Le top 10, 2019 des flingueuses, #6 by Marc

Le top 10, 2019 des flingueuses, #6 par Marc

Comme l’an dernier, en cette fin d’année j’ai demandé aux Flingueuses de me faire un petit classement des lectures qui les avaient marquées en 2019.

Et voici leur résultat.

Le top 10, 2019 des flingueuses,

#6 par un mister Flingueuse en la personne de Marc

Dans mon top 10 de cette année il y a quelques places occupées par des romans qui ne sont pas des thrillers ou des polars. Des romans qui laisse place à la sensibilité, ou à l’humour aussi. 2019 était une années exceptionnelle pour moi le choix était très compliqué pour faire ce classement.

10e « Et le mal viendra » de Jérôme Camut et Nathalie Hug :

Un roman passionnant, mais qui n’est pas seulement un divertissement, mais aussi un moment qui nous fait réfléchir sur l’avenir de notre monde.

9e « Crow » de Roy Braverman :

Le second roman de la trilogie américaine est encore plus fort que le premier que j’avais déjà adoré.

8e « L’affaire Rose Keller » de Ludovic Miserole :

Un roman historique sur le Marquis de Sade. Un véritable coup de cœur, autant pour le livre que pour l’auteur.

7e « De bonnes raisons de mourir » Morgan Audic :

Lors de n’importe quelle autre année avant 2019, ce livre aurait terminé sur le podium. Un roman exceptionnel

6e « Luca » de Franck Thilliez :

Pour moi le meilleur livre de l’auteur, et je les ai tous lus.

5e « Manhattan KO » de Michael Mention :

Je ne suis pas certain qu’on puisse un jour relire un truc du genre. Ce n’est pas un livre, c’est un ovni.

4e « San Perdido » de David Zukerman :

L’humanité folle qui ressors des mots de l’auteur est bouleversante. Aucune catégorie existante n’existe à ce jour pour classer un tel roman.

3e « La police des fleurs, des arbres et des forêts » de Romain Puértolas :

Frais, divertissant, poétique, truculent, intriguant…juste du plaisir à l’état pur.

2e « Un employé modèle » de Paul Cleave :

On frôle le thriller parfait, comment ai-je pu passer à coté de cette merveille aussi longtemps pour le lire autant d’années après sa sortie.

A la première place ils sont deux (je m’octrois le droit de me faire ce plaisir), que je n’ai pas pu départager. Deux romans complètement différents l’un de l’autre. Chacun à sa manière m’a éblouis.

Par ordre de lecture

« Né d’aucune femme » de Franck Bouysse :

Aucun livre avant celui-ci ne m’a offert une telle palette de sentiments.

« Régression » de Fabrice Papillon :

Si tous les thrillers scientifiques étaient écrits de la sorte, je ne lirais plus que ça.

Voilà ça fait donc 11 livres dans mon top 10. Avec deux livres à la première place, si j’étais logique j’aurais dû supprimer la deuxième place, pour passer directement à la troisième. Mais pourquoi me priver de ce plaisir.

9 réflexions sur “Le top 10, 2019 des flingueuses, #6 by Marc

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s