femmes. Certains prennent le punching-ball pour un défouloir, un psychologue. D’autres, comme Jo, pratiquent la boxe comme ils pratiqueraient un autre sport, pour entretenir leur corps. Les femmes recherchent davantage un moyen de défense, efficace ou pas. Intérieurement, il ne leur souhaite pas d’avoir à subir une agression, afin de vérifier si les cours leur sont profitables. Néanmoins, elles auront acquis quelques bases et notions qui pourront toujours être utiles. 

Le sach’Avis de Sacha

Le « tadaaaaa!!! » du jour:

Le « tadaaaaa!!! » du jour:
Le 1er polar de ma copine Sandrine Charron. Bravooooo, 🤗une belle réussite ! Une histoire terriblement originale (muhahaha😈) et des dialogues très réussis et naturels.😁
Que de chemin parcouru depuis notre rencontre au salon des polars du Chat en 2017!
Encore une fois, je ne te dirai pas le pitch (trop peur d’en dire trop!), mais ce que je peux te dire, lis le, pis c’est tout!😜

3 réflexions sur “Au-delà des apparences de Sandrine Charron

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s