Des larmes d’or et de sang, Eric Dupuis

Le livre : Des larmes d’or et de sang de Eric Dupuis. Paru le 14 novembre 2019  aux Editions Cairn collection Du Noir au Sud. 13€. (385 p.) ; 18 x 12 cm

4ème de couverture :

La disparition de l’adjoint au maire de Millas, dans les Pyrénées Orientales, en pleine Féria estivale, perturbe Carpalès, le capitaine de la gendarmerie locale. Pendant ce temps, à l’autre bout de la France, sous la grisaille et la pluie, le major Kaczmarek est chargé d’enquêter sur un accident mortel, pendant que Stanek Zibanski, pseudo-flic-détective au passé aussi trouble que sa personnalité, tente de faire la lumière sur un viol commis en Picardie.

Trois affaires suivies par des enquêteurs aux caractères bien trempés, obligés de cohabiter dans cette somptueuse région Catalane, hélas vérolée par la noirceur de certaines âmes…

L’auteur : Policier en région parisienne depuis 33 ans, le Major-Instructeur Éric Dupuis est actuellement Chef de la BST, la Brigade Spécialisée de Terrain. Passionné par les arts martiaux, il pratique et enseigne le Krav Maga en tant que 5ème dan. Dans le cadre de son travail d’acteur et de conseiller technique pour le cinéma et les séries télévisées, il se lance dans l’écriture avec la Trilogie Les Uniformes Bleus, et trois Polars en Nord chez Ravet-Anceau. En 2019, son 7ème Polar, Des larmes d’or et de sang  édité chez Cairn Editions, fait resurgir des souvenirs douloureux en Catalogne du Nord, sa nouvelle région adoptive…
Extrait :
« Un déferlement de vent, de pluies et d’éclairs s’abattit sur le site de la mine. Des bourrasques dignes de l’automne, comme si la nature voulait reprendre ses droits et évacuer le Mal qu’avait engendré l’Homme une nouvelle fois en ces lieux. Il fallait laver la terre pour éviter qu’un tel drame se reproduise. »

L’accroche de Miss Aline

Des larmes d’or et de sang, Eric Dupuis

Le capitaine de gendarmerie Carpalès, en pleine féria estivale, a une disparition à élucider : l’adjoint au maire est introuvable.

Le major Iwan Kaczmarek se voit confier l’enquête sur un accident mortel.

Zibanski, détective privé fraîchement installé, doit résoudre une affaire de viol.

Trois enquêtes. Deux régions : les Pyrénées Orientales, le Nord.

Rien ne semble justifier une rencontre entre ces trois là et pourtant…

Dés le prologue, l’auteur nous capture dans les filets d’une intrigue complexe. Nous voilà parti dans le jeu des questions, des suspicions. On est au cœur de l’enquête. Pas de courses poursuites effrénées, pas de tir nourrit. C’est une enquête de fond, sur la durée. L’auteur pose et décortique les faits dans des chapitres courts qui rythment ma lecture.

Les personnages sont comme toujours bien travaillés. Ils ont de l’épaisseur, du caractère, des secrets aussi. Ils ont une dimension très humaine avec des points forts mais aussi des faiblesses, des failles. On éprouve de l’empathie ou pas mais on ne reste pas indifférent.

On notera le travail de recherche de l’auteur, son attachement à sa région (celle d’hier et  celle de demain) ainsi qu’à l’Histoire.

L’intrigue complexe est tenue de main de maître. Combien de fausses pistes, de cul-de-sac avant de parvenir au dénouement ? Que de rebondissements  confirmant ou infirmant  mes déductions.  Les révélations s’enchaînent et le mystère s’étoffe. Impossible d’envisager cette fin qui de plus laisse envisager une suite.

Un grand merci aux Editions Cairn et à Eric Dupuis pour ce SP aux multiples intrigues.

2 réflexions sur “Des larmes d’or et de sang, Eric Dupuis

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s