La neuvième tombe de Stefan Ahnhem

La double chronique

Une lecture commune des flingueuses, deux avis partagés.

Cette fois c’est Fanny qui nous donne son sentiment sur ce livre.


Le livre : La neuvième tombe de Stefan Ahnhem. Traduit du suédois par Caroline Berg. Paru le 4 septembre 2019 aux Editions Albin Michel. 22,90 € .  (675pages) ; 23 x 16 cm

4ème de couverture :

« C’est la nuit la plus froide de l’hiver. A Stockholm, le ministre de la Justice disparait sur le court chemin entre le Parlement et sa voiture. Dans la même nuit, au Danemark, la femme d’un célèbre présentateur est violée et assassinée chez elle. Bientôt d’autres corps, mutilés, sont retrouvés de part et d’autre de l’Øresund.

 Fabien Risk et son homologue danoise Dunja Hougaard sont chargés de l’enquête et devront faire face au pire complot qu’on puisse imaginer… et à cette enquête qui tourne en boucle : jusqu’où peut-on aller par amour. »

L’auteur :  Stefan Ahnhem est la nouvelle star du polar suédois qui s’est imposé avec quatre romans, achetés dans 25 pays, déjà vendus à plus d’un million d’exemplaires et récompensés par de nombreux prix dans le monde. Après Hors cadre (2016), La Neuvième Tombe est son deuxième roman publié par les Editions Albin Michel.

 

 

 

 

Extrait :
« Malin Rehnberg mourait d’envie de boire un verre de vin. Un zinfandel de Californie, épais en bouche, pour sublimer le tournedos qu’elle avait dans son assiette. A Stockholm, elle n’avait eu aucun mal à arrêter l’alcool dès la minute où elle avait su qu’elle était enceinte. Du jour au lendemain, cela ne l’avait plus attirée. La capitale danoise lui faisait l’inverse. Ou peut-être cela venait-il de Dunja Hougaard – son nouveau contact au sein de la police judiciaire de Copenhague – à qui écluser une bouteille entière toute seule ne semblait pas faire peur.
Elles avaient sympathisé dès la première minute où elles s’étaient rencontrées à ce séminaire où des enquêteurs de police criminelle de toute l’Europe se réunissaient pour deux intenses journées visant à mettre en place un réseau au-delà des frontières »

Le petit billet de Fanny Louise :

La neuvième tombe de Stefan Ahnhem

Moi qui aime la littérature policière scandinave, je peux vous assurer que je n’ai pas été déçu. La Neuvième Tombe est un roman comme j’aime : une histoire tordue, un dépaysement total, une enquête bien ficelée et des rebondissements de dernière minute plus bien fichus.

L’histoire nous entraîne vers le nord de l’Europe avec une double enquête entre Suède et Danemark, menée parallèlement par des polices dont les méthodes et contraintes administratives ne sont pas les mêmes. On suit le duo suédois composé de Fabien, flic noyé sous les soucis personnels et Malin, sa collègue aussi efficace que déterminée et accessoirement enceinte « jusqu’aux yeux » de jumeaux bientôt forcée de se mettre au repos. Côté danois, nous avons Dunja, jeune femme volontaire, au physique avantageux mais aux prises avec une hiérarchie plus intéressée par son physique de mannequin que par ses compétences et des collègues jaloux que le chef donne les rênes de l’enquête à une jolie fille.

Les meurtres et les disparitions se multiplient, les suspects sont rapidement identifiés, trop rapidement justement aux yeux de ces enquêteurs tenaces qui doivent se battre avec leurs supérieurs pour faire entendre leur conviction. Ils doivent aussi se battre chacun à la maison avec des conjoints qui à l’approche des fêtes de fin d’années ne comprennent pas que leurs moitiés préfère battre le pavé pour mener une enquête qui pourrait bien attendre la nouvelle année.

Mais pour ces flics tenaces quand c’est trop simple, rien n’est simple en fait.

Nous voici plongés au cœur d’une enquête dont la clé se trouve à des milliers de kilomètres et que ces enquêteurs vont vouloir démêler envers et contre tous, en payant le prix fort pour leur ténacité.

J’ai beaucoup aimé ce roman, très efficace en termes de rythme et de suspens, un très bon page-turner, avec lequel il n’y pas une seconde de répit. Je vous conseille de démarrer votre lecture un vendredi car vous aurez toutes les peines du monde à lâcher votre livre.

Je remercie les Editions Albin Michel pour cette très plaisante découvre.

Une réflexion sur “La neuvième tombe de Stefan Ahnhem

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s