La compassion du diable – Fabio M. Mitchelli

Le livre : La compassion du diable de Fabio M. Mitchelli. Réédité en poche le 18 mars 2016 chez Milady dans la collection Milady Thriller. 7€60 ; (373 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv : 

1963 – Une nuit dans l’Ohio… impulsive.

Suivront des corps, dans des barils en plastique.

1981 – Deux enquêteurs, hantés par leur passé.

Le cannibale de Cleveland… et vous.

Votre compassion… celle pour le diable.

« Avec La Compassion Du Diable, Fabio M. Mitchelli nous offre son texte le plus abouti… » – Du Bruit Dans Les Oreilles

« Une plongée terrifiante dans l’esprit d’un serial killer, une lecture dont vous ne sortirez pas intact. » – Bernard Minier

L’auteur : Fabio M. Mitchelli, né à Vienne (Isère) en 1973, musicien et écrivain, auteur de thrillers psychologiques, true crime, romans et nouvelles.
Pour ses ouvrages, l’auteur s’inspire de faits réels, d’affaires criminelles médiatiques du XXe siècle et tisse une toile de fiction.

 

 

 

 

 

Extrait :
ll ne sait pas encore comment il va s’appeler, ni même ce que sera son avenir.
Son nom, qui deviendra tristement célèbre, il ne le porte pas encore. Il ne sait pas qui il est, il ne sait pas qu’il mutera plus tard en un redoutable prédateur, un tueur sanguinaire, froid, un tueur qui aimera répéter cet acte abominable qui consiste à briser des existences. Non, il ne sait même pas qui il est, car il n’est pas encore né. Il mesure à peine dix millimètres et ressemble à un ver de farine recroquevillé sur lui-même.
Rien de ce à quoi il est prédestiné ne lui effleure l’esprit ; aucune image ne le frappe, ni le sens des mots « mort » ou « vie » ; absolument rien de son héritage génétique de futur meurtrier ne provoque de réaction en lui.
Il est inerte. C’est un embryon de quatre semaines qui sommeille dans le ventre de sa génitrice, un zygote évolué qui cherche à se développer comme s’il devait déjà sauver sa peau au détriment de celle des autres.
Il entend la musique. Il danse au rythme des pas de sa mère, au rythme de son existence, au rythme de ses cauchemars. Il nage dans la tiédeur du liquide amniotique, en cadence, à mesure que ses songes s’égrènent, ces visions dans lesquelles baignent tant d’horreurs.
Il absorbe les sons, les vibrations, les clameurs, la douleur, le sang.

Le retour d’Isa

#FabioMitchelli#La compassion du diable

Deux flics, un tueur. Des corps horriblement torturés. Deux enquêteurs, le cannibale de Cleveland, une traque sans relâche… Et vous. Vous et le diable.
Plongez dans les secrets d’une âme criminelle dès le centre de la mère. Dans la matrice du mal, tout au fond de l’enfer.

Ce livre m’a fait découvrir l’écriture de Fabio M Mitchelli. Une belle découverte pour moi.
Je dois avouer qu’au début j’étais un peu perdue entre les différents lieux, dates. Il y a eu aussi cette incohérence dans l’histoire, dont j’ai eu du mal à m’en défaire. Et puis au fur et à mesure des pages, je me suis sentie prise dans l’écriture de Fabio, dans le parcours sanglant du serial killer de Cleveland.

Il faut rester accrocher car c’est hard, sordide.
C’est pas tous les jours qu’on rencontre le Diable en personne. Certaines scènes sont difficiles à digérer. Je suis restée en haleine jusqu’à la fin. Et après ?

Merci pour cette belle découverte.
Au plaisir de te rencontrer au rayon d’un magasin de bricolage 😉.

5 réflexions sur “La compassion du diable – Fabio M. Mitchelli

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s