Papote de flingueuses, Autours des littératures. Tome 2

Papote de flingueuses

Autours des littératures. Episode 2

 

Souvenez vous, il y a quelques temps Maud posait une question aux autres Flingueuses. Une question qui paraissait innocente,

Qui parmi vous lit de la blanche  ?

Et pourtant, derrière cette simple question, des tas d’autres sont venues se greffer et la discussion est devenu animée.

Mais vous pouvez suivre ICI le premier épisode si vous le voulez

Car aujourd’hui je vous propose la suite de cette papote de Flingueuses où il a été question de définir les différentes littératures

Et So demandez  :

Qu’en pense la bibliothécaire ?

C’est Florence qui a dégainé la première. Voici donc la suite de cette papote de Flingueuse


Papote de flingueuses, Autours des littératures.

Tome 2

Lundi 18h09

 

Florence : Pour moi la blanche, c’est la littérature générale qui n’appartient à aucune des cat suivante : autobio, romance, polar (policier, roman noir, thriller, espionnage, sf (sf, Fantasy, fantastique, horreur), terroir, historique. C’est parfois compliqué car les frontières sont perméables

Maud : ah oui alors tu me compliques mon truc

Flo : « On » considère souvent que la blanche est celle qui porte les lettres de noblesse. Les autres genres étant souvent moins considérés. En regardant comme ça, tu verras tout de suite ce qu’est la littérature blanche. Le prochain Sandrine Collette sera en blanche, chez un autre éditeur que Denoel où elle était dans la collection Sueurs froides.

Maud : Oui j ai vu l info pour Sandrine

Isabelle : Je dirais comme Flo, mais j’aurais tendance à intégrer le terroir et l’historique (pas polar) dans la blanche Quant au roman d’aventure, c’est aussi de la blanche bien qu’il fleurte souvent avec la noire. Le roman sociétal peut entrer dans la blanche et la noire, ça dépend. Hervé Le Corre, par exemple, écrit du roman sociétal noir et Bouysse souvent du sociétal blanc. Mais ça n’a de sens que pour les puristes !!!

Maud : Merci pour ces précisions

Isabelle : Et franchement, comme Flo, je pense que les frontières sont poreuses

Je me rappelle avoir eu une discussion avec une blogueuse très pointilleuse sur le classement. C’en est ridicule, selon moi.

Danièle : Pas convaincue … Bouysse bien noir 

Ou alors vert 😂😂😂

Isabelle : Je pense en particulier à Glaise, qui, pour moi est de la blanche, et à Né d’aucune femme, sombre, drame sociétal et pourtant c’est de la blanche. Pour moi le jury de Elle s’est trompé, comme pour Collette.

Un roman sociétal c’est sombre.

Dany :

Isabelle : Pour autant ce n’est pas systématiquement de la noire.

J’ai beaucoup réfléchi au sujet quand on a créé le prix Osny & Clyde.

On a eu des pré-sélections de romans qui n’étaient pas des polars. Je les ai lus pour voir si c’était ou non de la noire.

Mais comme je l’ai dit, les critères varient forcément d’une personne à l’autre. La littérature n’a rien d’une science exacte et heureusement.

Maud : En tout merci pour vos éclaircissements et ce joyeux échange

Dany : Pour ma part je dirai : – polar = flic ou gendarme + plainte / crime + côté victime – thriller = méchant ou victime + douleur physique ou mentale / côté victime ou coupable – sociétal = problème de fond et énigme secondaire Chaque genre avec son code / son type de rebondissement / ses personnages extrêmes

– historique qui relate des événements au moins du siècle dernier

On peut avoir des thrillers historiques

Maud : Oui Jean Christophe Portes par exemple

Danièle : Des polars aussi

Maud : Eric Fouassier j’adore (période victorienne et merovingienne) suivant les séries

Polars historiques

Flo : C’est le côté poreux, hybride

 

Le lendemain

Geneviève  : Coucou les flingueuses,

Pardon peut présente hier aprem. Mais j’aime bien votre débat sur le polar et la blanche.

Aussi si vous le permettez je peux vous donner ma définition du polar.

Mais avant juste un petit point sur la Littérature dite « Blanche »

Qu’est-ce que la littérature blanche? Est-ce une littérature en opposition avec quelque chose?

Ce que je sais c’est que souvent on oppose la littérature blanche et la littérature de genre, telle que la science-fiction et le polar ; genres  longtemps et souvent encore considérés comme mineurs.

La définition que Maud à trouvé sur la Wiki est simpliste mais me va bien

La littérature blanche, ou littérature générale, est la littérature qui ne relève pas de la littérature de genre, en particulier de la science-fiction ni surtout du roman policier, qui par opposition constitue la littérature noire.

Mais comme le dit si bien Flo, Isabelle et Flo, les frontière entre les différentes littératures est de moins en moins perceptible. Difficile d’établir une frontière, les genres s’entremêlent. 

Quant à la littérature grise, voici la définition bibliothéconomique : « [La littérature grise est] ce qui est produit par toutes les instances du gouvernement, de l’enseignement et la recherche publique, du commerce et de l’industrie, sous un format papier ou numérique, et qui n’est pas contrôlé par l’édition commerciale« .  Par exemple, les catalogues de ventes par correspondances, les catalogues et feuillets publicitaire, les actes de colloques, les tract électoraux, les plaquettes d’informations….enfin ce genre de chose. 

Allez je vous retrouve un peu plus tard pour la littérature Noire et le Polar

A suivre donc…

36 réflexions sur “Papote de flingueuses, Autours des littératures. Tome 2

    • C’est exactement ça Fred ! Le polar comme sous littérature. Aujourd’hui les choses ont bien changé. Pour autant et je le vérifie tous les jours auprès de mes lecteurs, le polar fait encore l’objet de mépris, si, si !!! Dans mon cercle de lecteur j’ai forcément parlé polar, et les réactions ont été assez représentative du sujet : « oh mais je ne lis jamais de roman policier », « le roman policier c’et trop simpliste », « le polar c’est pas pour moi », « moi j’aime pas les romans policiers », ect, ect, ect. j’ai organisé une des séances de mon Kawa littéraire autour de la littérature policière francophone. Je leur est proposé 120 titres et ils devaient, elles devaient impérativement lire plusieurs de ces titres. Et bien tu sais quoi, elles ont adoré ce qu’elle ont lu ! Le plus simple c’est de les faire découvrir…. Preuve par la lecture à l’appuie ! lol

      Aimé par 1 personne

      • Oui c’est très vrai Geneviève, tu vois pour la SF c’est un peu pareil. Quand je disais que je lisais Richard Matheson ou Philippe K. Dick, certains me disais « je lisais ça ado », comme si on ne pouvait pas apprécier ces livres passez un certain âge. Pour moi un grand thriller vaut un grand roman de littérature ou un grand roman de fantasy, de SF. Même les romans feel-good ont leur public et c’est tant mieux. Comme tu le dis, certains en sont restés à Agatha Christie ^^ mais le thriller aujourd’hui est des milliards de fois plus créatif. Je viens de terminer le Paul Cleave « cauchemar », j’ai trouvé ce livre génial. Il y a tellement de talents nouveaux. C’est chouette de pouvoir démontrer que ces personnes se trompent en leur faisant découvrir les auteur(e)s de talent ! J’aime bien cette approche que toi et d’autres passionné(e)s vous avez : aborder la littérature de façon décomplexée, ouverte, sans a priori, sans prise de tête mais avec cette envie de partager une passion pour les auteur(e)s, leurs univers… ça me plais beaucoup ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  1. C’est intéressant, quand je vais à la bibliothèque je prends plus de livres côté policiers que côté roman, mais j’ai parfois eu des surprises en trouvant dans ce qui était classé roman des histoires policières ou même du fantastique, peut-être que la personne qui avait classé n’avait pas vraiment regardé les livres, juste le titre, la collection…

    Aimé par 3 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s