Pulsions de vie, Thierry Doré

Le livre : Pulsions de vie de Thierry Doré. Paru le 23 août 2019 aux Editions Lucien Souny, collection Plumes Noires.  8,90 € ; 384 pages ; 18 x 11cm

4ème de couverture :

Chaque jour éloigne un peu plus Simon des cauchemars de son enfance. Pourtant, quand un chien croise sa route et qu’il l’achève à coups de pelle, tout s’effondre, le replongeant impitoyablement dans les abysses. Son père s’est-il réellement suicidé ? Qu’est devenue sa mère ?  Et qui est cette inconnue qui pleure la nuit ?

Déterminée à vaincre les démons qui le hante, Jahia, avec qui il partage sa vie, se laissera-t-elle, à son tour, dévaster par ce tourbillon insensé de dévotion et de haine, de courage et de peur ? Par amour, osera-t-elle affronter les vérités que personne ne devrait jamais approcher ? Devra-t-elle renier ses propres valeurs et basculer dans la violence ?

Autant de questions que ces personnages devront braver, autant de réponses qui prennent à la gorge au détour d’une nuit sombre.

L’auteur : Originaire de la région parisienne, après avoir voyagé d’un bout à l’autre de la France, Thierry Doré a enfin posé ses valises dans le limousin il y a une douzaine d’années. Enseignant, c’est au contact de ses élèves qu’il a retrouvé la magie des mots, avant de replonger dans les lectures de sa jeunesse bercée de fantastique et de thrillers. Dans ce premier roman, Thierry Doré mélange et réassemble les pièces d’un puzzle dont personne ne sort indemne.

 

 

 

 

Extrait :
« Aussi loin qu’il s’en souvienne, il avait toujours senti les gens et ne s’était jamais trompé. Jamais. Pas une seule erreur au compteur en trente années d’existence. On peut faire semblant, sourire, parler, rire et raconter ce qu’on veut : le fond des yeux ne ment jamais. Dès le premier regard, Simon lui avait donné des sueurs froides. Sans pouvoir mettre en mots ce qu’il ressentait, une évidence s’était aussitôt imposée : cet homme cachait un terrible secret, sombre et dangereux. Comme un sable mouvant, tranquille en surface, presque attirant, mais plus redoutable qu’une mare aux crocodiles. »

L’accroche de Miss Aline :

Pulsions de vie, Thierry Doré

Jahia, journaliste, partage sa vie avec Simon. Un grain de sable va se glisser dans leur quotidien. Jahia doute, veut aider, cherche, trouve mais pas forcément ce qu’elle espérait. Simon s’égare, se cherche, détruit. Deux écorchés de la vie. Deux existences qui se fracassent l’une sur l’autre, l’une pour l’autre, l’une avec l’autre.

Vous devez aborder  ce premier roman de Thierry Doré sans trop en savoir. Laissez l’atmosphère si particulière vous prendre en charge, vous oppresser, vous effrayer parfois. Vous serez l’otage de Simon, de Jahia. Vous vous laisserez séduire ou non  par leur personnalité des plus complexe. L’auteur a apporté un soin particulier à ses protagonistes dans ce thriller psychologique. On sent l’énorme travail de recherche.

L’intrigue est maitrisée de bout en bout. Quand je pensais tenir la solution, un revirement de situation venait tout remettre en question. Je me suis vraiment demandé si je ne devais pas dingue. Un véritable labyrinthe cérébral dans lequel il est pratiquement impossible d’atteindre la sortie.  Le final est incroyable. Il laisse sans voix avec des interrogations. Pourtant, en faisant le point en rétrospective je me rends compte que les indices étaient là depuis le début pratiquement.

Je remercie Thierry Doré pour ce SP et salue sa prouesse narrative captivante pour ne pas dire hypnotique. Sûr que ce premier roman ne sera pas le dernier et qu’il va falloir compter avec Thierry Doré dans le monde thrillerdien.

4 réflexions sur “Pulsions de vie, Thierry Doré

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s