Par Deux Fois Tu Mourras d’Eric Fouassier

Le livre : Les Francs Royaumes : Par Deux Fois Tu Mourras d’Eric Fouassier. Paru le 1er Mars 2019 aux éditions JC Lattès. 20.50€. 400 pages. 13,5 x 20,5 cm

4ème de couverture :
Palais de Rouen, 569. Galswinthe, la jeune épouse de Chilpéric, l’un des trois petits-fils de Clovis, meurt étouffée dans sa chambre. Juste après, son assassin est retrouvé poignardé… Quatre ans plus tard, la sœur de Galswinthe, la reine Brunehilde d’Austrasie, est persuadée que toute la lumière n’a pas été faite sur cette tragique affaire. Elle charge Arsenius Pontius, un jeune lettré gallo-roman, de se rendre à Rouen pour enquêter en toute discrétion.
Sur place, Wintrude, une ancienne princesse thuringienne devenue esclave des Francs, lui apporte des informations essentielles. La jeune femme, indirectement mêlée au meurtre de Galwsinthe, a dû se placer sous la protection de l’Église pour échapper à des proches de Chilpéric, qui cherchent à la réduire au silence… Victime lui-même d’une tentative de meurtre, Arsenius apprend qu’un conflit est sur le point d’éclater entre Neustrie et Austrasie. Dès lors, Wintrude et lui n’ont plus le choix : ils doivent faire éclater la vérité avant que le jeu des trônes n’embrase toute la Gaule mérovingienne.

L’auteur : Après un doctorat en pharmacie puis un autre en droit, Éric Fouassier s’est spécialisé dans l’histoire de la médecine qu’il enseigne en faculté. Passionné d’énigmes et de codes secrets, il est l’auteur d’une première trilogie de policiers historiques consacrée au chevalier Bayard : Bayard et le crime d’Amboise, Le Piège de verre et Le Disparu de l’Hôtel-Dieu.

 

 

 

 

 

Extraits :
«Puis-je faire remarquer humblement à votre grandeur, risqua Arsenius, qu’une sévérité excessive peut déboucher sur l’effet inverse de celui escompté ? En l’occurrence, entretenir un esprit de rébellion et empêcher les cœurs de s’ouvrir à la parole divine. Comme nous l’enseignait Térence dans ses vers, « la justice rigoureuse est souvent une grande injustice ».»

Les Lectures de Maud :

Une très agréable plongée dans l’Histoire. Je découvre avec plaisir cette période mérovingienne. En effet, les différents Royaumes ont leur propre Roi et chacun a sa vision personnelle de gouverner ou de vouloir conquérir. Une période très instable où à tout moment la poudrière peut s’embraser. Imaginez donc les répercussion de l’assassinat de l’une des Reines ? Même si ce meurtre arrange les affaires de son époux qu’en est-il de la vérité ?
Justement cette vérité, on fait beaucoup de remous afin de la préserver, de nombreuses personnes vont y laisser la vie afin de la préserver. Deux protagonistes vont n’avoir de cesse de la découvrir, n’hésitant pas à braver les danger au péril de leur vie. Brunehilde va charger Arsenius de découvrir le meurtrier de sa sœur et de faire toute la lumière sur cette affaire. Arsenius a résolu quelques enquêtes et prend sa mission très au sérieux. Il va faire la connaissance de Wintrude, une esclave mais qui fût une princesse thuringienne. Elle va découvrir que la mort de son frère est lié à l’assassinat de Galswinthe. Ils vont s’unir, enquêter de leur côté, braver de sacrés dangers. Une guerre imminente va accélérer leur plan mais les entraver également. Ils sont courageux, attachants ; ; la menace rôde et il peut être très dangereux d’accorder sa confiance à la mauvaise personne. J’ai apprécié à la fois leur côté candide et leur détermination à mener à bien leur enquête qui deviendra également leur quête de tous les instants.
Je découvre l’auteur avec cette lecture et je suis ravie. Une immersion dans les pages de l’Histoire mais pas que… Une véritable enquête, du rythme, des retournements de situation. J’ai aussi énormément apprécié les dimensions historiques réelles qui nous sont distillées au fur et à mesure de l’avancée dans l’intrigue. L’instabilité de l’époque où le moindre mot d’un des Rois pouvait déclencher une guerre sanguinaire. L’ambiance historique est très bien retranscrite, le lecteur est totalement immergés au milieu de ces jeux de pouvoirs où l’Eglise n’est pas en reste. J’ai passé un très agréable moment de lecture, j’ai appris avec grand plaisir les us et coutumes d’une époque lointaine. Je ne peux que vous recommander ce livre qui vous plongera au temps de Clovis et de ses fils !! Peut-être aurons-nous la joie de retrouver Arsenius dans d’autres aventures.

Version  lue : Brochée

13 réflexions sur “Par Deux Fois Tu Mourras d’Eric Fouassier

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s