Avis d’Expert : Mémoire sur l’affaire Joseph Vacher. Episode 5

Avis d’Expert : Mémoire sur l’affaire Joseph Vacher. Episode 5

 

Avis d’Expert : Mémoire sur l’affaire Joseph Vacher. Episode 5

Souvenez-vous il y a un mois  Sylvie nous présentait son mémoire en Criminologie appliquée à l’expertise mentale.

Et puis on plongeait dans la folie.

Il y a 2 semaines nous abordions l’histoire de la psychiatrie

Enfin la semaine dernière nous faisons connaissance avec Joseph Vacher

Aujourd’hui nous nous attachons à découvrir la personnalité de Vacher

 

Allez c’est parti pour l’épisode 5


Avis d’Expert

Mémoire sur l’affaire Joseph Vacher.

Par Sylvie Buttard

Episode 5 : L’AFFAIRE JOSEPH VACHER DU POINT DE VUE DE LA PSYCHATRIE

L’AFFAIRE JOSEPH VACHER
JUSTICE ET PSYCHIATRIE DE LA FIN DU 19e
SIECLE
SERAIT-IL JUGE RESPONSABLE DE SES
ACTES AUJOURD’HUI ?

II/ L’AFFAIRE JOSEPH VACHER DU POINT DE VUE DE LA
PSYCHATRIE

B/ Mode opératoire de Joseph vacher :

Il commet 11 meurtres sur le même mode opératoire et avec la même signature.
Et justement, le mode opératoire de Joseph Vacher démontre la préméditation, et il recherche des victimes avec un soin particulier.
Même s’il tue des femmes et des hommes, il les choisit toutefois du fait de leur isolement, leur jeunesse (Entre 13 et 14 ans pour la plupart), et leur innocence. De plus, il se sait tranquille dans la montagne pour accomplir ces meurtres et ses rituels horribles et sadiques.

Une fois qu’il les a choisi et que les conditions sont réunies, il se jette sur eux, les étrangle, et les égorge avec un couteau ou un rasoir qu’il transporte toujours avec lui. Pourquoi les étrangle-t-il d’abord ? Peut être la peur de ne pas avoir le dessus sur sa victime au départ ? Le fait de les étrangler permet à Vacher de leur faire lâcher prise, et les faire taire tout de suite. Ainsi, il ne craint pas que ses victimes crient ou se débattent trop. Par la strangulation, il fige la situation entre lui et sa victime. Il a le dessus immédiatement sur elle et il sait que sa force physique est largement supérieure à celle des jeunes bergers et bergères. Il a l’avantage de la surprise.

Ensuite, quand la victime a poussé son dernier et douloureux soupir il peut laisser libre cours à sa sauvagerie. Les mutilations sont nombreuses et diverses.
Éventration, section des seins si c’est une femme, des testicules si c’est un homme. Est-ce pour répondre à la frustration qu’il ressent depuis des années ? Est-ce par vengeance ? Pour les moqueries dont il a fait l’objet ?
Puis il frappe de nouveau comme pour libérer toute sa rage, et « boucle la boucle » en violant sa victime. Quel signification a ce viol ? Il est possible qu’il veuille imprimer sa toute-puissance a regard de tous, en « criant » par ses actes que cette victime lui « appartient ».
Précisons que mutilations et viols sont commis post-mortem.

Le mode opératoire du tueur est répétitif, ce qui est caractéristique du crime en série, et du fait qu’en général, ils sont commis par un seul et unique tueur.
D’autre part, il s’avère que les cadavres sont déplacés, puis cachés. A-t-il un moment de honte ou de remord ? Où est-ce juste qu’il ne veut pas se faire prendre par la police ? En tout cas, on peut noter qu’il a bien la volonté de les déplacer et de les cacher. Ce qui pourrait signifier qu’il a tout à fait conscience que ce qu’il fait est mal.

C/ Son arrestation :

Il sera interpellé en flagrant délit le 4 août 1897 sur la commune de Champis, en Ardèche. Il était en train de s’attaquer à une femme de 27 ans.

A l’issue de son interpellation, Joseph Vacher est transféré à la Maison d’arrêt de Tournon, en Ardèche, puis à celle de Belley, dans l’Ain. Le Juge Emile Fourquet procède au premier interrogatoire de Joseph Vacher le 10 septembre 1897.


Le 19 septembre 1897, le Docteur Bozonnet, médecin de la prison, rend un rapport d’expertise médico-légale dans lequel il affirme que le mis en cause est atteint de « débilité mentale, d’idées fixes voisines des idées de persécution, de dégoût profond pour la vie régulière,… » et il ajoute que « la responsabilité de Vacher est très notablement diminuée » .

Une fois cette déclaration de responsabilité fortement diminuée, déclarée par le docteur Bozonnet, Joseph Vacher sera-t-il de nouveau interné à l’asile d’aliénés ?
Bénéficiera-t-il encore d’un non-lieu ?

Pour le moment, il n’est nullement question de non-lieu puisque l’instruction se poursuit. Les journaux en font leurs gros titres et posent eux aussi la question de la responsabilité et d’une part d’irresponsabilité (Thomas Grimm pour « Le petit Parisien » du 26 décembre 1897.
De même pour Jean Frollo qui signe un article pour « le Petit Journal » du 27
décembre 1897. Celui-ci se demande si l’on ne va pas substituer les asiles aux
prisons.

Début octobre 1897, Vacher propose au Juge Fourquet des aveux, mais en échange, il demande que ses dires soient publiés dans « Le petit Journal », ainsi que dans d’autres journaux.

Dans les extraits de la lettre de Vacher, on constate certes les aveux de ses crimes, mais aussi une sorte de dédouanement, essayant de trouver l’excuse de son comportement dans des accès de rage, et dans le fait qu’il ait été mordu par un chien enragé à l’âge de six ans. Le traitement anti-rabique qu’il aurait reçu lui aurait « vicié le sang ».
Le Divin tient aussi une place prépondérante dans son discours lorsqu’il dit que « Dieu permet tout ». Il précise même s’être senti coupable, au départ.
Il accuse aussi l’asile d’aliénés de Dôle en disant que « les abominalités que j’ai vu se dérouler sous mes yeux ont certainement accentués ma maladie ou plus tôt ma rage ».

Il parle aussi du « méchant monde ».
Entre les lignes, on peut lire que les passages à l’acte sont bien de son fait mais qu’il n’en est pas vraiment responsable, et que le monde lui en veut. De même, il n’exprime aucun remord, révélant peut être une personnalité paranoïaque.

Fin de l’épisode 5

Notez chers Polardeux que dans 5 jours sort le second roman de notre expert.

L’ombre de Nola par Sacha Erbel

Alors tous à vos commandes !

6 réflexions sur “Avis d’Expert : Mémoire sur l’affaire Joseph Vacher. Episode 5

Répondre à Les Lectures de maud Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s