Papote de flingueuses, Autours des littératures. Tome 1

Papote de flingueuses

Autours des littératures.

 

Au collectif Polar nous avons pour travailler différents outils.

Un fichier « La boussole de Ge » pour que je puisse programmer et mettre en page en temps et en heures les articles de mes différentes flingueuses.

Un Groupe Facebook fermé réservé uniquement aux Flingueuses pour nos échanges, la répartition des SP, les devoirs que je distribue régulièrement aux flingueuses. C’est aussi là que l’on suit le partage des articles, que je leur pose des colles. Bref là où on échange entre nous.

Mais il existe aussi une discussion, pour faire sérieux, mais surtout pour se moquer de ce sérieux, nous l’avons nommée « conférence de rédaction »

Et dans cette fenêtre de discussion, nous papotons beaucoup. Normalement nos propos doivent avoir une filiation avec le contenu de notre blog, mais vous le savez, quand un groupe d’ami(e)s discourt entre elles, ça dérape plus souvent qu’à son tour.

Mais ce jour là, la discussion était plutôt sérieuse et en rapport avec le livre et la lecture.

Ça comme comme ça :

 

Lundi 13h19

Maud : J ai posé une tite question sur le groupe Ge et ses Flingueuses… , Certain(e)s seraient peut être intéressé(e)s.

Qui parmi vous lit de la blanche  ?

Car je vais sûrement bientôt avoir besoin de suggestions

Belle journée tout le monde

Eppy Fanny : Je lis de tout. Suivant dispo

 Maud : Eppy Fanny, je pourrai te solliciter pour des suggestions car ma PAL blanches est toute petite.

Isabelle : Je lis aussi de la blanche. Et je fais partie d’un cercle littéraire qui privilégie la blanche. Donc, pas mal de suggestions, si tu veux… ont créé un prix cette année, qui a récompensé un roman magnifique, Amour propre, de Sylvie Le Bihan

Maud : merci 

Eppy : 

Maud : Merci je ferai appel à vous alors… je dois avoir une dizaine de titres pas plus sous la main.

Est-ce que vous mettez les classiques dans la blanche ou pas?

Et….Bravo pour le prix @Isabelle Bourdial

Marc : Classique fait référence à une période et aucunement à un genre et ne peux donc pas être catalogué d’office dans une catégorie ou une autre.

Maud, Ok merci Marc

Marc : Avec plaisir mademoiselle

Isabelle : Pas moi qui l’ai créé le prix, Maud. Mais je l’ai adoré ce livre et j’ai rencontré l’auteure. Très très bien.

Eppy Fanny  et Maud : 

Maud : Oh super

 Mamie Danièle :  Donnez svp une définition de la blanche et des exemples connus … parce que si ça tombe je fais comme Monsieur Jourdain

feelgood ?

Sylvie : Coucou les filles la blanche c’est tout ce qui n’est pas polar SF fantasy

Dany : même s’il y a « un peu » de suspense, sans morts, sans hémoglobine, sans dragons … c’est ça ?

une intrigue politique ?

Isabelle : Si ce n’est pas un thriller…

Dany : Punaise là ça devient compliqué … un reportage sans investigation … une romance … même dans « un sac de billes » il y a du suspense

Isabelle : Il y a la blanche, la noire, la grise (érotico-romantique), il me semble que c’est ce qu’expliquait Danielle Thiéry en masterclasse l’an dernier.

Sur un mode humoristique car tout cela est flou et c’est tant mieux !

Dany : Douglas Kennedy après Cul de sac ?

Faut-il tout de même que ça soit une fiction, un roman ?

Maud : Je suis très intéressée par vos définitions… car pour moi ça n’était pas ça…

Pour moi ça c’est blanc mais je peux être dans l’erreur :

Pour moi c’était tout ce qui n’est pas polar et SFFF comme dit Sylvie

Et le feel good et l’historique sont dans la blanche aussi. Mais je peux me tromper

Celui-ci aussi alors serait de la blanche selon Isabelle qui y rajoute la noire. Méprise de Gilles ce n’est pas un thriller. Pas thriller du tout

Merci pour vos réponse car finalement au vue de ce que vous me dites j ai plus de blanc que prévue

 

 

Wikepedia exclue la noire 

Dany : Legardinier période chats c’est tout blanc alors ?

Maud : Oui sûrement

Eppy : L’historique est effectivement de la blanche. C’est d’ailleurs la catégorie que j’ai le plus dans ce genre.

Maud : Merci pour ta réponse. Donc Sébastien Spitzer rentre bien dans cette catégorie ?

Dany : Follett aussi ?

Maud : Follett de lui j’ai lu des polars mais pas les piliers de la terre

Dany :  Maud tu peux lire Les piliers … un monde sans fin … une colonne de feu … le siècle et Les piliers le premier de la série de 3 Ou le siècle trilogie sur le XXE

Eppy : C’est exceptionnel

Dany : oui Une armada de documentalistes travaille pour lui

So : Pour moi la blanche c’est tout ce qui n’est pas polar ou sff

Legardinier  c’est blanche pour moi, Sandrel aussi

En fait blanche noire c’est vrai ça ne veut rien dire

Feelgood = blanche pour moi

La chambre des merveilles j’ai adoré

Marc a raison dans sa définition, mais il y a des sous-genres. Classique, on pourrait y mettre Agatha Christie mais c est du polar

Zola, classique, peut-être classé en roman noir de mon point de vue

Si on prend Germinal

Dany : Sociétal

So : C’est du roman noir de société tel qu’il existe aujourd’hui

Dany : Ok comme Ledun

Maud : Le ledun pas encore lu

 So : Il est de mon point de vue de la même catégorie que Collette et ses larmes noires sur la terre

Maud : Très beau livre un coup de cœur le Sandrine Collette

Dany : Ben on a encore du taf les minettes

So : C’est comme Thriller, qu’est ce que ça veut dire ? Sans temps mort, donc thriller peut être de la blanche

Maud : Oui oui

Le thriller pour moi y a une enquête non réalisée par un flic… ou polar très violent… ou très psychologique

Dans le cas évoqué plus haut avec les propos de Gilles  Legardinier :

Pour moi ça dessert le livre qui est pourtant un excellent roman noir. Mais pendant les 100 premières pages j’ai attendu le côté thriller, le côté intrigue et il n’est jamais venu

So : Pourtant les Musso sont catégorisés thriller

Maud : Les 3 derniers Musso y a des enquêtes menées

So : Thriller c’est haletant, sans temps mort, speed pas nécessairement noir ou avec meurtre

Mais je suis d’accord avec toi, si je dis que j’aime les thrillers, ce sont les romans avec meurtres, ou barré psy

Maud : Voilà pas quelqu’un qui meurt de maladie ou se suicide

Il doit y avoir une intrigue quand même je pense

So : Oui mais une intrigue amoureuse sans crime peut être classée en Thriller mais en littérature blanche

Compliqué hein ?

Qu’en pense la bibliothécaire ?

Maud : on va la laisser en vacances

Voilà, effectivement la bibliothécaire était en vacances et n’écoutait pas ses flingueuses pour le coup.

Mais on ne va pas en rester là car dans la bande il y a maintenant une deuxième bibliothécaire.

La suite, ben bientôt…

26 réflexions sur “Papote de flingueuses, Autours des littératures. Tome 1

  1. Bha moi maintenant je vais faire attention à ce que j écris dans la papote 🤣 mille rires 🤣🤣 c etait super instructif comme échange 😊 et encore vous ne connaissez pas la suite 😊 merci Geneviève de partager nos questionnements qui peuvent répondre aux questions d autres lecteurs 😊

    Aimé par 2 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s