Le top 10, 2019 des flingueuses, #2 par Sylvie K

Le top 10, 2019 des flingueuses, #2 par Sylvie K

Comme l’an dernier, en cette fin d’année j’ai demandé aux Flingueuses de me faire un petit classement des lectures qui les avaient marquées en 2019.

Et voici leur résultat.

Le top 10, 2019 des flingueuses, #2

par Sylvie K


Top 10 de mes lectures 2019

1 APOCRYPHE de RENE MANZOR

Avec cette histoire je me suis trouvée embarqué dans Jérusalem, An 30. Tout est décrit avec justesse les senteurs du marché, les odeurs de la ville qui grouille, les combats sanglants, les arènes, le désert, la chaleur, les tenues, les temples…. Ponce Pilate, Caligula barbare et pervers à souhait, Barrabas le galérien, Longinus le repenti, Judas… J’aime aussi son écriture simple, accrochante et percutante.

Jérusalem, an 30. Un petit garçon de 7 ans reste sur le Golgotha, les yeux rivés sur l’homme cloué sur la croix centrale. Il est le fils de Yeshua. Plus tard, le jeune David de Nazareth, qui a grandi dans le désert de Judée auprès de sa mère, Mariamné, est lassé de vivre caché. Sa révolte intérieure le pousse à s’enfuir afin de rejoindre Jérusalem.

2 ILS ÉTAIENT VINGT ET CENT de STANISLAS PETROSKY

L’écriture de Stanislas Pétrosky est crue, à nue, juste, les mots percutants; l’histoire reste dans la tête.

Ils étaient vingt et cent…

Gunther, jeune allemand opposé au régime nazi, excelle dans l’art du dessin.

Il se retrouve promu illustrateur officiel du camp de Ravensbrück, son oeil d’artiste interprète la vie et surtout la mort.

L’histoire d’un homme qui a vu la construction et la libération du plus grand camp d’extermination de femme du IIIème Reich, un homme qui a vécu des deux côtés des barbelés.

« Saisir l’horreur à la pointe d’un crayon »

 

 

 

 

3 LE COLLECTIONNEUR de FIONA CUMMINGS

Un page-turner rythmé par les chapitres où chaque jour et chaque heure sont décomptés dès les premières pages. On est happé, pris en empathie pour les enfants, leur famille. Tout est travaillé, découpé aussi limé que les os que le collectionneur aime à toucher ; c’est addictif.

  

Le collectionneur

Le Collectionneur mène une double vie.

Monsieur Tout-le-monde dans l’une, il est, dans l’autre, le gardien d’un musée secret qu’ont constitué son père et son grand-père avant lui, une collection d’ossements humains.

Les collectionneurs cherchent toujours la rareté, l’objet unique. Et il y a à Londres deux enfants atteints d’une maladie génétique orpheline qui fait se dédoubler les cartilages puis pousser les os jusqu’à l’étouffement, la maladie de l’homme de pierre.

Avec un style-cutter aussi efficace que glaçant, Fiona Cummins plonge dans l’âme du psychopathe.

Les Anglais ont adoré.

 

 

4 SI JE SERAIS GRANDE de ANGELINA DELCROIX

Si je serais grande et que j’aimerais les histoires qui remuent, celles qui secouent, qui interpellent, celles qui donnent du suspens, de l’empathie, celles ou la fiction rejoint la réalité, je lirais celle-ci ! 

Si je serais grande

  1. Deux petites filles disparaissent le même jour, sans laisser de traces. Elles sont voisines, mais n’étaient pas ensemble au moment de leur enlèvement.

Eleanor, bientôt six ans, vit dans la crainte de déplaire à ses parents. La tête pleine d’images et de souvenirs, est-elle la menteuse que décrit sa mère ?

  1. Des cadavres d’enfants viennent d’être découverts. Au milieu des corps, une survivante.

Enceinte de quatre mois et toujours profondément marquée par sa précédente enquête, l’adjudante Joy Morel se retrouve à la tête d’une enquête éprouvante qui va l’entraîner aux frontières de l’inimaginable…

 

 

5   LES DEMONIAQUES de MATTIAS KOPING

Pour un premier roman ce roman noir pourrait paraître très violent Mattias Köping m’avait confié qu’il voulait que la violence sonne vraie et en lisant ce livre j’ai pensé à des faits réels sauf que là on est dans l’histoire et on ne lâche pas le livre. 

C’est l’histoire d’une vengeance.
L’histoire d’une fille qui affronte une bête.
Son proxénète, son violeur.
Son père.

Drogues, meurtres, esclaves sexuelles, pédophilie. Au coeur d’un village qui borde l’autoroute, entre marécages lugubres et forêts profondes, un monstre se déploie.

Depuis la Souille, son repère situé au coeur de la forêt, l’Ours dirige son clan d’une poigne de fer et repousse chaque jour les frontières de son empire criminel.

Sa fille Kimy n’a qu’une obsession : attendre froidement l’heure de la vengeance. Car si personne ne se souvient de son visage, nul n’oubliera sa colère.

Dans un thriller à la densité paroxystique, Köping prend le lecteur à la gorge et connecte, page après page, les fils d’une bombe à retardement. Une onde de choc étourdissante qui fait figure d’événement dans la scène littéraire française.

 

6 LES LOUPS ET L’AGNEAU de CHRISTOPHE DUBOURG 

Ce premier roman est un trhiller addictif lu quasiment d’une traite ! Christophe Dubourg a des phrases courtes et percutantes. Pas de descriptions détaillées ou sordides, l’écriture est une succession de temps forts, adroite et va droit au but.

 

1981. Borg traque inlassablement sa princesse. Il a l’espoir de trouver en de très jeunes filles la pureté et l’innocence auxquelles il aspire tant. Mais, invariablement, ses proies le déçoivent. Surgit alors Slavko, son double diabolique. Lui se charge du sale boulot. Pour multiplier les chances de trouver une véritable princesse, Borg décide de gagner une grande ville : Caen. C’est là que son destin croise celui de Jean, un ancien mercenaire aguerri rongé par les fantômes de son passé. Sa nouvelle cible ? Robert Chevallier. L’homme est marié et père d’Alice, huit ans et demi. En acceptant ce contrat, le tueur d’élite ne se doutait pas qu’à son tour, il deviendrait une proie.

 

7 L’ESSENCE DES TENEBRES de THOMAS CLEARLAKE

J’ai beaucoup aimé dès le début le style, l’écriture, le choix des mots, le vocabulaire de l’auteur. Cette histoire m’a fait sortir de ma zone de confort, j’ai été secouée et ai ressentie de la tension. Pour un premier roman et pour les amateurs de thriller/fantastique/ésotérique/horreur à découvrir !

La petite ville de St. Marys est frappée par des disparitions d’enfants inexpliquées. Cinq au total, en l’espace de quatre mois. Bien qu’aucun indice formel n’ait été relevé par les forces de police, tout porte à croire qu’il s’agit d’enlèvements. Le FBI est chargé du dossier.
L’agent spécial Eliott Cooper est envoyé sur place pour enquêter. Peu à peu, il va être confronté à des faits que ne relèveront plus de ses compétences d’agent, mais de sa capacité à lutter contre un mal obscur qui semble s’être emparé des forêts alentour de la ville… et ça n’est que le début de son enquête.

 

8 HAUT LE CHŒUR de GAELLE PERRIN-GUILLET

Certains passages sont violents et la tension monte jusqu’au dénouement final.

Un dénouement comme je les apprécie Bravo pour cette réédition !

« Quand je sortirai, tu seras la première prévenue… Je saurai te retrouver. »

Depuis qu’Éloane Frezet, la tueuse en série la plus abjecte de ces dernières années, a prononcé ces mots, Alix Flament vit dans l’angoisse que la criminelle sanguinaire s’évade de prison…

Alors, quand la journaliste reçoit un coup de téléphone d’Éloane en pleine nuit, elle comprend que la meurtrière va honorer sa promesse…

Une promesse de sang…

 

9 SALE TEMPS POUR LES GRENOUILLES de ISABELLE BOURDIAL

L’auteur traite d’un sujet d’actualité délicat et nous livre une histoire avec des passages jubilatoires sans en oublier le fond.

Je m’ appelle Hadrien Lapousterle et je travaille aux Éditions Galvani. De l’avis général, je suis un type posé et pacifique. Pourtant, il n’a fallu que quatre mois pour faire de moi un tueur. Ma cible, c est mon chef, Grégoire Delahousse. Il vient d être nommé à la tête du pôle Arts et Savoirs. Un harceleur, un costkiller… Cerise sur le gâteau, c est le parfait sosie du Dr House, et il est aussi toxique pour son entourage que son modèle cathodique. Au bout de quelques mois, le service entier est en burn-out. Pas le choix ! Je dois me débarrasser de ce boss machiavélique. Souhaitez-lui bonne chance…

Une comédie noire contre le harcèlement au travail et le burn-out, un hommage aux séries télévisées et à la culture populaire.

 

 

10 LA POLICE DES FLEURS de ROMAIN PUERTOLAS

Romain réussi à nous transposer dans les années 60 ou avec pour seul papier et enregistreur un inspecteur mène son enquête et nous incite à faire attention à ce qui peut être dit ou écrit. Vous ne comprenez pas alors il vous faut absolument lire cette histoire…

 

Une fleur que tout le monde recherche pourrait être la clef du mystère qui s’est emparé du village de P. durant la canicule de l’été 1961. Un officier de police de la grande ville est dépêché à P., petit village perdu dans lequel on vient de faire une macabre découverte : Joël, 16 ans, a été retrouvé découpé en morceaux dans une des cuves de l’usine de confiture…

Accueilli par le garde champêtre, auto-désigné comme la « police des fleurs, des arbres et des forêts », l’officier débarque alors qu’une tempête a coupé le réseau téléphonique. De plus, ses investigations sont mises à mal quand il découvre que la victime a été enterrée, une l’autopsie a déjà été pratiquée par le généraliste-vétérinaire improvisé légiste du coin.

 

5 réflexions sur “Le top 10, 2019 des flingueuses, #2 par Sylvie K

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s