Le temps de faire sécher un cœur d’Emilie Riger

Le livre : Le temps de faire sécher un cœur d’Emilie Riger. Paru le 21 Juin 2018  aux Edition Les Nouveaux auteurs.  16€95. (305 pages) ; 21 x 14 cm.

4ème de couverture : 

Suite à un accident de moto, Raphaël devient aveugle. Son frère Samuel se démène pour l’aider à se relever et lui redonner l’envie de vivre. L’amour d’un frère suffit-il à réparer l’inconcevable? Quand le doute s’installe, c’est chaque personne rencontrée qui est mise à contribution pour faire un pas de plus. Parce que chaque pas accompli peut révéler de nouveaux espoirs. Et vous, sauriez-vous retrouver votre chemin dans le noir ?

 

 

L’auteur : Après dix ans d’études d’histoire de l’art à l’école du Louvre, sa passion dévorante pour les plantes l’amène à exercer la profession de diététicienne. Aujourd’hui, son amour pour le papier l’a faite basculer dans un travail de reprographie et d’impression.
Mais c’est dans l’écriture qu’elle donne sa pleine mesure, avec sa façon de faire danser les mots et de mitonner des histoires à ne jamais dormir debout. Sous le pseudonyme d’Émilie Collins, elle est auteure de romances : Les délices d’Ève, Cœur à corps.

Sous son véritable nom, Émilie Riger, après avoir gagné le concours de nouvelles de Quai du Polar en 2018 avec Maux comptent triple, elle vient de remporter le grand prix Feel Good de Femme actuelle 2018 pour son roman Le temps de faire sécher un cœur. 
Elle vit dans le Loiret, au milieu des champs, un endroit parfait pour élever ses trois petits lutins. 
Extrait :
 « Son cœur est comme imbibé de larmes. Il a essayé de le laisser sécher à son rythme, lentement, pour ne pas qu’il craquelle de partout comme un cuit posé sur un radiateur. Mais au fur et à mesure que les jours passaient, que ses os se ressoudaient et que son corps reprenait vie, il a commencé à dire que c’était drôlement long de faire sécher un cœur. Que peut être le sien était trop rempli d’eau pour ne jamais y parvenir, et maintenant il en est sûr.  Le sien est en train de moisir et de pourrir au lieu de s’égoutter. »

 Chronique d’une flingueuse : 

 

L’avis de Sylvie K

Pas trop lu de roman Feel good (Roman optimiste) ce joli rouge de la couverture attire mon regard, le dessin évoque le linge qui sèche au vent, l’été, l’amour… et le bandeau annonciateur du Grand Prix Femme Actuelle 2018 en rajoutes.

De plus, j’ai rencontré l’auteure et nous avons partagés quelques fous rires donc j’attaque ce livre en dilettante, sans même lire la 4ième de couv.

Dès les premières pages, on entre dans l’histoire des deux frères, l’aîné Samuel a toujours pris soin de son petit frère Raphaël. Après un grave accident de moto Raphael veut se laisser aller mais Samuel veut qu’il vive. Commence alors un combat, tels deux boxeurs sur le ring tour à tour chacun fait face à l’autre. Raphael a perdu la vue, lui qui était photographe devient perdu, sans repère. Il avance à tâtons pour se reconstruire mais il est dans l’obscurité ! Samuel s’acharne, veut l’aider, ils sont sur les montagnes russes des sentiments, des émotions, des ressentis, tout est noir. Quand arrive dans leur vie une artiste peintre Salomé c’est la couleur qui entre dans leur vie.

Salomé est libre, elle s’exprime par sont art, ses explosions de couleur sur toile, elle va se découvrir entre les deux frères jusqu’à aller dans ses retranchements.

Salomé, la tribu, les potes, et les deux frères partageront les moments de vie pour aller jusqu’au bout d’eux-mêmes avec pour but la paix et le bonheur.

Un roman feel good c’est donc cela. Des sourires de l’empathie avec les personnages, le thème de fond l’amour, celui des autres, celui de la fratrie, celui d’une femme, celui des potes. Comment surmonter les épreuves de la vie ? Emilie alterne et construit l’histoire sur les émotions, la résillience, les sentiments vus et ressentis par chacun des personnages.

Un roman qui fait du bien le feel good a du bon ! Bravo Emilie une réussite et à te relire à nouveau !

NB j’ai bien aimé la touche perso via les messages au début de chaque chapitre.

 

Une réflexion sur “Le temps de faire sécher un cœur d’Emilie Riger

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s