Le brasier de Vincent Hauuy

Les auteurs de Saint Maur en Poche 2019

Le livre : Le brasier de Vincent Hauuy. Paru le 24 avril 2019 au Livre de Poche dans la collection Thriller.  (570 p.) ; illustrations en noir et blanc ; 18 x 11 cm

1ère parution le 5 avril 2018 chez Hugo Roman dans la collection Hugo Thriller.19€95. (526 p.) ; 21 x 14 cm

Quand le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie, le profileur refuse de croire à sa mort.

Persuadé que la jeune journaliste est en danger, mais toujours vivante, il accepte la mission et entraîne Clémence Leduc, sa troublante partenaire, pour mener l’enquête. Tous deux vont très vite se rendre compte que cette affaire est plus vaste qu’il n’y paraît et pourrait être liée à la récente vague de meurtres et de suicides inexpliqués qui frappe l’ensemble du territoire américain.

Hanté par les visions d’un petit garçon sans visage et d’un brasier d’où s’échappent des cris d’effroi, Noah va se trouver au coeur d’une investigation qui le mènera aux portes de la folie.

Après Le Tricycle rouge, l’enquêteur Noah Wallace et sa coéquipière Clémence Leduc sont de retour dans un thriller brûlant.

 

L’auteur : Concepteur de jeux vidéo, Vincent Hauuy a remporté le prix VSD-RTL du meilleur thriller français 2017 avec Le Tricycle rouge, vendu à plus de 50 000 exemplaires.

 

Les petits mots de Flo

Je n’ai pas lu encore « le tricycle rouge » mais cela ne m’a pas trop gêné pour lire « Le brasier », roman dense, aux nombreux rebondissements et aux personnages et situations plutôt complexes. L’auteur nous fait voyager entre Etats-Unis et Canada, passé et présent et les personnages dévoilent progressivement leur vrai visage. Les chapitres sont courts, et permettent d’avancer assez vite dans l’intrigue de ce roman de plus de 500 pages. Je suis restée un peu sur ma fin car finalement les scènes provoquant le plus de tension n’ont pas été exploitées par l’auteur (meurtres et suicides apparemment inexepliqués et laissés en suspend). On saura bien sûr pour quoi vers la fin mais finalement le suspense est peu haletant.
Je ne sais pas si une suite est prévue (la fin peut le laisser supposer), j’espère y retrouver Noah Wallace et son acolyte Clémence dans des enquêtes un poil moins compliquées.
il me reste à lire le tricycle rouge et à rencontrer l’auteur grâce à Babelio. Merci d’avance pour ce moment qui sera sans aucun doute très riche et intéressant.

17 réflexions sur “Le brasier de Vincent Hauuy

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s