Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (22)

Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (22)

Bonjour. Vous êtes le second breton exilé que je reçois. Mais je mets la charrue avant les bœufs. Pouvez-vous vous présenter ?

Pour tout vous avouer, si on m’avait dit il y a quelques années que je répondrais à une interview, j’aurais éclaté de rire et je serais reparti m’occuper de choses plus sérieuses. Mais avec le temps, on change … Je m’appelle Jean Legarec et je suis responsable de Keravel, une agence de renseignements industriels : j’arrange les affaires de sociétés françaises ou européennes en Afrique. Keravel… même si je suis passé par la fac et la Légion étrangère avant de créer mon agence, je suis resté breton au fond de mon cœur.

Breton et Légionnaire ! Ça laisse présager un caractère bien trempé !

Pas sûr que ça plaise à tous, mais quand je me suis fixé un objectif, je ne lâche rien… une tête de con disait un de mes officiers de la Légion. J’agis de façon parfois extrême sur certains coups, mais c’est ce qui m’a permis de survivre. Heureusement, Béatrice a amené un peu de douceur et de diplomatie dans mon caractère.

Parlons de Vandroux. Vous étiez dans sa tête pendant longtemps avant cette aventure ?

C’est à lui qu’il faudrait poser la question, mais exceptionnellement, je vais m’engager en son nom. Après l’attentat de Notre-Dame, il a cherché quelqu’un pour démerder l’affaire. Au départ, je n’avais qu’un petit rôle… mais il a dû s’attacher à moi, puisqu’il a convaincu Maud Clairval de me confier l’enquête sur la disparition de son fils Alexandre. Parfois, il me chuchote que je serai un jour de retour : je ne sais pas si je dois m’en réjouir ou si je ne préférerais pas qu’il nous laisse tranquilles dans notre mas provençal.

J’agis de façon parfois extrême sur certains coups, mais c’est ce qui m’a permis de survivre.

Vous avez l’air complice néanmoins. Vous partagez peut-être des traits de caractère…

Sincèrement, je ne le souhaite pas à son entourage. Peut-être la partie étudiante de ma vie, mais sans doute pas le côté action. Je l’ai vu une fois sur un stand de tir américain avec un pistolet automatique Glock au poing. C’était correct, mais s’il avait fait face à un junkie armé jusqu’aux dents, l’histoire aurait été différente.

Côté action, il ne vous épargne pas, d’ailleurs. Vous ne lui en voulez pas ?

Non, parce que malgré un passage à tabac ou une balle qui m’a déchiré l’épaule, il m’a mis dans les bras les deux femmes que j’aime le plus aujourd’hui. On a beau jouer les durs, on n’en est pas moins sentimental.

Mais l’action, justement, n’a qu’un temps. Comment vous occupez votre temps libre ?

J’ai vendu mon agence Keravel, et après des années d’errance, je passe mon temps entre les voyages avec Béatrice, la pêche et la chasse. Elle m’accompagne et c’est une bonne gâchette : la bartavelle n’a qu’à bien se tenir. Elle essaie même de me créer une vie sociale. Ceci étant dit, il y a des moments où l’aventure me manque…

Vous continuez à dialoguer avec Vandroux ? Si vous pouviez lui poser une question, ça serait laquelle ?

Pense à moi pour un de tes futurs romans, mais n’en parle pas encore à Béatrice : elle t’en voudrait. Et je sais que je suis parfois un peu rude dans mes propos, mais merci beaucoup pour ce que tu m’as donné Jacques… les lecteurs comprendront.

Un petit mot pour conclure ?

Calez-vous bien dans votre siège et préparez un bon verre de remontant. Je vous emmène dans les Vosges et à Malte, et je vous promets que ça va secouer !

2 réflexions sur “Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (22)

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s