Un parfum de soufre de Sylvain Forge

Les auteurs à Saint Maur en Poche 2019

Le livre : Un parfum de soufre de Sylvain Forge. Paru le 28 janvier 2015 aux Ed du Toucan dans le collection Toucan Noir Poche. 9€90. (392 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Dans une maison de retraite près de la côte atlantique, en pleine nuit, une vieille femme est retrouvée carbonisée dans son lit. La porte était fermée de l’intérieur, pas de cigarette et aucune trace suspecte. Pour la capitaine Isabelle Mayet de la brigade criminelle, trouver les causes du drame devient vite une obsession : sa mère vit sur place et connaissait la victime.

Dans une Nantes crépusculaire, un juge en bout de course et un spécialiste de Jules Verne ne seront pas de trop pour aider Isabelle et son équipe, confrontés à l’enquête la plus mystérieuse de toute leur carrière.

 

L’auteur : Sylvain Forge est né à Vichy en 1971. Après une enfance en Auvergne, des études de droit et un passage à Paris, Sylvain Forge voyage et s’imprègne de multiples ambiances, de l’Afrique du Sud au Canada. Il vit désormais à Nantes.Auteur confirmé, expert en dramaturgie, Sylvain Forge maîtrise le suspense sous toutes ses formes. Ses intrigues, particulièrement documentées, renvoient au lecteur une réalité captivante et inquiétante. Il a reçu le Prix 2018 du quai des Orfèvres au nouveau siège de la PJ parisienne pour son roman « Tension extrême ».

 

Extrait :
À mon âge, je n’ai plus grand-chose à escompter et je n’ai aucune envie d’être muté à l’autre bout du pays. Un poste à l’Information générale me rapprocherait de la préfecture de Nantes. J’ai intérêt à m’y faire des alliés dès maintenant.

La chronique jubilatoire de Dany

Une intrigue intéressante, à Nantes qui est rarement le théâtre de polars, ça change
du 36. Quand les rituels hindous s’invitent dans une maison de retraite ça produit une
belle escalade, dont le lien avec le milieu nantais est révélé quasiment par de
hasard, et non suite aux déductions des enquêteurs. Les chapitres sont très courts,
ce qui donne le rythme au roman. Ce que je regrette c’est que la narration ne se
cantonne qu’aux faits et peu à la psychologie des personnages. le personnage de
Michel méritait sans doute qu’on s’y attarde un peu plus. Disons que ‘est un pêché
de jeunesse pour cet auteur qui a 4 romans à son actif et dont c’est le premier que
je lis. Je suis un peu restée sur ma faim, car ce roman catégorisé « thriller » ne m’a
pas fait frémir.

9 réflexions sur “Un parfum de soufre de Sylvain Forge

  1. Un roman qui se laisse lire facilement. Quelque peu amusant quant au lieu, aux rencontres diverses, qui m’a fait penser un peu à un zeste d’Agatha Christie. Un peu d’humour malgré le sujet. Le récit m’a fait sourire. Je l’ai lu sans être accrochée véritablement. Je connaissais déjà l’auteur. C’était pour moi une plongée dans un monde différent. La diversité est agréable pour un auteur et la lectrice que je suis. J’ai apprécié. 🙂
    Bises gente dame.
    Geneviève

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s