Les enfants de Lazare – Nicolas Zeimet

Le livre : Les enfants de Lazare de Nicolas Zeimet. Paru le 10 septembre 2018 chez Jigal Editions. 19€. (295 p.) ; 21 x 14 cm

4eme de couv 

Tout commence quand Pierre Sanak, journaliste reporter d’images à France Télévisions, croise par hasard cette jeune artiste un peu fantasque et très énigmatique. D’origine cambodgienne, Agathe a été adoptée, vit à Paris, ne se sépare jamais de sa guitare et semble errer entre plusieurs mondes… Pierre en tombe immédiatement amoureux. Apprenant en conférence de rédaction l’incroyable nouvelle de la résurrection momentanée de Sokhom, un jeune Cambodgien qui aurait vécu une expérience de mort imminente, Pierre ne peut s’empêcher de tisser un lien ténu avec l’histoire d’Agathe… Le journaliste s’envole aussitôt pour une semaine de folles investigations à Siem Reap et dans la jungle d’Angkor où, bien après le génocide, le tourisme des orphelinats semble perdurer. Une dangereuse course contre la montre s’engage alors. Pierre parviendra-t-il à découvrir le secret d’Agathe ?

L’auteur : Nicolas Zeimzt est né le 17 juillet 1977; Nicolas Zeimet vit à Paris. Il écrit depuis l’âge de dix ans.
Son premier roman, « Déconnexion immédiate », est paru en 2011 chez Mon Petit Éditeur.
Après « Seuls les vautours« , lauréat du Prix Plume d’Or 2015, il publie « Comme une ombre sur la ville« , aux éditions du Toucan, qui le consacre comme « l’une des jeunes voix les plus douées du polar français ». Il a reçu le Prix Dora-Suarez 2018 pour son roman Retour à Duncan’s Creek.

Extrait :
− Certes. Mais cela ne saurait en rien remettre en cause le diagnostic de mort encéphalique. En 2014, avec les moyens dont dispose la médecine, l’idée que des individus puissent être enterrés vivants ne me paraît pas plausible. En aucune façon. Et ce, pour une raison très simple : il s’écoule le plus souvent plusieurs jours entre la constatation de la mort et l’enterrement. Par conséquent…
− … ça laisse au corps le temps de se réveiller, conclut Pierre, enchaînant aussitôt : Savez-vous de quand date la première observation d’un tel phénomène, docteur ? 
− Trente-trois ans après Jésus-Christ ? suggéra Mireille Camus sans esquisser la moindre amorce de sourire. 
Un silence s’ensuivit.

 

Le petit avis de Kris

Les enfants de Lazare – Nicolas Zeimet

Nicolas ZEIMET nous entraîne vers des contrées inconnues, aussi bien terrestres que spirituelles.

Le journaliste Pierre Sanak se lance, contre vents et marées, dans une enquête qui le mènera au Cambodge et où tous les coups sont permis.

Les méchants ne sont pas forcément ceux désignés d’entrée de jeu d’où la saveur de ce thriller.

De plus, ça m’a permis de me remémorer « Blues trottoir- Un soir de pluie » que j’adorais ainsi que plein d’autres titres qui m’ont fait vibrer et surtout, surtout de lire le nom d’Harry Bosh , mon idole.

25 réflexions sur “Les enfants de Lazare – Nicolas Zeimet

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s