Week-end noir à Neuilly Plaisance 2019, Papote de Flingueuses

Papote de Flingueuses

Week-end noir à Neuilly Plaisance 2019.

Samedi 13 et dimanche 14 avril , 34 auteurs étaient présents à la 17e édition du salon du polar à Neuilly-Plaisance.

Comme chaque année le samedi matin le salon a débuté par l’inauguration du salon  avec les discours des officiels et  la remise du prix Lion Noir où concourent sept auteurs :

Thierry Berlanda pour « Jurong Island », André Blanc pour « Rue des Fantasques », Renée Bonneau avec « Mortel Caravage », Jérémy Bouquin pour « Enfants de la meute », Sylvain Larue avec « Au Bal des muscadins », Marin Ledun pour « Salut à toi o mon frère » et Michèle Pedinielli pour « Boccanera ».

C’est cette dernière qui a remporté le lion Noir

Ensuite le prix du Lionceau noir a attribué par les classes de CM 1 et CM 2 de Neuilly-Plaisance, sera remis au meilleur polar jeunesse. D’autres temps forts sont également au programme.

@Delphine Cingal

Nous étions 5 flingueuses présentes sur ce salon. Aussi avons nous eu l’idée de vous le raconter à travers nos 5 regards

Maud : Coucou alors aujourd’hui, Neuilly Plaisance vous en avez pensé quoi?

Geneviève : C’est un salon avec lequel j’ai pris goût au salon, à leur ambiance, aux échanges avec les auteurs. Je crois bien que je n’en ai manqué aucun depuis 17 ans. C’est là que j’ai noué des amitiés. C’est là aussi que j’ai rencontré pour la première fois certaines de mes flingueuses. M’est ce pas mesdames ?

Maud : 17 ans ce salon!!! Whaouuuu!! Oui notre première rencontre il y a un an à Neuilly! Une journée mémorable!! Te revoir en salon m’a fait très plaisir!! Depuis paris polar… 1 an que je te connais et un réel bonheur de cette rencontre!

Ophélie : Même chose pour moi! Neuilly a un goût particulier. C’était mon premier salon il y a deux ans. Ma première rencontre avec Geneviève. Mais c’était aussi ma première rencontre avec des blogueurs (Sam, Stef). Je découvrais un nouveau monde.
Hier j’ai pris beaucoup de plaisir à nos retrouvailles. C’est chouette de partager ces moments ensemble.

Geneviève : Oui les salons, il faut bien l’avouer on y va aussi pour voir les copains lecteurs et autres blogueurs, en plus du plaisir de papoter avec les auteurs.

Ophélie : Ah oui! Papoter avec les auteurs c’est aussi quelque chose que j’ai découvert il y a deux ans. J’avais passé une bonne partie de l’après-midi à discuter avec Olivier Norek, Gaëlle Perrin-Guillet. C’était aussi ma première rencontre avec Armelle Carbonnel.

Cette année j’ai rencontré Marin Ledun que je croisais sur les réseaux sociaux mais avec qui je n’avais jamais eu le plaisir d’échanger avant. Et puis j’ai retrouvé des auteurs que j’aime beaucoup Solène Bakowski, Romain Slocombe, Ian Manook, Jean-Luc Bizien, Sacha Erbel, Éric Dupuis, Jeremy Bouquin, Jean-Hugues Oppel, Stanislas Petrowski, Thierry Berlanda…

Ces petits salons ont cela de magique, on a le temps de discuter, d’échanger plus longuement avec les auteurs et on crée des liens privilégiés. Ça apporte beaucoup humainement.

Maud : Beaucoup d’échanges entre personnes, blogueurs, auteurs, lecteurs. Ravie de revoir Sacha, Thierry, Solenne, Ian, Françoise, Yann, Lou, Stanislas, et de rencontrer Jeremy pour la première fois.

Oui je suis d’accord ces salons à taille humaines permettent de nombreuses interactions très sympathiques.

J’ai été ravie de faire découvrir cette Belle Ambiance à Claire, qui a l’air d’y avoir pris goût. Je suis toujours ravie de partager ces moments avec les flingueuses et Delphine

Ophélie : Je reste uniquement sur ce profil sinon ça bip partout.

 

Geneviève :  Hahaha, Ophélie et ses doubles maléfiques !

Oui à Neuilly Plaisance il y a quelques année j’avais passé plus d’une heure en tête à tête avec Michel Bussy. Aujourd’hui c’est plus d’une heure qu’il faut attendre avant de pouvoir échanger 3 mots.

C’est vrai que c’est vachement bien pour nous lecteur de pouvoir discuter aussi longuement avec les auteurs. C’est un vrai privilège, ce sont de vrais échanges comme tu le dis

Ophélie : Malheureusement ça montre tout de même qu’il y a un vrai problème de densité de public. Si on a les auteurs rien qu’à nous, peut-être nos auteurs aimeraient-il avoir plus de lecteurs pour échanger ?

Je pense oui. S’ils prennent de grandes bouffées d’amour sur mes grand salons, c’est sans doute un peu frustrant aussi de ne pas pouvoir échanger davantage

 

Maud : Oui à la fois on a les quais du polar par exemple ou a peine le temps de bonjour des temps d’attente de plusieurs heures…. et les salons à taille humaine où les lecteurs ont la possibilité d’échanger avec les lecteurs

Sylvie/ Sacha : Bah en tant que lectrice, je connais ce salon quasiment depuis sa 1ere édition, vu que j’habitais à Neuilly plaisance ! Et j’ai toujours faire mon petit tour. C’était un rituel!
En tant qu’auteur, c’était aussi mon 1er salon il y a 3ans. Toujours une super ambiance et un accueil très chaleureux.
Vivement l’année prochaine !

Maud : Super!!!

Geneviève : Oui  Sylvie-Sacha Notre première rencontre pour ton premier salon. J’étais venu te soutenir. Et rappelles toi ma Sacha, tu nous as raconter tout cela pour le blog.

, ici et là encore

Sylvie/Sacha  : Oui c’est vrai ma Geneviève ! Je ne l’oublie pas!!!

Geneviève : Neuilly va devenir un des salons fétiche des flingueuses.

On va finir par demander à Jean Hugues Oppel et Delphine une tribune

Ophélie : Je valide  Sylvie

Geneviève : Alors réfléchissez à une animation pour la 18e édition. Et oui en plus c’est l’année de la majorité de week-end noir. Va falloir faire la fête

Sylvie K : J’ai une affection particulière pour le Salon de Neuilly Plaisance. En effet, c’est là où en attente de me faire dédicacer un livre par J.L. Bizien j’ai papoté avec Ian Manook.

Ensuite lors de l’édition suivante j’ai rencontré Delphine qui m’a écouté parler de mon projet de créer un salon du polar dans le 77. Elle m’a trouvé le libraire. Ian a accepté d’être le parrain et l’aventure pouvait commencer. Depuis je reste fidèle à Neuilly.

Maud : Génial

Alors rendez-vous l’année prochaine

Geneviève : Perso, en 2019 c’est avec ce Week-end noir à Neuilly Plaisance que j’ai renoué avec les salon. Oui il a fallu attendre avril pour que je ressorte enfin sur un salon. Les autres année j’en suis déjà au 4e ou 5e. Mais bon, c’était chouette de remettre le pied à l’étrier avec vous toutes autour mes Flingueuses. C’était chouette de se sentir entourée. Merci aussi pour cela les filles. Quand je vous dit que ce salon a une saveur un peu spécial !

Maud : Je comprends tout à fait, de mémoire je ne t’avais pas revue en Salon depuis paris 5… c était en 2018…

On se retrouve à Rosny?

Ophélie : C’était vraiment du bonheur oui… yes, on se retrouve à Rosny!

Geneviève : Paris 13 ou Paris Polar tu veux dire ma Maud, en novembre 2018, oui on se retrouve à Rosny, bientôt

Maud : Oui oui pardon erreur de ma part

Geneviève : Pas grave, puisqu’on s’est retrouver aussi à ce Week-end Noir de Neuilly

Maud : Oui oui là cette fois-ci je ne me suis pas trompée. 

Geneviève : A Paris Polar c’était Mojito, là simplement Champagne ! C’est moins dosé en alcool ! lol

Maud : A chaque salon sa boisson

Ophélie : Rires

Geneviève : vouiiiii, hahaha

Maud : Mille rires.

Geneviève  : Ah oui petite précision, cette année c’est ma librairie qui était partenaire. Et oui la Griffe Noire était dans le place.

wnnp griffe caisse

Allez quelques petites photos de nos rencontres

wnnp alex et marie

WNNP Seb et moimarin

Sacha

wnnp Antoine blocierwnnp eric dupuiswnnp ianwnnp ingrid JHwnnp jean lucwnnp jH oppelwnnp romain slocombewnnp solène

 

 

14 réflexions sur “Week-end noir à Neuilly Plaisance 2019, Papote de Flingueuses

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s