Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (49)

Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (49)

Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (49)

ET SI ON LEUR DONNAIT LA PAROLE ? par Nick Gardel

 

Bonjour. Quel honneur de vous rencontrer enfin ! Je ne vous cacherais pas mon excitation de vous compter parmi les personnages qui ont défilé dans ces interviews. Vous présente-t-on encore ?

Il faut bien ! Mon nom est Sherlock Holmes. Je suis le plus francophile des londoniens. Je parle couramment le français d’ailleurs. Vous vous en foutez ? Bon, ok, je vais vous parler de mon business ! Globalement, je ne m’intéresse à rien. Nul en histoire, en géographie, en cuisine, en tout. Sauf en sciences criminelles. C’est le nom que je donne à mes petites recherches. Rien d’autre ne m’intéresse. Rien.

On a beaucoup écrit sur votre caractère… disons… entier. Vous avez l’occasion de rétablir une certaine forme de vérité.

J’arrive à supporter ce bon vieux Watson. Et encore, parfois il me tape sur les nerfs à force de s’évertuer à ne rien comprendre. Sinon, je ne suis pas très grégaire. Surtout avec ces crétins de Scotland Yard. Côté amour, je ne comprends même pas que l’on puisse s’intéresser à un truc aussi vain. Je suis bordélique à mort. Cette pauvre madame Hudson s’arrache les cheveux. Mais c’est pour les besoins de mes recherches. Bon ok, pour être tout à fait honnête, j’ai un peu tendance à forcer sur la coke, surtout quand il ne se passe rien. Pas d’enquête, pas d’énigme tordue à résoudre, le brouillard, la grisaille, la morosité londonienne… Faut se mettre à ma place : c’est quand même pas la conversation de Watson qui va rassasier ma soif de connaissance criminelle !

Parlez-nous de votre auteur. Vous qui avez réussi à vous libérer de son emprise !

Mon créateur s’appelle Conan Doyle. Sans me vanter, c’est vraiment un gros naze. Il adore le spiritisme, il parle avec les défunts et faire tourner les tables… et le tout sans prendre de substance. Je ne suis pas sympa avec lui ? Normal, il me déteste ! Par contre, quand il est mort, d’autres ont poursuivi mes aventures. Le meilleur c’est Bob Garcia. Lui je l’aime. Il est trash, déjanté, iconoclaste mais il m’a compris. Il s’en fout que je me came, pourvu que je donne le meilleur de moi-même. Sous sa plume, je me sens bien. Bordel, j’existe enfin !

 

C’est quand même pas la conversation de Watson qui va rassasier ma soif de connaissance criminelle !

Ce Bob Garcia, depuis combien de temps occupez-vous son esprit ?

Depuis toujours. Bob, c’est mon alter-ego en chair et en os. Il n’est pas scientifique, mais je crois qu’au fond de nous, on pense pareil. Il attendait le bon moment pour me mettre en lumière. Pas comme ce con de Conan qui a voulu me faire crever.

Pourtant vous n’êtes pas toujours à votre avantage sous sa plume. Lui en voulez-vous ?

Non, je ne lui en veux pas. Il ne fait que transcrire avec des mots ce qui est au fond de mon âme. Watson a fait du bon boulot. Rien à dire. C’est un chic type, juste un peu lent et engourdi du bulbe. Mais Bob a trouvé la clé. Alors, même si ça pique un peu, je ne lui en veux pas.

Un mot pour conclure ?

Un message pour l’auteur en fait : J’ai encore tant de révélations à faire, tant d’enquêtes que Watson n’a pas voulu ou n’a pas eu le temps d’écrire. J’ai hâte d’y retourner.

Je ne crois pas à toute ces histoires de réincarnation ou de dédoublement, mais là je crois qu’on ne fait juste qu’un. Et ça me plait bien. Change pas de main, mec.

6 réflexions sur “Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? (49)

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s