Surface- Olivier Norek

Le livreSurface d’ Olivier Norek Paru le 4 Avril 2019 aux éditions Michel Lafon. 19.95€  ; (424 pages) ; 23 x 15 cm.

4ème de couverture :

Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police.

Là-bas, personne ne veut de son enquête.

Noémie Chastain, capitaine en PJ parisienne, blessée en service d’un coup de feu en pleine tête, se voit parachutée dans le commissariat d’un village perdu, Avalone, afin d’en envisager l’éventuelle fermeture.
Noémie n’est pas dupe : sa hiérarchie l’éloigne, son visage meurtri dérange, il rappelle trop les risques du métier… Comment se reconstruire dans de telles conditions ?
Mais voilà que soudain, le squelette d’un enfant disparu vingt-cinq ans plus tôt, enfermé dans un fût, remonte à la surface du lac d’Avalone, au fond duquel dort une ville engloutie que tout le monde semble avoir voulu oublier…

L’auteur Olivier Norek est écrivain et scénariste, membre de la Ligue de l’imaginaire. Il est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche de la Sous-Direction de la Police Judiciaire (SDPJ) en Seine Saint-Denis (93) en disponibilité. Il est l’auteur de 5 romans  aux  Éditions Michel Lafon:     Code 93, 2013 ;     Territoires,  2014 ;     Surtensions,  2016- ;  Entre deux mondes, 2017 et enfin Surface, 2019

 

 

 

 

 

Extrait :
« L’enfer reste toujours le regard que les autres portent sur nous. Comme un jugement. Le regard qui nous examine, celui qui nous empêche d’oser, celui qui nous freine, celui qui nous peine, celui qui nous fait nous aimer ou nous détester ».

Les P’tits papiers de So

Surface

Loin du 93 et de Calais, Olivier Norek nous emmène cette fois en Aveyron.

Ce qui pourrait sembler être un lieu hors du temps, est pourtant un lieu de vie. Bien sûr, on y cotoie le mal, les secrets, la noirceur, mais Olivier Norek sait rendre vivant ce qui ne l’est plus, sait toucher les gens.

Loin de sa trilogie de banlieue, loin de Calais et sa jungle, Surface est très différent de ce que l’auteur a pu écrire jusque là, toujours empreint d’humanité, mais plus intime, plus viscéral.

Surface pourrait être le roman du combat intérieur, celui de la reconstruction, celui de l’espoir.

Noémie, son héroïne, est un sacré bout de femme, particulièrement touchant.

J’ai un instant, considéré que c’était une véritable prise de risque que de choisir une héroïne, ben oui, je suis une femme et j’ai craint de côtoyer le temps d’une lecture un personnage féminin caricatural.  Mais c’était sans compter sur la sensibilité de l’auteur pour rendre ce personnage féminin vrai et sincère et si proche.

La plume de l’auteur est toujours aussi sûre et aussi efficace, dès les premières lignes, il nous attrape au vol, pour ne plus nous lâcher, avec comme toujours, ce supplément s’âme dont il a le secret.

Surface, c’est l’histoire de cette femme flic défigurée pour qui tout s’effondre, c’est celle d’un village de campagne, de ses villageois, de ses policiers. Surface, au fond, c’est notre histoire. Celle de chacun d’entre nous, avec ses souffrances, ses combats intérieurs, ses (re)construction. Surface c’est ce fil qui nous raccroche à la vie et qui lui donne du sens.

Ce roman rend noble ce qui ne semble pas l’être, en cela, l’auteur nous montre encore une fois, que l’humanité, bien que retorse ; est belle. Il sait apporter de la lumière dans l’obscurité, comme une fée, avec sa baguette magique, avec ses mots.

Olivier Norek montre encore une fois, qu’il a plus d’un talent sous sa plume, et qu’il compte bien nous surprendre encore et encore par ses histoires…..

31 réflexions sur “Surface- Olivier Norek

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s