Le mystère du pâtissier exécuté : L’affaire Christophe Belle de Jean-Michel Bloch et Rémi Champeix .

La double Chronique

Aujourd’hui ça va être un peu spécial.

En effet Dany et Ge vont vous faire part d’une de leur dernière lecture. Mais il ne s’agit pas d’une fiction, non, mais du récit d’une véritable enquête criminelle.

Aussi je laisse la parole à Mamie Danièle pour ce premier compte-rendu.


Le livre :  Le mystère du pâtissier exécuté – L’affaire Christophe Belle de Jean-Michel Bloch et Rémi Champeix .Paru le chez Pocket 24 octobre 2019 dans la collection Document, récit, essai . 4.95 € .  (144 pages) ; 10 x 27 cm

4ème de couverture :

Pocket se lance dans le récit de faits-divers avec deux conteurs hors-pair, et ce livre est un des 3 premiers de cette nouvelle collection! Tout est vrai, le mystère est toujours résolu à la fin : pour ce tome-ci, il s’agit de l’affaire Christophe Belle…

Une enquête racontée par…

Le 17 mai 2005, un promeneur découvre le corps d’un homme sans vie dans un bois de Sucy-en-Brie, en région parisienne. Il s’agit de Christophe Belle, 40 ans, un pâtissier à succès dans le quartier du Marais, à Paris. Il a reçu trois balles dans la tête et de la cocaïne est retrouvée près de son cadavre. Lors de leur enquête, les hommes de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, vont aller de surprise en surprise.

Le commissaire Jean-Marc Bloch raconte cette affaire hors du commun où la réalité dépasse la fiction.

Les auteurs Jean-Marc Bloch a travaillé dans la police pendant près de quarante ans. Il y a notamment dirigé la BRI (l’Antigang), la BRB, l’état-major de la police judiciaire et le SRPJ de Versailles. Avec Arnaud Poivre d’Arvor, il présente l’émission « Non élucidé » sur la chaîne RMC Story. Il a également créé le festival 22, v’la le polar sur la Côte de Jade.
Ancien journaliste de radio, presse écrite et télévision, Rémi Champseix a participé à la création d’émissions comme les célèbres « Culture Pub » (M6) ou « Silence, ça pousse ! » (France 5). Il est aujourd’hui conseiller éditorial auprès de sociétés de production pour lesquelles il conçoit et développe des programmes pour la télévision.
Extraits :
«…  quand un pâtissier sans histoire se fait exécuter de trois balles dans la tête, en pleine nuit, dans une forêt de la banlieue parisienne loin de chez lui, il y a un truc qui ne colle pas ! Qu’est-ce qu’il faisait là ? Qui l’a exécuté et pourquoi ? Mystère et boule de coco. »
« — Chou blanc, putaing ! commenta Marseille, dépité comme tout le groupe d’enquête.
J’ai connu ça et je sais à quel point c’est désagréable : une porte s’ouvre devant vous – un concurrent de la victime qui l’a déjà menacée à plusieurs reprises et qui habite à côté de la scène de crime – et vlan ! la porte se referme et vous vous la prenez dans la gueule. Comme si Martin (le saint patron des flics) vous disait : « Non, mais quoi ? Tu croyais vraiment que ça allait être aussi simple ? Allez, au boulot, petit poulet, reprends ton enquête ! » La sensation est la même que lorsque le pilote de l’avion fait ce qu’ils appellent un «  touch and go  » : vous êtes persuadé que vous allez atterrir, les roues de l’avion touchent le sol et hop ! le pilote décide soudain qu’il ne peut pas se poser, il remet les gaz à fond et vous redécollez… Déception. »
« Comme toujours, nous, on est là pour enquêter et donc pour accumuler des faits. Et si un gars se retrouve devant le tribunal, c’est parce qu’on a récolté suffisamment d’éléments qui démontrent sa culpabilité. Mais ensuite, c’est à la justice de décider s’il est coupable ou non et, si oui, quelle sanction il mérite. »

 

La chronique jubilatoire de Dany

Attention, ceci n’est pas une fiction mais bien une mise en lumière de ce qui pourrait paraître à la rubrique faits divers de nos quotidiens. Pourtant il y a mort d’homme. Pourtant il y a enquête.

Comme le dit la 4ème de couverture les éditions Pocket se lancent dans une nouvelle collection et celle du pâtissier nous est agréablement contée par Jean-Marc Bloch, un enquêteur ayant participé à l’investigation et  Rémi Champseix, journaliste. Nous sommes dans les pas des policiers de la Crim avec une narration chronologique et factuelle.

Pas vraiment de suspense, plutôt une « histoire extraordinaire », entre fausses pistes et traque. Agréable lecture entre deux romans noirs ou rouges d’hémoglobine.

Lu en version numérique. epub  5.99 € 

6 réflexions sur “Le mystère du pâtissier exécuté : L’affaire Christophe Belle de Jean-Michel Bloch et Rémi Champeix .

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s