Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (25)

Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (25)

Bonjour, malgré le fait que cette série de rencontres s’allonge, ça reste assez rare de pouvoir recevoir un personnage de roman. Pouvez-vous vous présenter ?

Il n’est pas commun non plus d’être sollicitée en dehors de la fiction ! Et pour quelqu’un comme moi, c’est une opportunité en or ! Je m’appelle Lillian – prononcez « ane » – et je rêve de quitter ma petite vie minable pour devenir une grande actrice. Vous auriez peut-être un rôle à me proposer ?

C’est toujours intéressant de voir les extrêmes comme avec cette « petite » vie et cette « grande » actrice. C’est un de vos traits de caractère ?

Je suis tout et son contraire. Tantôt introvertie, tantôt extravertie, je m’adapte à mon environnement et me fonds aisément dans ce grand théâtre qu’est le monde. Je suis un vrai caméléon… L’appendice caudal en moins !

Vous êtes depuis longtemps dans la tête d’Armelle Carbonel ?

La question n’est pas de savoir depuis quand, mais combien de temps elle compte encore me garder enfermée là-dedans !

Cette femme a la plume dangereuse

À votre avis, il y a des parts d’elle dans votre personnalité ?

Au risque de la vexer, je l’accuse de vouloir à tout prix me ressembler sous certains aspects. Les plus intimes, surtout. Si vous souhaitez savoir lesquels, demandez-lui directement ! Je ne voudrais surtout pas entrer en conflit avec Armelle. Cette femme a la plume dangereuse…

Et cette plume, elle s’en sert ! On ne peut pas dire qu’elle vous épargne ! Lui en voulez-vous ?

Au contraire, je l’en remercie ! Car, détrompez-vous, ce n’est pas elle qui tire les ficelles. Je possède une vie propre. Elle se contente de retranscrire fidèlement sur le papier les mots que je lui souffle.

Et cette collaboration se fait sans heurt ? Vous avez quand même du temps libre j’imagine. Comment l’occupez-vous ?

Je rattrape le sommeil qu’elle m’a volé. Armelle est éreintante quand elle s’y met ! Elle vous arrache les mots, pompe inlassablement votre énergie ! Vous ne lui répéterez pas, hein ?

À votre tour de la mettre sur le grill, posez-lui une question.

Armelle, pourrais-tu écrire l’histoire de Noname, s’il te plaît ? Je crois qu’il a beaucoup de choses à raconter….

Il vous reste à vous adresser à ceux qui vous découvre au travers de la plume d’Armelle. Un petit mot pour eux ?

Croyez-le ou non, j’existe. La preuve en est, je suis là, à vous raconter mes anecdotes de personnage fictif. Je pourrais être votre femme, votre sœur ou votre amie. Alors, lisez-moi avec le cœur plutôt qu’avec les yeux…

8 réflexions sur “Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (25)

  1. Oh j’adore Dame Gene !!!
    Je me marre, et mon esprit est titillé. Tout ce qu’il faut pour susciter ma curiosité. Je pense connaître l’auteur de par les titres, sans avoir encore rien lu. Je vais vérifier 😉
    Bises à toi et bonne journée.

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s