Le vase rose, Éric Oliva

Le vase rose, Éric Oliva lu par Miss Aline dans le cadre du bingo de l’été !

 Un livre qui fait parti de votre pal depuis plus de 6 mois (une antiquité)

Le livre : Le vase rose de Eric Oliva. Paru le 3 mai 2018 aux Editions Taurnada dans la collection le tourbillon des mots. 9.99€ ;  (240 p.) ; 18 x 11 cm

4ème de couverture :

Et si votre pire cauchemar devenait réalité ?

Quand votre vie bascule, vous avez le choix : sombrer dans le chagrin ou tout faire pour vous relever.

Frédéric Caussois a choisi.

Pour lui, aucun compromis, il doit savoir, connaître la vérité.

 

 

 

 

 

Eric OlivaL’auteur : Né à Casablanca en 1967, Éric Oliva embrasse très tôt une carrière dans la Police Nationale. Exerçant à Paris puis à Marseille, il travaille aujourd’hui à la PJ de Nice. Passionné par son métier et les fonds sous-marins, c’est après avoir lu les livres de Clives Cussler que se déclenche sa passion pour l’écriture. S’ensuivent quatre romans très bien accueillis, dont Du soleil vers l’enfer qui obtient le Prix Fondcombe 2014. Avec Le vase rose, Eric Oliva nous entraîne dans une sombre histoire d’un père en quête de vérité.

 

Extrait :

« Incapable, depuis le drame, de faire une nuit compète, Fréderic Caussois errait dans le salon quand la sonnette de l’entrée retentit une première fois, puis rapidement une seconde. À cette heure, où seules les poules étaient levées, il se demanda qui pouvait bien s’énerver devant sa porte. D’autant qu’il n’attendait personne et que personne n’était censé attendre quoique ce soit de lui. il jeta un œil par le judas et fut surpris de constater la présence de plusieurs hommes en uniforme devant son entrée. Il ne connaissait pas très bien les us et coutumes de la gendarmerie, mais, pour débarquer chez les gens à 6 heures du matin, ce n’était certainement pas pour tailler le bout de gras devant un café et un croissant. Ayant une petite idée de ce qui était en train de se tramer, il ouvrit néanmoins. »

 

L’accroche de Miss Aline :

Le vase rose, Éric Oliva

Une soirée tranquille chez les Caussois et soudain tout bascule. Un drame. Une fin. Un gouffre de douleur. Frédéric ne peut accepter et va lutter. Se battre pour la vérité. Se battre pour ne pas sombrer.  Un pas va être franchi. Il ne se reconnaitra pas dans cette bataille acharnée pour connaitre le coupable.

 

Le vase rose est un livre addictif. Impossible de le lâcher.  Les personnages sont attachants. Ils sont à la fois forts et fragile. Ils sont intenses dans leurs sentiments. L’auteur nous peint deux êtres qui face à une même situation ont des réactions différentes. Il y a surtout Frédéric, ce père qui cache sa douleur dans l’action. Cette souffrance, cette déchirure qui finira par transparaître. Qui s’exprimera également dans ses actes. Jusqu’où peut-on aller lorsque la souffrance est trop grande, quelle vous ronge, rempli tout l’espace,  vous fait suffoquer ?

C’est mon premier roman d’Éric Oliva et ce fut une très agréable découverte. L’auteur a su me prendre en otage de ce thriller haletant dès les premières pages. Il m’a baladé de rebondissements en rebondissements. J’ai suivis Frédéric pas à pas avec beaucoup d’empathie pour ce père touché en plein cœur. Tout (personnages, actes, révélations…) se met en place progressivement et le tableau final donne une fin des plus surprenante. Je me prends un revers tellement sévère que je relis pour être certaine d’avoir bien compris. Waouh … pas vu venir cette claque.

 

Je ne peux que vous recommander de livre ce thriller. De mon côté je vais poursuivre ma découverte des œuvres d’Éric Oliva.

 

Bonne lecture !

9 réflexions sur “Le vase rose, Éric Oliva

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s