Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (18)

Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (18)

Bonjour, ravi de vous recevoir. Je tiens à vous prévenir directement que pour le confort de nos lecteurs je traduirai vos réponses ? On commence par une petite présentation ?

Mon nom est Mike Logan. Marié, deux enfants. Shérif de River Falls.

Voilà qui est direct et précis. C’est peut-être votre métier qui veut ça. On sent que vous aimez aller droit au but. Vous avez d’autres traits de caractère aussi affirmés ?

Plutôt autoritaire, et avouons-le, légèrement soupe au lait

Vous m’étonnez à peine… Parlons un peu de votre création et de l’auteur, vous êtes restés longtemps dans sa tête avant d’arriver sur le papier ?

Très amusant, personne ne m’a créé ! J’existe en tant que tel, non mais !

J’entends bien. On s’est peut-être mal compris. Alexis Aubenque qui raconte vos histoires doit forcément déformer cette réalité que vous ressentez. Votre caractère par exemple, il a dû mettre des parts de lui dans ce qu’il écrit ?

Dans ses rêves à lui. Je suis sûr que c’est un trouillard, qui n’a jamais eu à faire face à un flingue. Sérieusement, je dirais qu’on a en commun, la capacité de partir au quart de tour, à la moindre contrariété ! Mais ça s’arrête là, lui c’est lui, moi c’est moi.

Arrêter des ordures qui pourrissent nos concitoyens, ça me va tout à fait.

Alors ce qu’il écrit est le reflet de votre existence ? Pourtant il vous inflige pas mal de soucis. Lui en voulez-vous ?

Je suis plutôt content de mon sort, en fait, je crois que je peux dire que j’adore ma vie. Arrêter des ordures qui pourrissent nos concitoyens, ça me va tout à fait.

J’ai du mal à vous cerner. Vous êtes assez insaisissable dans vos réponses. Vos loisirs peut-être ?

Je suis un type plutôt dans la norme. Télé, musique, sport et balade en famille, et la chasse. Et si ça ne vous convient pas, on peut s’en tenir là !

Mais… Pourtant Aubenque a fait de vous son héros… Il n’y a pas d’échange entre vous ?

J’aimerais qu’il arrête de raconter ma vie à tous ces gens que je ne connais pas. Je déteste le voyeurisme et je lui en veux de mettre ma vie au grand jour. Mais il parait que c’est la modernité… je préférais l’ancien monde !

Il ne me reste qu’à vous demander de conclure…

Je sais que je n’en ai pas vraiment l’air, mais je suis un type plutôt sympa quand on me connait bien. Quoique, en vérité, je ne cherche pas vraiment à me faire des amis. Ma femme et mes enfants, c’est tout ce qui compte. Le reste, je dois avouer que cela m’est très secondaire.

Bon, c’est pas tout ça, mais j’ai du boulot. Je ne vous retiens pas

11 réflexions sur “Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (18)

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s