Derrière les portes, B.A. Paris

Derrière les portes de B.A. Paris lu par Miss Aline dans le cadre du bingo de l’été de Thrillers et vous ☠️

Le livre : Derrière les portes  B.A. Paris.  Paru le 30 janvier 2018 aux Editions Le Livres de Poche – collection thriller. 7,60 € ; (352 pages) ; 11 x 18cm

4ème de couverture :

Jack et Grace ont tout pur eux. Le charme, l’amour, l’aisance financière, une superbe demeure. Lui, avocat brillant, elle, maîtresse de maison idéale. Le bonheur. Du moins, en apparence. Pourquoi ne voit-on jamais Grace sans son mari ?

Nous avons tous dans notre entourage un couple comme celui qu’ils forment. Le genre d’union qui fait rêver. Et pourtant, parfois, un mariage parfait cache un mensonge parfait

Et vous, connaissez-vous vraiment vos amis.

A l’instar des Apparences de Gillian Flynn, le piège cruel et diabolique de Derrière les portes, vendu à près d’un million d’exemplaires en Angleterre, vous glacera.

L’auteur : D’origine franco-irlandaise, B. A. Paris a été élevée en Angleterre avant de partir en France, où elle a notamment créé une école de formation aux langues étrangères et où elle vit aujourd’hui avec son mari et ses cinq filles. Derrière la porte est son premier roman.

 

 

Extrait :
« Bien que mars touche à sa fin, l’air est froid. Mon instinct me pousse à l’inspirer à fond par le nez et à l’avaler, mais je me signale à moi-même que j’ai toute la journée devant moi et tâche de me réjouir à cette perspective. Cette sortie, j’ai l’ai durement gagné, et j’ai bien l’intention d’en profiter au maximum. ».

L’accroche de Miss Aline :

Derrière les portes, B.A. Paris

Pour Grace c’est un mariage d’amour, pour Jack c’est moins sûr. Au lendemain de la noce il fera une révélation stupéfiante et terrifiante à sa jeune épouse. Sa rébellion n’aura pas le temps d’éclore. Jack a plus d’une façon de la garder docile.

Comme tous les couples, ils voyagent, ils reçoivent. Grace est une maitresse de maison exceptionnelle. L’option « imparfaite » n’est pas envisageable pour Jack et encore moins pour Grace qui en subira les conséquences s’il y avait le moindre accro.

Jack est intelligent, manipulateur, machiavélique. Grâce n’est pas loin de rendre les armes. À la face du monde, ils représentent le couple parfait.  Qui, comment pourrait-on l’aider, la croire ?

B.A. Paris nous livre un thriller psychologique des plus prenants. On n’a de cesse de savoir ce qui va se passer. Pendant quelques heures je vais vivre en huis-clos avec Grace qui me raconte ce qui se passe aujourd’hui. Elle me parle aussi de sa rencontre avec Jack, de tout ce qui a fait qu’elle en est là aujourd’hui à la limite d’abandonner. Se battre devient de plus en plus difficile. Jack anticipe ses moindres pensées, ses moindres réactions. L’espoir s’amenuise.  Ma lecture est sous tension. Elle ne peut pas abandonner, qu’elle pense à Millie sa jeune sœur. Pourquoi n’essaie-t-elle pas ?  J’ai envie de la secouer, de lui hurler dessus. Dans le même temps, je suis comme elle : captive. Captive de l’ambiance  pesante que l’auteure met en place. Moi aussi je m’engourdie et je pense que rien n’est possible. Ne faut-il pas garder l’espoir, même infime ? L’aide peut-elle venir du  côté le plus improbable, celui que l’on n’a absolument pas envisagé ?

B.A. Paris mène son intrigue de main de maître. Elle manipule les mots, les situations, les rebondissements, les révélations avec brio. Je retiens ma respiration, je n’en peux plus d’être cloisonnée dans ses pages. Peut-être que si j’accélère ma lecture, au bout je pourrais relâcher doucement mon souffle et reprendre mon quotidien là où je l’ai laissé quelques heures plus tôt.

Que va-t-il advenir de Grace, de Millie lorsque j’atteindrai les ultimes pages ?

Ne pas se fier aux apparences. Lorsque la porte est close l’agneau peut devenir loup.

L’amour est une chose merveilleuse qui peut conduire au pire.

L’espoir est une force qui peut vous porter loin.

Dois-je conclure en précisant que j’ai beaucoup aimé ce livre ?

Collez votre oreille derrière la porte, voyez au-delà des apparences.

Bonne lecture.

16 réflexions sur “Derrière les portes, B.A. Paris

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s