Des flingueuses et des flingueurs sous le sapin – Partie V

Des flingueuses et des flingueurs sous le sapin 

Dernière et Vème Partie 

 

Mais quel livre offre ou offrirait à Noël un flingueur ou une porte-flingue ? Quelle pépite à mettre sous le sapin d’après une flingueuse ? C’est à ces questions que nous allons une dernière fois répondre avec ce petit tour de table de Noël aujourd’hui !

Et n’oubliez pas, offrez ou offrez vous des livres en 2020 

Des flingueuses et des flingueurs sous le sapin 

Dernière et Vème Partie 

 

Maud offrirait J’irai tuer pour vous d’Henri Loevenbruck

Une claque, un coup de cœur ce livre! J’ai suivi pas à pas la vie de Marc Masson, Hadès, son parcours son évolution jusqu’à ce qu’il devienne officier clandestin de la DGSE. Bravo à tous ces Marc, ces Hommes qui oeuvrent dans l’ombre afin que nous vivions dans un monde meilleur.

4ème de couverture :

  1. Alors que Paris est frappé par des attentats, Marc Masson, un déserteur, est rattrapé par la France. Recruté par la DGSE, il est officiellement agent externe mais, officieusement, il va devenir assassin pour le compte de l’Etat. Alors que tous les Services sont mobilisés sur le dossier libanais, les avancées les plus sensibles sont parfois entre les mains d’une seule personne… Jusqu’à quel point ces serviteurs, qui endossent seuls la face obscure de la raison d’Etat, sont-ils prêts à se dévouer ? Et jusqu’à quel point la République est-elle prête à les défendre ? Des terrains d’opérations jusqu’à l’Elysée, des cellules terroristes jusqu’aux bureaux de la DGSE, Henri Loevenbruck raconte un moment de l’histoire de France – qui résonne particulièrement aujourd’hui – dans un roman d’une tension à couper le souffle.

 

 

Maxime – Mini-flingue de 16 ans et plus 1m80 ;)-  offrirait l’étranger  d’Albert Camus

Un classique de la littérature moderne. Un livre unique et un style atypique qui est précurseur d’un renouveau du roman moderne. C’est un livre court et accessible à tout le monde avec un voyage dans les rues d’Alger avec une intrigue étrange et passionnante.

4ème de couverture :

«Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s’est ouverte, c’est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette singulière sensation que j’ai eue lorsque j’ai constaté que le jeune journaliste avait détourné les yeux. Je n’ai pas regardé du côté de Marie. Je n’en ai pas eu le temps parce que le président m’a dit dans une forme bizarre que j’aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français…»

L’étranger est le premier livre d’Albert Camus. Prix Nobel de littérature en 1957

 

 

 

 

 

 

Benjamin – Mini-flingue de 12 ans et plus 1m57 ;)-  – offrirait My Hero Academia  de Kohei Horikoshi

J’ai adoré suivre les aventures du personnage principal qui essaye de contrôler son pouvoir sans se blesser. Pas besoin d’aimer les mangas pour s’accrocher tout de suite à l’histoire !

4ème de couverture :

La nouvelle génération de super-héros du Shonen Jump débarque enfin !

Dans un monde où 80 % de la population possède un super‑pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super‑vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole.

Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir…
Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

  

Geneviève – notre vénérée Porte-Flingue à tous  – offrirait Seriale Belle Fille  de Cécile Pellault

Parce que Noël est festive, parce Noël c’est une fête de famille. Et parce que Famille je vous hais …

Si si ça peut arriver. Enfin pas forcément toute sa famille, mais une belle mère envahissante…Vous voyez de quoi je parle, hein ?

Des femmes qui se retrouvent pour partager leurs déboires avec leurs belles-mères, des supplices inventés pour se défouler de la frustration à devoir les supporter, une soupape d’humour pour ne pas craquer et renvoyer ladite mégère dans ses pénates..

Alors Serial Belle Fille est pour vous, une bouffée d’humour noir, une comédie délirante et épatante. Un bon bouquin qui en plus de nous détendre nous parle de la conditions des femmes dans notre société. Bref comment traiter un sujet d’actualité en nous divertissant avec ce petit humour mordant qui me plait tant.

Ce que j’aime aussi dans ce livre c’est cette imagination débridée presque sans tabou !Mais toujours très smart, presque British.

4ème de couverture :

Quand Madame Belle-mère s’immisce une énième fois dans sa vie familiale, Chloé crée « le club des belles-filles en colère » . Au cours de réunions mensuelles, Chloé et ses copines en profitent pour vider leur sac, inventer des supplices à infliger à Madame Belle-mère et voter pour le plus drôle d’entre eux. Toutes y trouvent l’exutoire nécessaire pour affronter les incessants sous-entendus teintés de reproche et les bons conseils prodigués à la pelle.
Surtout, Chloé pense avoir trouvé l’alternative parfaite pour ne pas craquer face à la mère de Romain. Mais la plaisanterie tourne bientôt au cauchemar lorsqu’une invitée indésirable du Club se met à réaliser un à un les supplices primés en réunion dans le but d’obtenir le titre de Belle-fille de l’année et l’admiration de toutes ! Un jeu de piste s’engage alors pour la débusquer et arrêter les agressions de belles-mères.
Chloé va pouvoir compter sur ses amies Marie, l’exécutive woman, Tania, la toute jeune maman perdue dans ce nouveau rôle, Sophie, la journaliste au mari volage, Vic, la flic à l’ex belle-mère envahissante et bien d’autres…

Ge son double maléfique offrirait pour sa part un premier roman, tiens donc !

Francis Rissin de Martin Mongin

Mon coup de coeur 2019

 

Nous voici dans un roman inclassable, un roman à la croisée des genres. Un livre choral où chacun nous livre ses pensées. Une histoire ingénieuse. Une fable originale, une métaphore de notre monde moderne. Francis Rissin n’a rien de commun avec ce que vous avez pu lire jusqu’à présent. C’est pour moi le livre de 2019.  Un livre intelligent qui nous rend intelligent.

Et dire que c’est un premier roman, à peine croyable !

« Il faut laisser les créatures Imaginaires vivre leur vie de leur côté, sinon elles mêlent leurs pensées aux vôtres, elles prennent progressivement le contrôle de votre esprit. Le nom de Francis Rissin m’a poursuivi tout au long de mon existence. »

De mystérieuses affiches apparaissent dans les villes de France, seulement ornées du nom de Francis Rissin. Oui est-il ? La presse s’interroge, la police enquête, la population s’emballe. Et si Francis Rissin s’apprêtait à prendre le pouvoir, à sauver la France ?

Martin Mongin signe un premier roman vertigineux. Une enquête paranoïaque sur l’insaisissable Francis Rissin en onze récits qui lorgnent tour à tour vers le roman policier, le fantastique, le journal intime, le thriller politique. Avec une maîtrise rare, l’auteur tisse sa toile comme un piège qui se referme sur le lecteur et ses certitudes, au coeur de cette zone floue où réalité et fiction s’entremêlent.

 

20 réflexions sur “Des flingueuses et des flingueurs sous le sapin – Partie V

  1. Oh mais que vois-je en plus de mes enfants que j’ai martyrisé au réveil pour qu’ils me répondent … Serial Belle Fille, une bouffée d’humour noire, sans tabou, très bristish… Tu m’as gâtée pour Noël Geneviève 😊😊🎄

    Aimé par 2 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s