En attendant le jour – Michael Connelly

Le livre : En attendant le jour de Michael Connelly. Paru le 13 mars 2019 chez
Calmann-Lévy, dans la collection Clamann- Levy Noir .21€90 ;  (450 p.) ; 22 x 14 cm

4e de couv :

L’inspectrice Renée Ballard,
la nouvelle héroïne de Michael Connelly
Reléguée au quart de nuit du commissariat d’Hollywood, l’inspectrice Renée Ballard se lance dans des enquêtes qu’elle n’a pas le droit de mener à leur terme. Le règlement l’oblige en effet à les confier aux inspecteurs de jour dès la fin de son service. Mais, une nuit, elle tombe sur deux affaires qu’elle refuse d’abandonner: le tabassage d’un prostitué laissé pour mort dans un parking, et le meurtre d’une jeune femme lors d’une fusillade dans un night-club. En violation de toutes les règles et contre les désirs mêmes de son coéquipier, elle décide de travailler les deux dossiers de jour tout en honorant ses quarts de nuit. L’épuisement la gagne, ses démons la rattrapent et la hiérarchie s’acharne, mais Renée Ballard n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds.


Auteur de plus de 30 romans dont Créance de sang, Le Poète, La Défense Lincoln, Ceux qui tombent et Jusqu’à l’impensable, Michael Connelly est traduit en trente-neuf langues et a vendu près de 65 millions de livres dans le monde. Ses romans ont été adaptés au cinéma et la saison 5 de la série Bosch est déjà en préparation pour la télévision.
Extrait :
Ballard et Jenkins montèrent à la maison d’El Centro Avenue peu avant minuit. C’était le premier appel du service. Il y avait déjà une voiture de patrouille garée devant, le long du trottoir, et Ballard reconnut les deux policiers en tenue. Debout dans la véranda du bungalow, ils parlaient avec une femme à cheveux gris vêtue d’un peignoir de bain. John Stanley était le chef de veille – le boss du terrain – et Jacob Ross, son coéquipier.
— Je crois que celui-là est pour toi, dit Jenkins.
Ils travaillaient ensemble depuis deux ans et s’étaient aperçus que Ballard était la meilleure de l’équipe quand la victime était une femme. Non que Jenkins aurait été un ogre, mais Ballard comprenait mieux les émotions des femmes. La réciproque était vraie lorsqu’ils se trouvaient en présence d’un homme.
— Reçu cinq sur cinq, répondit-elle.

Le petit  avis de Kris

En attendant le jour – Michael Connelly

L’inspectrice Renée Ballard est cantonnée aux patrouilles de nuit du commissariat d’Hollywood. Cela l’empêche d’enquêter sur les affaires qu’elle doit transmettre chaque matin aux équipes de jour. Transgressant le règlement de la police et contre l’avis de son coéquipier, elle décide de travailler sur le dossier d’un jeune prostitué tabassé et d’une jeune femme tuée dans une boîte de nuit.


Frustrée de ne pouvoir revoir Michael Connelly au Quai du Polar a Lyon, je me suis jetée sur son dernier bébé traduit de l’anglais par Robert Pépin. J’appréhendais un peu de ne pas retrouver Harry mais Renée lui succède avec brio. Nul doute Renée est bien l’équivalent feminin de Harry. Plus que des Cold Case, c’est le milieu des équipes de nuit du Commissariat d’Hollywood qui est ici en première ligne.
Enquêtrice de choc, Ballard, suit, tout comme Harry ses intuitions et nous entraîne avec elle dans ces milieux interlopes dont on soupçonne forcément l’existence mais qui sont ici décrits avec tout le talent de Michael Connelly.
Comme Harry elle souffre des rivalités et jalousies de ses coéquipiers et supérieurs mais, en fin limier, elle coiffera tout le monde sur le poteau. Encore un coup de maître du boss, Connelly.
Ce ne sera pas un coup de  mais il se place dans les 4 meilleurs que j’ai lu depuis le début de l’année (sur 16)

 

8 réflexions sur “En attendant le jour – Michael Connelly

  1. J’ai réussi à approcher Connolly au QDP, mais en coup de vent … Il avait l’air d’être super « booké », et les séances de signatures tenaient un peu du travail à la chaîne … Un peu déçue pour ça, ms bon, son opus signé attend son tour sur ma PAL ! Merci pour la chronique, encourageante !

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s