Les adultes de Caroline Hulse 

Le livre :  Les adultes de Caroline Hulse. Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Emmanuelle Aronson – Paru le 7 novembre 2019 chez Fleuve éditions .19.90 € (405 pages) ; 14 x 21 cm

 4ème de couverture :

Claire et Matt sont séparés, mais décident, pour le bien-être de leur fille Scarlett, de passer Noël ensemble. Après tout, c’est une fête de famille, et leurs nouveaux partenaires sont bien évidemment invités : Patrick, un homme en apparence tout à fait sensible et raisonnable, mais pour qui la vie est une compétition permanente, et Alex, drôle, intelligente et d’une patience totalement exaspérante.
Scarlett vient également accompagnée, de son ami imaginaire, Posey, un lapin rose qui n’a pas sa langue dans sa poche.
Au programme : activités indignes, mais imposées, dîners trop arrosés et révélations soudaines de secrets que tout le monde aurait aimé ne pas connaître.
Leurs vacances ressemblent bientôt à un cocktail explosif jusqu’à cet appel à la police.
Pourtant tout le monde prétend s’être comporté en adultes…

L’auteur : Après avoir travaillé pendant plus de vingt ans dans les ressources humaines, Caroline Hulse a réalisé son rêve d’écrire à plein temps tout en restant en pyjama. Elle est passionnée par les jeux et regrette que personne ne joue au Cluedo pour de l’argent. Les Adultes, son premier roman, est en cours de traduction dans une quinzaine de pays. Elle vit à Manchester avec son mari et son chien.

 

Extraits :
« Et toute cette histoire remonte à loin, tu sais. À l’origine, c’était une vraie peluche que Scarlett ne quittait jamais. Elle a été dévastée quand Matt l’a laissée dans une voiture qu’on avait louée à Tenerife. C’est après que Posey est revenu, en imagination. C’est exactement le même, sauf qu’il est cent fois plus gros. Et invisible, évidemment. »
« Extrait de la brochure de la Forêt radieuse :
Dès que vous pénétrerez dans notre village pensé pour vous, vous découvrirez un autre monde.
Adieu les habitudes de votre quotidien : la vie au grand air va vous régénérer. Vous vous surprendrez peut-être à vous arrêter pour humer le parfum des fleurs, ou pour observer la vie sauvage avec les yeux émerveillés d’un enfant.
Même les adultes tombent sous le charme de la Forêt radieuse. Alors pourquoi ne pas vous laisser tenter : venez nous rejoindre et devenez celle ou celui que vous rêvez d’être ! »
« — On a des livres dans la chambre si tu veux nous en emprunter un, Matt.
— Ah, merci, Pat, mais je ne lis pas.
— Tu… ne lis pas.
— Non, la vie est trop courte.
Patrick ne sut quoi répondre.
— Ce n’est pas que je n’aimerais pas… Les livres, ça peut être bien si tu tombes sur un bon. Mais ça peut aussi être super-chiant de rentrer dedans, tu vois ce que je veux dire ?
Patrick agita son livre de poche dans la direction de Matt.
— J’aime lire. Je lis chaque fois que je prends le train. Je lis au moins un livre par semaine.
En entendant ce qu’il venait d’affirmer, il s’efforça d’ignorer le fait que ce n’était pas vrai. »

 

La chronique jubilatoire de Dany

Les adultes de Caroline Hulse 

Des vacances de rêves qui tournent au cauchemar … quel est donc celui des deux parents de Scarlett à avoir eu l’ idée cocasse de passer son week-end de Noël en compagnie de leurs nouveaux compagnons … quatre adultes qui devraient avoir envie de faire plaisir à cette petite fille et à Posey, son lapin imaginaire et invisible. Les parents justement, parlons-en … leur complicité peut éveiller la jalousie, rien ne semble dès lors insurmontable pour que les parents de Scarlett renouent une relation affective qui réjouirait le lapin rose. Les défauts des protagonistes vont ainsi se révéler, s’amplifier et le bodybuildé aura bien des épreuves à affronter…

Caroline Hulse nous propose un vaudeville moderne dans un paysage bucolique, un centre nature aux activités « tendances », où le lecteur sait dès le départ qu’il y aura du sang car le récit chronologique de ce huis clos campagnard est émaillé de spots actuels et … sanglants. Une narration originale à plusieurs voix, légère, qui détend sans grosse frayeur ! Agréable lecture.

 

mots clefs : parentalité, divorce, mensonge, imagination, hyperactivité

2 réflexions sur “Les adultes de Caroline Hulse 

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s