Alice au Pays des Morts Vivants de Mainak Dhar, tome 1

La double journée Fantastique

En cette fin mai, on se fait plaisir, on vous propose non pas une journée fantastique mais 2 avec 4 livres lus et chroniqués par 4 flingueuses différentes.

C’est cadeau, c’est rien que pour vous.

Et c’est déjà la seconde journée. Aussi en ce 28 du mois, ce ne pouvait-être que Maud qui nous offre sa lecture


 

Le livre : Alice au Pays des Morts Vivants Tome I de Mainak Dhar. Traduit de l’anglais (Inde) par Sophie Bernard-Léger. Paru le 12 mai 2016 chez Fleuve éditions dans la collection Outre-Fleuve. 17€90. (272 p.) ; 21 x 14 cm

Réédité en poche le 11 Mai 2017 aux éditions Pocket. traduit de l’anglais (Inde) par Sonia Bernard 7.50€. .288 pages. 10,9 x 17,9 cm

4ème de couverture :
Le Pays des Morts, Inde. Du monde d’hier, il ne reste rien, juste les armes, nécessaires à la survie. Un virus a réduit la quasi-totalité de l’humanité à l’état de zombies. Le Comité Central, et Zeus, son bras armé, règne sur cette partie du monde.
Alice, 15 ans, vit dans une communauté indépendante. Pour toute école, elle n’a connu que celle du combat. Et elle y excelle. Lors d’une patrouille, elle surprend un mort-vivant muni d’oreilles de lapin roses sortir subitement de terre, puis disparaître. Des rumeurs parlent d’un réseau souterrain où les Mordeurs se réfugient.
Sans l’ombre d’une hésitation, elle s’engouffre à sa suite. Et chute…

L’auteur : Mainah Dhar est né en Inde et vit à Singapour où il vit avec son épouse et leur fils. Fils d’un auteur à succès en Inde, il a lui-même été publié par de grandes maisons et connu le succès dans son pays d’origine. Il a ensuite décidé de s’auto-éditer sur Amazon afin de toucher un public international. Et ce fut un succès, puisqu’il devint l’un des principaux auteurs indépendants au monde avec plus de 100 000 ebooks vendus. Il se place toujours depuis dans le top des ventes des romans horrifiques détrônant même de la première place Stephen King. Alice au Pays des Morts-Vivants, son second roman traduit en France, est en cours d’adaptation en série TV aux États-Unis.

 

 

Extraits :
«Y a longtemps qu’elle n’avait plus vu un mec à poil. Du moins en vrai. Parce qu’elle emprunte les bouquins de cul de son petit-fils. Ah, ça le Steven, il n’est pas tout net avec ses airs de benêt. C’est pas des femmes qu’il mate, mais des mecs…Du genre statues grecques avec la panoplie du parfait lanceur de javelot. Si son gendre savait ça! Lui, le gros macho avec son tatouage à la place des neurones…la chair de sa chair est pédé! La vieille a jubilé quand elle a découvert l’affaire.»

La lecture fantastique de Maud :

Alice au Pays des Morts Vivants de Mainak Dhar

Une époque nouvelle s’est établie : le Réveil. Alice fait partie de cette génération qui n’a peu de souvenirs des événements qui ont précédé ce monde nouveau. Elle a grandi en apprenant à se battre contre les Morts Vivants, ces êtres devenus des zombies suite à des morsures. Avec sa famille, elle combat les Mordeurs au sein d’une communauté indépendante, qui n’est pas régie par le Comité Central censé protéger la population humaine des ennemis.

Une jeune adolescente forte, qui a vu plus de morts que la plupart des enfants de son âge vivants sous la coupe de Zeus. Elle survit et apprend à se faire sa propre opinion. Sa vie va basculer lors qu’elle va douter des enseignements inculqués par les survivants et Zeus. Elle va partir en croisade, quitte à mettre sa vie en danger afin d’apprendre et connaître de ses ennemis. Mais au fait, qui sont-ils réellement ? Quel est le véritable rôle de Zeus ?

Un premier volet, tout à fait captivant. En effet, à travers le personnage d’Alice, l’auteur met à mal tous les percepts de cette colonie, le Bien, le Mal, les gentils et les M1chants. Il soulève aussi très habilement même à travers ce récit de science-fiction, le pouvoir des endoctrinements et des rabâchages qui font que les gens ont l’impression de savoir, mais en sous-main quid de la vérité. L’Armée aussi est très présente dans ce volet, l’auteur dévoile ici parfois son indépendance face au pouvoir directif. Une très belle lecture, je découvrirai la suite avec grand plaisir, je salue ici le travail de l’auteur pour avoir fait en sorte de rendre très vraisemblable ce récit qui m’a beaucoup touchée, en effet le jeu des contextes géopolitiques sont très bien dépeints !!! A découvrir !!

9 réflexions sur “Alice au Pays des Morts Vivants de Mainak Dhar, tome 1

  1. Coucou ma Geneviève,

    Tu vas bien??? Génial ces chroniques sur Alice! J’imagine que tu vas parler de dernier voyage à wonderland de Ghislain Gilberti!

    Je vais aller voir ça de plus près🤣!

    Gros bisous

    Sacha 😘

    Aimé par 2 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s