Rock fictions de Carole Epinette

Rock fictions de Carole Epinette lu par Geneviève notre porte flingue pour le bingo de l’été de Thrillers et Vous

 Un livre qui vous a été offert

Les lectures des flingueuses pour le bingo

Le livre : Rock fictions : Thomas Vinau, Arthur H, Thoma VDB, Rage against the machine, Amélie Nothomb, Tool, Bernard Minier, AC-DC, Jérôme Attal, Pete Doherty… photographies Carole Epinette. Paru le 8 novembre 2018 chez Le Cherche Midi. 25 €.  (136 p.) ; illustrations en noir et blanc ; 25 x 18 cm

4e de couv :

Rock fictions

Photographe rock depuis plus de vingt ans, Carole Epinette a saisi sur le vif, dans les coulisses des plus grandes légendes, AC/DC, Sex Pistols, Alain Bashung, Metallica, Arthur H, Motörhead, James Brown, The Cure, Pete Doherty, Louis Bertignac, et bien d’autres encore. Ses photos d’artiste, en noir et blanc, sont sensibles. Elles révèlent et suscitent l’émotion ; elles invitent à raconter une histoire. C’est le point de départ de ce livre.

Des écrivains, des poètes et des journalistes ont choisi une photographie qui les touchait, les inspirait, qui laissait libre cours à leur imagination. Vingt et un auteurs, dont Amélie Nothomb, Erwan Larher, Gilles Marchand, Bernard Minier, ou encore Thomas VDB et Jérôme Attal, se sont prêtés au jeu. Le fil rouge ? L’amour du rock !

Au travers d’une quarantaine d’images puissantes et de textes singuliers, Rock fictions mêle la magie des mots à celle des photos et de la musique. Un ouvrage pluriel et poétique, que l’on prend autant de plaisir à admirer qu’à lire.

 

L’auteur : Carole Épinette est photographe portraitiste et  elle a collaboré notamment avec Le Monde, Libération, Rock & Folk, Hard N’Heavy, Classic Rock ou encore Rolling Stone. 

 

 

 

 

 

Extrait : 
« Je me souviens de la décharge électrice qui m’a parcouru le corps quand j’ai ouvert l’enveloppe et que tu t’es tout à coup retrouvé entre mains, avec Tim, Tom et Brad ! Une photo de famille ! Evidemment tu trônais au milieu, en majesté.  » Nicolas Lebel

 

Le post-it de Ge

Rock fictions de Carole Epinette

A l’occasion du bingo de l’été j’ai pu ressortir ce belle ouvrage qui m’avais été ouverte par Maud notre petite flingueuse.

Maud avez assisté au lancement de ce livre.  Et gentiment, elle m’a rapporté ce titre qu’elle a pris soin de faire dédicacer par les auteurs présents ce soir là !

C’est comme cela que je me suis retrouvée avec Rock Fictions entre les mains.

Aussi à partir des photographies de chanteurs ou de groupes de rock prises par Carole Epinette, des écrivains, des poètes et des journalistes laissent libre cours à leur imagination pour évoquer ces artistes légendaires et leurs compositions emblématiques, des Sex Pistols à Pete Doherty, en passant par AC/DC, Alain Bashung, Metallica, Motörhead, James Brown, The Cure ou encore Louis Bertignac et quelques autre encore.

 

Il y a là :

Jérôme Attal, Jean-Luc Bizien, Émilie Blon-Metzinger, Xavier Bonnet, Franck Bouysse, Sonja Delzongle, Benoit Deschodt, Manon Fargetton, Erwan Larher, Nicolas Lebel, Gilles Marchand, Agnès Mathieu-Daudé, , Amélie Nothomb, Guillaume Richez, Olivier Rogez, Cédric Sire, Adrien Tomas, Thomas VDB, Thomas Vinau et Sigolène Vinson.

Parmi ces écrivains, il y a quelques nom que je connais  bien, d’autres que je connais simplement le nom.  Aussi je feuillet d’abord ce beau livre. Oui car Rock Fiction est vraiment un bel objet, 140 pages de papier glacé, imprimées en noir, rouge et blanc. Les couleurs du noir et du polar me direz-vous.  J’ai donc feuilletais ce belle objet et puis j’ai regarder les photos de Carole Epinette. Ces légendes du rock qui s’offre à son regard. Ces monstres sacrés qui nous happent le temps d’un cliché.

Puis comme ici la littérature et la photo et musique se mêlent je ne suis laissé porter par les mots des auteurs qui n’étaient le plus proche. Quelques auteurs du noir.

J’ai d’abord lu la nouvelle de Nicolas, celles de Jean Luc et de Sonja, celle de Cédric aussi. Je me suis laissé envahir par leur univers musical, leur délire et leur souvenirs d’adolescences.

J’ai poursuivi avec Guillaume Richez, Xavier Bonnet, Franck Bouysse ou encore Bernard Minier. Je restais en terrain connu, enfin c’est ce que je croyais !

Et puis j’ai fini par me plonger chaque soir dans l’univers d’un de ces 21 auteurs. Et j’ai lu chaque jour une de leur nouvelle. J’ai ainsi pu pour certain découvrir leur plume.

J’ai lu des textes poétiques, des récits totalement déjantés, des histoires décalées voire un peu barrées.

J’ai vécu de beaux moments d’échanges en fait.

C’est vraiment une belle idée que d’avoir mélangé sons, mots et images. Après ça on ne rêve que d’une belle Playlist pour poursuivre notre lecture.

Attention là aussi ça va déménager !

Ou allez savoir ça risque aussi de planer !

Allez belle lecture à vous.

29 réflexions sur “Rock fictions de Carole Epinette

  1. Mais comment ce livre a-t-il pu échapper à mon radar ? La littérature et le rock, mes deux passions réunies et je ne le savais pas ??? Je vais illico l’ajouter à mon panier ! (Voilà encore un détail qui confirme qu’une bonne librairie avec un personnel qui connaît bien ses aficionados dans mon bled aurait évité cet oubli !)

    Aimé par 2 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s