Notre petit secret, Roz Nay

Le livre : Notre petit secret de Roz Nay. Traduit de l’anglais par Vincent Guilluy. Paru le 3 octobre 2019 aux Editions Hugo Poche Suspense. 7,60 €. (360 pages) ; 18 x 11 cm

Précédemment paru en grand format le 18 mai 2017 

4ème de couverture :

Angela est interrogée par la police : la femme de son ex petit ami a disparu, et l’inspecteur Novak est persuadé qu’elle en sait davantage qu’elle ne veut bien le dire. Alors, encouragée par Novak, Angela va raconter son histoire. Une histoire qui commence dix ans plus tôt, au lycée de Cove, dans le Vermont, par sa rencontre avec HP, en qui elle reconnaît son âme sœur. Mais le récit d’Angela va révéler un sombre écheveau de trahisons et de pulsions destructrices, au cœur d’un troublant triangle amoureux.

Dans ce jeu du chat et de la souris qui s’installe dans la salle d’interrogatoire, où est le mensonge, où est la vérité ? Angela a-t-elle tué Saskia par vengeance et dépit amoureux ? A-telle été manipulée ? Protège-t-elle quelqu’un ? Qui sont les véritables psychopathes ?

Et vous, si vous laissiez libre cours à vos pires intentions, qu’arriverait-il ? Ne sommes-nous pas, tous, capables de tout ?

Un suspense intense, subtil et fascinant sur les mensonges que nous racontons aux autres, et ceux que nous nous racontons à nous-mêmes.

L’auteur : Roz Nay est née en Angleterre et a étudié à l’université d’Oxford. Elle a vécut et travaillé en Afrique, en Australie, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Elle vit aujourd’hui au Canada, en Colombie Britannique. Notre petit secret est son premier roman, couronné du Prix VSD RTL du meilleur thriller étranger en 2017, jury présidé par Douglas Kennedy.

 

Extrait :
« Je n’ai rien fait de mal et jusqu’à ce que je sache ce qui s’est passé, je ne dirai rien. Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer… Je veux bien dire toute la vérité, rien que la vérité mais on dirait qu’ils essaient de faire un puzzle en ne s’occupant que d’un seul morceau ; comme si en le manipulant pendant assez longtemps de leurs mains simiesques, ils pouvaient lui donner la forme qu’ils désirent. Ils s’assoient, tête baissée, devancent mes réponses, les notent avant même que je ne les formules. Je me demande si ce que je leur dis a de l’importance. »

L’accroche de Miss Aline :

Notre petit secret, Roz Nay

Qu’est-il arrivé à Saskia ? Est-elle seulement vivante ? L’inspecteur Novak est persuadé qu’Angela sait quelque chose. Que peut-elle savoir sur la femme de son ex petit ami ? Angela veut bien parler et dire la vérité mais surtout elle veut parler d’elle. De sa rencontre avec HP en arrivant au lycée, de leur amitié qui évoluera vers quelque chose de plus fort. Novak n’a pas l’intention de la lâcher. Le jeu du chat et de la souris peut commencer. Reste à savoir qui est le chat et qui est la souris !

Roman psychologique, huis-clos que ce premier roman. Roz Nay nous installe avec Angéla et Novak en salle d’interrogatoire. Respiration lente, les sens en alertes. On est attentif aux dires d’Angela. On essaie de la décrypter. Novak semble prendre cet interrogatoire de façon tranquille. Se méfier de l’eau qui dort… L’inspecteur marque des points. C’est un combat de fond. Ecouter, noter, renvoyer, secouer.

On est coupé du monde dans cette salle qui a son propre espace temps qui s’étire, qui alourdi, qui engourdi, qui hypnotise. Heureusement que Novak est là pour apporter une secousse de temps en temps.

La narration est faite par Angéla, qui se raconte. Beaucoup de dialogue et une écriture fluide. L’intrigue est bien canalisée. L’auteur nous balade dans la vie d’Angela et nous balade tout court. Il faudra attendre la toute fin du roman pour connaitre la vérité. Pas certaine que vous l’ayez deviné avant la conclusion. En tout cas, pas moi.

Une réflexion sur “Notre petit secret, Roz Nay

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s