Le singe d’Harlow, Ludovic Lancien

Le livre : Le singe d’Harlow de Ludovic Lancien. Paru le 14 novembre 2019 aux Editions Hugo Poche Suspense. 7,60 € ;  (432  pages) ; 11 x 18cm

4ème de couverture :

Démis de ses fonctions de commandant à la PJ parisienne, le lieutenant Lucas Dorinel vit son exil brestois comme une petite mort. Jusqu’à ce qu’un message obscur – les Bêtes seront sacrifiées- lui rappelle ce que la mort, la vraie, a de plus terrifiant. Car le message le conduit à un cadavre. Sauvagement mutilé. Un homme mort depuis plusieurs semaines, et déterré avant d’être déchiqueté. En s’adressant directement à lui, l’assassin réveille en Lucas à la fois son instinct de flic et sa violence. Le meurtrier et lui sont faits de la même étoffe et partagent le même credo : les Bêtes ne doivent pas rester impunies. Quel que soit le prix à payer. Même s’il lui faut réveiller des douleurs que le temps n’a pas cicatrisées. Même si la folie et la haine qu’il devra affronter rouvrent ses propres cicatrices et menacent de le terrasser.

Même s’il faut combattre le mal par le mal.

Et même si les Bêtes, parfois, ne se terrent pas là où on l’imagine.

77206834_664063647452415_388840186923974656_nL’auteur : Breton dans l’âme, Ludovic Lancien est un amoureux de la terre. Et des livres. Au point de lire de façon intensive et de créer son propre blog. Sa participation – et sa victoire – au concours Fyctia Suspense lui donne l’occasion de révéler sa plume dans ce premier roman.

 

 

 

 

 

Extrait :
« Lucas prenait pleinement conscience qu’une minorité d’hommes naissaient avec le gêne du mal en eux, et que cela se répercutait de plein fouet sur des centaines, des milliers d’individus, parfois bien plus. Ces êtres cassés, difformes, évoluaient sereinement à nos côtés, fondaient des familles, sortaient avec leurs amis, portaient en public un masque qui cachait leurs terribles tares. »

L’accroche de Miss Aline :

Le singe d’Harlow de Ludovic Lancien 

La rencontre d’une jeune femme et d’un homme. Identités inconnues !

Un trio dans une cave : un bourreau, deux victimes. Identités inconnues !

Douze ans séparent ces deux événements.

Ancien commandant au célèbre 36 Lucas, démis de ses fonctions, est sur Brest depuis à peine un an. Il est « guidé » vers une scène de crime d’une extrême violence. Pourquoi le veut-on sur cette affaire ?

Lucas Dorinel s’impose malgré la présence d’Eric Clément chef de la PJ. Ces deux là se tolèrent avec grand mal. Quelle est la source de leur désaccord ?

Gaël reçoit un mystérieux colis le ramenant à sa vie d’avant, avant de devenir prêtre. Chamboulé par ce que cela induit, il part en quête d’une vérité qui lui a longtemps été refusée.

Suspense (n, m) :

–       Moment d’un film, d’une œuvre littéraire où l’action tient le spectateur, l’auditeur ou le lecteur dans l’attente angoissée de ce qui va se produire.

–       Situation ou événement dont on attend la suite avec une inquiétude très vive.

Incontestablement Ludovic Lancien a très bien rempli le contrat : suspense garanti tout au long de la lecture.

Dès le départ les questions foisonnent : qui sont ses personnages dont on ignore l’identité ? Pourquoi Lucas a-t-il été rétrogradé ? Gaël est-il l’homme du prologue ? Le singe d’Harlow qu’est ce que c’est ? Etc..

Les personnages, comme les actions/rebondissements, sont bien travaillés. Ils ont du caractère, une présence forte pour certains, ils sont ambigües, torturés. L’intrigue prend des envolées au moment où on s’y attend le moins. Les révélations vous laissent sur les fesses. L’auteur nous livre un beau sac de nœuds. Il faut creuser, avoir l’esprit en éveil.

Que vient faire le singe d’Harlow dans cette affaire ? Je connaissais l’existence de ce « singe » j’en ignorais juste le nom. Il a tout avoir dans cette affaire. Il est le cœur, le nœud de l’intrigue. Sans lui l’histoire aurait été différente.

Exercice complexe que de parler d’un livre sans trop en révéler pour vous garder intact les émotions lors de votre lecture. Soyez certain(e) de ne pouvoir lâcher ce livre : addiction garantie. Maitrise absolue de l’intrigue. Auteur à surveiller !

Un grand merci aux Editions Hugo Thriller pour ce SP tortueux. Merci de toujours proposé des intrigues qui captivent, qui amènent à l’introspection parfois indirectement.

 

 

3 réflexions sur “Le singe d’Harlow, Ludovic Lancien

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s